03/08/2007

Tissot et les dangers du thé

 

Le célèbre Samuel-Auguste Tissot, le médecin lausannois qui soignait tous les princes et les aristocrates du Siècle des Lumières, n’a pas fustigé que la pratique de la masturbation. Dans un essai qu’il destina tout particulièrement aux intellectuels de son époque, il mettait en garde contre la consommation régulière du thé en quantité.

En son temps, les alcaloïdes contenus dans le café (caféine) et dans les feuilles de thé (théine) étaient pourtant inconnus. Le premier breuvage passait pour un dictame, voire un somnifère; le second pour un calmant…

***

 Aujourd’hui, tout le monde convient que trop en boire provoque l’effet inverse; et que le thé contient des polyphénols qui peuvent bloquer l’absorption du fer par l’organisme, entraînant un risque d’anémie chez la femme enceinte, les enfants et les végétariens.

***
Mais je reviens aux recommandations du professeur Tissot:


 «La plus funeste des boissons, quand on en fait un usage fréquent ou abondant est, sans contredit, le thé (…). J’ai vu fréquemment des hommes très forts et très bien portants, à qui quelques tasses de thé, bues à jeun, donnaient des anéantissements, des bâillements, des malaises, qui duraient quelques heures et quelquefois ils s’en ressentaient toute la journée.

»Je sais que ce mauvais effet n’est pas aussi marqué sur tout le monde. Je connais quelques personnes qui se portent très bien et boivent tous les jours du thé, mais fort modérément ; d’ailleurs les exemples de quelques heureux qui échappent à un danger ne prouvent jamais que le danger n’existe pas.»

 

Samuel-Auguste Tissot : De la santé des gens de lettres , édition de 1775.

Commentaires

L'usage ou plutôt l'abus du thé (vert) en Afrique de l'Ouest est bel et bien surprenant. Dans les années 80, une étude révélait déjà que le tiers du budget familial d'une famille touarègue passait dans l'achat de cette drogue. Curieusement, en Mauritanie, ce sont les populations négro-africaines qui le "chargent" le plus, avec ce que cela suppose en sucre pour compenser l'amertume du thé. Plus ou moins à jeûn, le matin, il faut reconnaître que le bon Dr Tissot n'a pas tout tort : on peut se sentir plutôt bizarre après ingestion d'une telle dose de théine...
Pour ma surdité, par contre, je crois qu'elle doit davantage à l'armée suisse et son ancien tube roquette qu'à autre chose...

Écrit par : Géo | 03/08/2007

Et les bienfaits du thé? L'abus de thé, contrairement à celui d'autres substances n'a jamais tué personne, à ce que je sache. Aussi, certains études affirment que le thé aiderait à prévenir une longue liste de maladies.

Écrit par : inma | 03/08/2007

Sans aucun doute. Mais n'est-ce pas le cas pour toutes les autres substances ou activités ? La difficulté, c'est de se limiter. Trop de positif est négatif...

Écrit par : Géo | 03/08/2007

Vous êtes-il arrivé de boire du thé dethéiné? A moi si: cela ressemble à du chocolat déchocolaté, à du pain sans pain dedans, à du fromage sans fromage. Plus éxactement à de l'eau chaude colorée au colorants sans gouts. Ajoutez-y du sucre, c'est un conseil d'amis. Ou des Assugrins! Mais au café, vous payerez quand meme 3 francs 40...

Écrit par : Steph | 04/08/2007

Ma femme et moi étions plutôt des buveurs invétérés de café noir. Jusqu'au jour où nous sommes tombés sur la série des romans policiers chinois du Juge Ti, dans 10-18, par le génial Robert Van Gulik. Ses aventures se déroulent sous les empereurs Tang, au IXe siècle je crois.

Le juge Ti est un grand barbu sévère qui dénoue les énigmes policières les plus compliquées. Pour se remettre les méninges en place, il boit toujours du "thé très fort" (j'imagine le noir, ou le vert du Yunnan, qu'on appelle parfois maintenant "Gunpowder"), et quand il veut se radoucir, quand il devient gourmand, il boit du jasmin "très coûteux".
Depuis, nous faisons comme lui. Et ça marche! Nous ne resolvons pas d'énigmes de détectives, mais nous allons physiquement très bien...

Écrit par : KIM | 04/08/2007

Tout à fait Kim. Je ne sais pas ce que je ferais sans mes six à dix tasses de thé noir par jour. Quant au thé déthéiné...Jamais essayé. Comme thé léger, j'avais trouvé un au jasmin excellent, au Japon, mais je n'ai pas pensé à en acheter beaucoup, malheureusement.

Écrit par : inma | 04/08/2007

Bien sûr, les énigmes du Juge Ti: excellents "Motif du saule", "Assassin et poètes", "Le paravent de laque". J'avais entendu dire qu'un film grand spectacle devait être tiré de son "Squelette sous cloche", tourné en Chine, etc. Puis c'est tombé dans les oubliettes? Quelqu'un en a entendu parler?

Écrit par : Xenius | 05/08/2007

Les commentaires sont fermés.