17/07/2007

Anglicismes d'origine française

 

Tunnel, chèque, interview, tennis, budget sont des mots empruntés à l’anglais. Ils ont été homologués il y a longtemps par nos plus respectables dictionnaires. Or ils ont d’abord été français, ou gaulois… Après un aller-retour compliqué par-delà la Manche, ils sont retombés dans leur escarcelle d’origine, non sans avoir subi des modifications phonétiques et graphiques.

Tunnel: ce terme anglais désignant une galerie souterraine est entré dans notre langue en 1825. Pourtant, il procède du français du XVIe siècle tonnelle, «longue voûte en berceau», issu du gaulois tonnel, qui aussi donné tonneau. Et même le mot tonne: une mesure de capacité d’origine viticole.

Chèque: s’écrit ainsi depuis 1861. La graphie précédente, utilisée en France depuis 1788, était check. De to check, contrôler. Or, contrôler en vieux français se disait: faire eschec

Interview: avait été emprunté au moyen français entreveue à la fin du Moyen Age. Repris par la presse parisienne vers la fin du XIXe siècle, il a recouvré son genre féminin.

Tennis: l’invention de ce jeu de popularité planétaire est attribuée au major gallois Walter Clopton Wingfield (1833-1912). Tennis vient du moyen anglais tenetz, lui-même issu du français tenez (l’impératif du verbe tenir). Car au vieux jeu de paume, au moment de lancer la balle, le servir avait coutume de crier poliment: Tenez!

Budget: ce terme, signifiant en anglais «sac du trésorier», a fait irruption dans notre langue sous le règne de Louis XV. Il n’est qu’une déformation de l’ancien français bougette, «bourse» (notre image).

Commentaires

MODERNE:
Dans une interview, j'ai indiqué que je ne voyais pas le bout du tunnel, bien que j'aie reçu un chèque qui, malheureusement, était en bois. Raison qui m'interdisait le tennis dans mon budget.

VIEILLOT:
Dans une interview, j'ai indiqué que je ne voyais pas le bout de la tonnelle , bien que j'aie reçu un "faire eschec" qui, malheureusement, était en bois. Raison qui m'interdisait le jeu de paume dans ma bougette.

Écrit par : Bla-Blo-Gueur | 17/07/2007

Vous oubliez surtout le mot flirter (draguer), qui vient de "to flirt". Or FLIRT en anglais vient du français conter fleurette....

Écrit par : Saskia | 18/07/2007

C'est dans ce blog qu'on a déjà évoqué aussi les "faux amis" n'est-ce pas. Mais il y a aussi de faux anglicismes. Des mots français qui ressemblent à de l'anglais, qui en sont inspirés, mais qui ne sont pas du tout anglais ni américain: un flipper (en anglais pinball machine), un recordman/une recorrwoman (a record holder), un smoking (a dinner jacket), zapping/zapper (channel hopping), des baskets (sneakers), un footing (a jog), un relooking, un relookage (a make-over)...

Écrit par : KIM | 18/07/2007

C'est comme les aliments "light", qui en réalité portent en anglais la mention "diet"

Écrit par : inma | 18/07/2007

Chère Saskia, je n'ai pas oublié l'exemple du verbe flirter. Son origine française "conter fleurette" est contestée: cette expression ne date que du XVIIe siècle. Alors que l'anglais "to flirt" (badiner, être inconstant) remonte au XVIe.

Écrit par : Gilbert Salem | 18/07/2007

Merci infiniment d'avoir précisé que c'était bien la photographie qui était en rapport avec le dernier mot.

Écrit par : Ritchie | 18/07/2007

Ah! Saskia! Je vous retrouve enfin! Où aviez-vous donc passé depuis que nous nous sommes quittés à la sortie de chez Pfister, bras dessus, bras dessous, alors que vous veniez d'acquérir un canapé molletonné, un pouf berbère, une niche capitonnée pour Zouzette et un jeu complet de tringles à rideaux No 3, tandis que j'emportais, de mon côté, une chambre à coucher complète et une cuisinière équipée de plaques Vitroceram? Nous nous sommes perdus de vue au parking, mais je suis fou de joie de vous retrouver, cinq ans plus tard, sur ce blog providentiel.
Je serai demain au Buffet, à 15 heures. J'ai beaucoup changé, hélas, mais vous me reconnaîtrez aisément: je mangerai une choucroute lsacienne en portant une coiffe d'Indien.
(Excusez-moi, M. Salem, je sais que les messages personnels sont strictement prohibés sur ce blog, mais j'y recours exceptionnellement pour ressouder, plus dur qu'au fer Castolin, une idylle qui reste aussi pure que celle de Tristan et Iseult ou même de Jo et Zette)

Écrit par : Nagolet | 18/07/2007

Du calme, Nagolet : Jo et Zette étaient frangins, modérez quelque peu vos ardeurs et tenez vos hormones en laisse...

Écrit par : Géo | 18/07/2007

Oh M'sieur Géo, depuis que j'ai apprise que vous avez faite grenadier à Lozone, je suis franc folle. J0ai toujours été émoutstillééée par les beaux militaires, surtout comme vous qui doive senti le sable chaud. Faut que je vous le dise: j'ai pour vous carrement la meme admiration que Mademliselle Jeanne pour Gaston Lagaffe.
Vlpus savée que vous pouvez toujours mecrire chez ZNagolet.

Écrit par : La grande Henriette | 18/07/2007

Je possède une photo du père de ma grand-mère en uniforme de zouave, ce qui était alors (1870) le comble de l'élégance pour aller mettre une claque aux Prussiens. Mais ces derniers ont vite eu le dernier mot et ce beau costume (gilet gris-bleu et culotte bouffante garance) n'aura servi que le temps d'une photo.
Au mur, le portrait miniature du père de mon arrière-arrière-grand-mère, qui a mis la pâtée aux Autrichiens dans la région de Turin (1797), avec ses potes de la première Armée d'Italie commandée par l'oncle de celui qui s'est fait botter les fesses par les Prussiens.
Chère Henriette, si les histoires de militaires vous font frissonner, je suis certain que vous allez grimper aux rideaux à l'écoute de celles que je tiens à votre disposition et dont vous venez d'avoir un avant-goût.
On se téléphone....

Écrit par : Rabbit | 19/07/2007

M. Rabbit, ça me met dans tout mes états ces histoires d'uniformes chamarrééées et de képis avec des ponpons. Mais j'0se pas trop la ramenèe parce qu'ils y a ce M. Géo qu9i m'engzeule et qui me terrorise. Je l'admire ,mais il est très méchant. Je vleux bien vous téléphobner, mais depuis chez les pompiers.

Écrit par : La grande Henriette | 19/07/2007

Madame Henriette,
1) Géo n'est pas méchant. Il cache sa grande gentillesse sous des airs bourrus, c'est tout. Il n'y a que vous pour vous y laisser prendre.

2) Je ne pense pas que ce soit un bonne idée de téléphoner depuis chez les pompiers. Si il y a le feu et que quelqu'un essaie de les atteintre, ça va sonner occupé!
De plus, les uniformes de pompiers ne sont plus ce qu'ils étaient. Actuellement, leur harnachement fait penser à des extraterrestres et non à de "beaux militaires". Il n'y plus ni képi ni pompon. si vous voulez de beaux uniformes, téléphonez depuis le PC des Gardes Suisses à Rome. Eux ont encore de vrais oripeaux.

Écrit par : Bla-Blo-Gueur | 20/07/2007

Merci pour ces précisiolns. iI me semblée que ce M. géo n'avait pas eu des alter qu'à Sion mais aussi ailleurs. Je suis contente d'apprendre que sous son bonnet de grenadier bât un coeur d'or et nonobobstant bourru. ça me rassure car je croyais qu'il àcrivait que de la guimauve, ce qu'est jamais bon pour un officier suppèrieure.
M. Bla-Glo-Beur, on pèourrait peut-être aussi mieux se connaitre.Vous faites comb8en de tour de thorax?

Écrit par : La grande Henriette | 20/07/2007

Madame Henriette,
Je n'en ai jamais fais le tour, je suis donc incapable de vous donner mon tour de thorax. J'ai aussi plus d'un tour dans mon sac et je n'ai également jamais pris la peine d'en prendre la mesure.
Le Tour de France m'est indifférent, contrairement au Tour Malais, qui, je n'ai jamais compris pourquoi, est mentionné dans chaque Tour de France: En cyclisme le Tour ment, donc c'est un Tour menteur. De plus le Tour nie et cette année c'est même un Tour noyé ou un Tour niqué! (par la dope)

Écrit par : Bla-Blo-Gueur | 20/07/2007

Sacré tour de force, BBG.
Monsieur Géo est assis depuis deux semaines en position du lotus (et dans le plus simple appareil) devant sa cabane au pied du Chamossaire, se laissant imbiber de la pluie incessante qui arrose cette région et qui lui a cruellement manqué dans son exil saharien. Pour le reconnaître, il faudrait écarter la végétation luxuriante qui a fini par l'envahir (tout comme les ruines d'Angkor), ainsi qu'une colonie de plusieurs générations d'escargots. Il a donc depuis longtemps échangé l'uniforme du baroudeur pour la tenue dépouillée du sage.
C'est vrai qu'à ses débuts, quand le DC3 l'a déposé sur sol africain, il pensait suivre le chemin traçé par les grands anciens tels que Bob Denard et Jean Schramme, en devenant soldat de fortune. Sa formation militaire s'y prêtait, mais c'était sans compter sur un travail intérieur commencé au petit séminaire, et qui a fini par le dominer entièrement en chassant l'ivraie.
Madame Henriette, comme dit l'Ecclésiaste "Il y a un temps pour tout", et je pense que pour vous et Géo le Temps est venu: avec vous il pourra trouver la paix que son âme fiévreuse a tant cherchée au-delà des mers et des déserts, dans la simplicité d'un foyer bien de chez nous.
Il y a un train qui part de chez vous à 18 h. 13, vous avez juste le temps de boucler une valise.
Et j'ai failli passer l'heure du thé avec toutes ces c....

Écrit par : Rabbit | 20/07/2007

ça va, BBG? (Mais p..., comment est-ce qu'on fait les ç cédille majuscules, sur un clavier?)

Écrit par : Nagolet | 20/07/2007

Ce n'était pas une raison de fumer toute la moquette, Rabbit, surtout qu'elle semble de très mauvaise qualité.

Écrit par : Géo | 20/07/2007

M Rabbit, vous 'etes le seul qui savez me parlée, mais je vosu suupplie d'arrêter de parler de Bob Denard. Bob Denard, c'est mon idôle, j'ai son poster accroché à la chambre à lessive à côté de celle d'Aznavpour. L'autre, le Jean Schramme, je le connait pas, est- ce que vous confondée pas avec Jean-Jacques Strahm., qui venbdait des machines agricoles à Vuiteboeuf?
Pour ce qui est de M. Géo, zut pour lui s'il a virée hhermite à Chamoson plutôt que maréchal des bougies à Lozone.

Écrit par : La grande Henriette | 20/07/2007

C'est tous des Belges, Madame Henriette, comme la plupart des ex-mercenaires que j'ai rencontrés en Afrique. Quand on naît au Plat-Pays, on a un choix simple de vocation: être Brel ou Denard (là est la question, één keer).
Monsieur Nagolet le "ç" majuscule n'existe pas, même dans les caractères spéciaux: il faut le dessiner vous-même au marker sur l'écran.
Monsieur Géo, ce n'est pas la moquette que j'ai fumé, mais le tapis ramené de Katmandou en 1973; il est encore tout imprégné de l'esprit des lieux.

Écrit par : Rabbit | 20/07/2007

En 33 ans, il a du se passer des choses, dans votre maudite carpette, qui visiblement vous ont quelque peu affecté le caractère. Pour ma part, je m'en tiens aux produits locaux, dont je connais les tenants et aboutissants. Et Nagolet, cessez de masquer votre homosexualité derrière votre grande Henriette, c'est agaçant. Faites votre coming out, et n'en parlons plus. Merci, au nom de tous les lecteurs de ce blog.

Écrit par : Géo | 20/07/2007

La plus grande Belge, qui était par ailleurs française, reste Marguerite Yourcenar.

Écrit par : inma | 20/07/2007

Echt waar en ik vens aan de koningin familie zoals alle andere belge bezoekers van dit blog een leuke en vrolijke national feestdag.
Nonobstant, Géo, on sait par les gazettes pipoles que le sort de Madame Henriette est peu enviable, puisqu'elle vient de vivre une aventure amoureuse avec son cousin le duc d’Orléans, que le Roy s’oppose à cette union et qu'elle en conçoit un dépit tel qu'elle finira bien par mourir de la tuberculose dans son appartement insalubre de Versailles. Alors, soyez plus tolérant avec les laissés pour compte de notre société et attachez-vous plutôt à dénoncer le scandale des privilèges accordés aux fonctionnaires ou aux demandeurs d'asile.

Écrit par : Rabbit | 21/07/2007

Cher Géo, si vous craignez que je sois homosexuel, passez-moi par-dessus. Enfin... par-dessus mes commentaires.

Écrit par : Nagolet | 21/07/2007

Géo ne peut vous répondre pour l'instant, il s'est envolé pour Londres afin d'acheter son exemplaire du dernier Harry Potter, mais il vous fera connaître sa position officielle par l'entremise de son avocat New Yorkais. Mais attendez-vous à devoir payer quelques dizaines de millions de dollars si vos propos contreviennent à quelque législation existant sur la surface du globe. Comme ce blog peut être lu aussi bien au Pakistan qu'en Arabie Séoudite, on peut imaginer que l'offensive viendra de ce côté-là.

Écrit par : Rabbit | 21/07/2007

Une fois de plus Mr Géo, mon grand zzèbre de Lozone et d'Afrique vous avez mise en pléein dans le mil. Chaque fois que Nagolet vient me trouvée à Vuisternens, je me pare comme la chanteuse Beldona, mais il m'a encore jamais renverséée sur le canapé rique raque comme j'aime a la ussaarde grenadière. C'est claire que ce type est de la jaquouette.

Écrit par : La grande Henriette | 21/07/2007

Ça suffit, Henriette. Sinon, je ne passe pas vous prendre ce week-end à Vuisternens, comme convenu, pour partir ensemble en vacances rendre visite au brigadier Géo, en son ermitage du Chamossaire (qui n'a rien à voir avec Chamoson, espèce de gourde!).
P.S. C'est vrai que vous nous couvez une tuberculose?

Écrit par : Nagolet | 21/07/2007

Non seulement c'est vrai, puisque la presse gratuite en parle, mais en plus il paraît que le duc d'Orléans est complètement faisandé. Alors Nago, méfiez-vous où vous mettez les pieds (enfin, c'est une image).
Comme vous en parlez, je constate un trou dans l'ozone protégeant
Monsieur Géo; il n'est plus du tout le même depuis son retour de Grenade. Ou il déjante une fois sorti de son désert, ou il a rencontré Marie du Rosaire Gaetane FitzJames-Stuart, 18ème duchesse d'Albe, dans la ville précitée et il en aurait été tourneboulé au point de ne plus vouloir quitter les pentes savonneuses du Chamossaire, tant qu'elle ne cèdera pas à ses avances.
Attendons lundi pour nous jetter sur les tabloids.

Écrit par : Rabbit | 21/07/2007

Il paraîtrait que computer vient de l'ancien français computer (verbe) = calculer. Et cluster de clustre = agrégat.
Selon H. Walter (http://perso.orange.fr/mondalire/Henriette_walter.htm), "Plus des deux tiers du vocabulaire anglais sont d'origine française alors que les emprunts de notre langue à l'anglais sont de l'ordre de 4%". Alors quand les mots anglais s'ennuient sous le crachin britannique, ils reviennent nous rendre visite...

Écrit par : Vanille-Mocca | 21/07/2007

Si Madame Henriette (encore une) oser aller jusqu'aux deux-tiers, je me limitais modestement à la moitié, tout en signalant que le solde était germanique et un tout petit peu celtique.

Écrit par : Rabbit | 21/07/2007

Excusez-moi, je ne suis pas chef de rayon à La Placette, mais... que fait ce computer sous la chronique mondaine de Rabbit? Est-ce qu'il ne va pas à l'autre étage, où il est question d'origines lexicales et d'approches de Joyce en bas mandarin?
Il est vraiment temps que je parte en vacances...
Henriette, 7 heures, demain matin, ça vous va? Et inutile de prendre le cache-nez que vous avez tricoté pour Géo. Vous le voyez porter ça maintenant qu'il sort avec la duchesse du Rosaire?

Écrit par : Nagolet | 21/07/2007

C'est le Bazar Vaudois ressuscité à la sauce Babel aux couleurs de Khan el-Khalili. Monsieur Nagolet: sur ce blog nous sommes toujours en vacances, où comptez-vous donc aller avec la Vénus singinoise? Vous n'allez pas l'emmener dans votre décapotable avec cette pluie: cela va ruiner son chapeau de paille ? Et attendez que Géo ait fini d'orbiter.

Écrit par : Rabbit | 21/07/2007

Dites, Rabbit et Nagolet, cela ne vous ferait rien d'arrêter de délirer sur mon compte? Alors laissons tomber Henriette, les vraies nous donnent déjà suffisamment de fil à retordre.
A mon avis, vous ne devriez pas voir de sous-entendus graveleux dans ce comm, il a certifié ISO-machin par Guillaume Chenevière...

Écrit par : Géo | 22/07/2007

Monsieur Nagolet a perdu le fil de la "musique"! (21.07.2007/ 19:14)
Ces préparatifs de vacances le perturbent. Surtout depuis qu'il prend Madame Henriette dans ses bagages. A-t-il suffisamment de place dans sa valise? Parce qu'elle est grande Henriette et il ne faut pas froisser son chapeau de paille, cleui qu'elle utilise pour les courses à Ascott.

Si Messire Rabbit nous parle de "computer", c'est que, lui, il n'a pas perdu le fil de la "musique" (pour la perte de ses illusions, on en reparlera une autre fois): Le sujet de départ était " Anglicismes d'origine française".
Sachez, Monsieur Nagolet, que, comme pour le Jazz, après le thème (joué par notre maître à tous, Gilbert Salem), nous faisons des soli improvisés, mais qu'en définitive nous retournons toujours tranquillement au thème de départ et Rabbit nous apporte la preuve.
Le hic, c'est qu'avec le nombre de soli tonitruants exécutés, il n'est pas toujours facile de garder le thème en tête!

Écrit par : Bla-Blo-Gueur | 22/07/2007

Bravo messieurs Géo, Rabbit et Nagolet. Je me régale, vous êtes irresistibles, j'ai hâte de vous voir sur une scène !

Écrit par : Alpesto | 22/07/2007

Kouakinia ?
Monsieur Géo, toute l'Europe philosophe parle de vous et vous en prenez ombrage ? Sachez que nous autres, pauvres créature mâles, phantasmons depuis toujours sur la Femme idéelle/idéale et nous ne la trouverons jamais. Depuis des millénaires l'art s'est emparé du sujet pour nous stigmatiser (pauvres martyres). Souffrez donc que l'on créât (c'est juste? c'est au pif...) une Madame Henriette digne de la fille de Louis XIV (enfin, c'est la projection de mon subconscient et non peut-être le vôtre).
Je ne sais pas qui est M. Chenesaisquoi, mais moi j'ai un diplôme de consultant en Assurance Qualité (Normes ISO 9000 et suivantes) qui ne sert à rien (comme les autres) puisque la seule chose qui m'intéresse c'est la brume du soir sur un lac tranquille et l'émotion que cela procure. Madame Henriette ne peut se présenter à Ascott, elle n'est pas titrée. Mais je peux arranger la chose moyennant finances: si vous connaissiez les taxes qui frappent ces grands domaines anglais vous pourriez comprendre que l'on puisse échanger un parchemin remontant à Guillaume le Conquérant contre un sursis de quelques décennies.
Ce n'est pas moi qui ai parlé de computre (comme on dit à NE), mais on peut très bien revenir au départ, comme on le fait dans le Jeu de l'Oie, si on est tombé sur la mauvaise case.
J'ai joué de la clarinette dans une vie antérieure et pour les soli, c'est d'instinct ou pas du tout: les mathématiciens ne font pas de bons musiciens (voyez Bach).

Écrit par : Rabbit | 22/07/2007

TITRE DE NOBLESSE?
La Grande Henriette ne serait donc pas titrée au même titre que ne l'est la Grande Catherine? Si c'est vrai, ça va faire les grands titres! Il est vrai que "titres" est l'anagramme de "triste".
Tout ça ne serait que poudre aux yeux et entourloupe. Quel malheur! À ce titre, je peut vous dire qu'il n'est vraiment plus possible de se fier à quiconque.

AQ / ISO 9000?
Concernant l'Assurance Qualité, j'ai connu quelqu'un qui faisait ce type de job: il testait la qualité des assurances. Le résultat de ses travaux a démontré la très bonne qualité du système d'encaissement des primes. Le reste laissait manifestement à désirer. La seule assurance qu'ils vous envoient sans rechigner, - ceci dans la même missive par laquelle il vous refuse toute indemnité- c'est l'assurance de leur parfaite considération. Cette dernière est encore gratuite... pour l'instant.

FEMME IDÉALE?
Elle existe! Je l'ai trouvée! Mais, elle, elle cherchait l'homme idéal. Je suis donc toujours seul... avec la pire des peines ou la paire d'épines au coeur .

COMPIOUTRE?
Effectivement c'est Manille-Vodka qui a parlé d'ordinateur! Autant pour moi et surtout pour Nagolet qui m'a enduit dans l'horreur.

CLAIR ET NET ?
Messire Benny Goodrabbit: Où avez-vous rangé votre "bâton de réglisse" depuis que vous avez abandonné votre anche en roseau pour une "Sulzer" en alliage de titane?

MATHS ET MUSIQUE ?
Si Bach à fait des fugues à l'école déjà où il a été pointé du doigt, c'est qu'il était nul en math et avait de mauvaises notes, les enseignants ayant mis la Bach un peu haute.
Les maths, une matière dont Bach ne trouvera jamais la clé. Malgré son slogan: "Croche! Jean-Sébastien, croche!", il subit un crescendo de nuits blanches. il ne réussit à mettre un bémol à ses idées noires et à être en accord avec lui-même que grâce à toute une gamme d'exercices au sol qui renforceront aussi son dos. Un sorcier africain l' avait prédit: Vous allez voi', vous do'mirez mieux!

Écrit par : Bla-Blo-Gueur | 22/07/2007

Bon sang de bonsoir !
Pourquoi passez-vous le dimanche après-midi à clavicoter au lieu de chasser le lapin dans les bois du Jorat, comme tout Vaudois qui se respecte (vous comprendrez pourquoi je ne quitte pas la ville ce jour-là) ?
On trouve des gens bizarres sur ce blog et j'inclinerais à penser que sa fréquentation devînt pernicieuse à la longue. Je propose de l'interdire aux moins de 16 ans pour éviter toute contagion de notre saine jeunesse par ces esprits libertaires qui y déversent leur prose méphitique.
J'ai, pour Madame Henriette, les plus grandes ambitions: elle fera un mariage princier ou entrera dans les ordres. Le pari est osé, mais sursum corda comme dit mon concierge.
Comme Monsieur Géo n'en veut pas, nous allons lui trouver l'âme soeur en Chine: ce pays ne compte pas moins de 600 millions de femmes fascinées par le mâle occidental alpestre et ce serait un comble qu'il n'y trouvât (c'est juste ?) pas babouche à son pied.
Vous le voyez, c'est mon jour de bonté et il ne me reste plus que deux heures trente pour régler le sort de Monsieur Nagolet et le vôtre (j'aime ces parties d'échecs avec des sujets vivants).
Bonne nuit, donc.

Écrit par : Rabbit | 22/07/2007

Peut-être n'éprouvent-ils aucun plaisir à tuer d'innocents lagomorphes qui ne leur on rien fait. D'ailleurs, il me semble que la chasse n'est autorisée qu'en automne, et à Genève, on ne chasse pas. C'est pour ça que les lièvres sont atrappés et envoyés en Valais. Ou se sont-ils mis à lire ou à relire Joyce (les blogueurs). Il y a quelques années, j'avais préféré Dubliners à Ulysse, surtout à cause de la fin de The Dead, qui possède un rythme et une poésie "géométrique" inoubliables. Cela commence avec "It had begun to snow again." Le paragraphe entier m'a toujours fait penser à des vers libres.

Écrit par : inma | 22/07/2007

A titre de pur plaisir d'esthète (donc inutile et gratuit), je vous propose un petit extrait de "Finnegans Wake" en chinois. Mais sachant que le traducteur Français a mis 20 ans pour achever son ouvrage, je suppose que son collègue Chinois a dû commencer le sien à l'époque Tang.

"喬伊斯用100个字母拼成“雷击”一词,模拟雷声不断,由十多種不同語文(含日語和印度斯坦語)中的「雷」字組成。每一種雷聲都有其時代背景。整本書就好像文字迷宮一般,喬伊斯在小說中大量創造新詞,達到視覺與聽覺的效果,例如用mushymushy、stuffstuff 摸擬做愛的聲音,用peek、peepette、trickle、triss 模擬小便的聲音,這些文字常融合了法語、德語、意大利語、古希臘語、古羅馬語等六十多國語言與方言,有時一個單字中,一半是法文,一半是德文。他還打亂拼字規則,重新安排詞序和句法,形成各式各樣的雙關語,第一章第三章在地球(global)這個單字中,在gl-與-obal之間插入了8行的評論(54頁—55頁),這是全世界任何權威字典都查不到的單字,這樣的單字量約有三萬字,至今破譯的字數還不到一半,即使是號稱破譯的單字,也未必就真窮究了喬伊斯當年的真實原意。書中有些文字甚至是錯字,原因是當年打字人員因看不懂字跡潦草,又不知所謂的原稿而發生的誤植,而喬伊斯在校稿時竟未予以更正(似乎是作者故意的)。芬尼根守靈夜另一特點是時常離題,故事中夾雜著不相關的故事,甚至穿插廣告。使得整部書的劇情趨於混亂,没有前后一致的完整情节。此書發表後,讚賞的人比《尤利西斯》更少,當時正值二戰方酣,鮮有人能花費大量時間閱讀此書。有评论认为,《芬尼根守灵记》令人难以卒读,這是意识流登峰之作,也是意识流走向衰落的标志。"

Écrit par : Rabbit | 23/07/2007

Nous sommes tous heureux de constater que ce pauvre Rabbit a enfin réussi détourner son attention de la poupée gonflable de Nagolet...

Écrit par : Géo | 23/07/2007

Trouvez-moi un autre sujet de dissertation et je lâcherai cette créature virtuelle imposée par Nagolet, ce trompe-l'oeil académique, ce golem post-opératoire, ce leurre anabaptiste, cette hétaïre vaticinatoire, etc., etc.

Écrit par : Rabbit | 23/07/2007

Alors concentrez-vous sur le nouveau billet de M.Salem, il me semble qu'il y a matière à débattre. Que pensez-vous de Paul Morand et "sa réputation sulfureuse" ?
Pour ma part, j'en profite pour signaler qu'il nous a déjà donné de la rose tremière il y a une année...
Je me disais aussi que cela allait être dur de ne pas se répéter. Est-ce mon côté un peu négatif ? Je retrouve en plaine du Rhône les premières ambroisies déjà observées avant mon départ. Les budélias (orthographe ?) continuent eux aussi leur progression. Ils sont en vente libre dans les garden centre, ce qui est un comble. Si les écolos se mêlaient un peu moins de politique et un peu plus d'environnement, cela ne ferait pas de mal.
(A l'attention de celui qui pense qu'aborder la politique dans ce blog est quelque peu obscène, je pense que cette réflexion intervient vraiment trop tard. Rabbit et moi avons depuis trop longtemps pollué ce blog et bon, M.Salem est très permissif. Je pense qu'il a bien raison.)

Écrit par : Géo | 23/07/2007

Messire Rabbit,
a) Je ne suis pas Vaudois, je ne fais que habiter ce canton. Et si je partais pour revenir plus tard, je pourrais alors dire que je le "Rabbit"!

b) Ne pensez-vous pas qu'il n'est pas très avantageux de retirer une Chinoise du "marché" matrimonial du Pays du Matin Calme? Même pour ce cher Géo. Les femmes nubiles sont déjà en très forte minorité en raison de la politique "un seul enfant par couple" et des couples qui veulent absolument un garçon et s'occupant des bébés-filles comme chez nous on s'occupe des chatons.

c) Minuit a passé depuis plusieurs heures et j'attends toujours le règlement de mon sort.

d) Vous dites "méphitiques", ajoutez "méphistophélitiques". Je le sentirais encore mieux!

e) Ne trouvez-vous pas la traduction chinoise de "Finnegans Wake" un peu "carrée"?

f) Et si nous revenions au sujet. Sinon certains vont finir par se fâcher.

Écrit par : L'anar de droite | 23/07/2007

Messire Rabbit,
BBG vous dit la même chose!

Écrit par : Bla-Blo-Gueur | 23/07/2007

Je suis victime d'une conjuration orchestrée pas Scapin, Crispin et Gros-René et je me rends illico au deuxième étage pour poster mon billet.

Écrit par : Rabbit | 23/07/2007

Les commentaires sont fermés.