14/11/2007

Le parler romand

Le parler romand a inspiré à notre ami linguiste Olivier Schopfer une petite fiction parisienne:

.
Le français que nous parlons en Suisse romande est généralement identique à celui qui est parlé en France. Mais nous utilisons un certain nombre de mots qui sont inconnus au-delà de nos frontières : ce sont nos fameux régionalismes, incompréhensibles pour les non-initiés. Parfois aussi, nous attribuons un sens bien spécifique à un mot du français standard, ce qui peut aboutir à des quiproquos.
Imaginons un touriste suisse romand qui se rend en week-end à Paris. Appelons-le Monsieur Gniolu, et suivons-le une journée dans ses pérégrinations linguistiques.
.
1. À l’hôtel :
.
Monsieur Gniolu arrive dans sa chambre, il va dans la salle de bain, mais il remarque que quelque chose manque… Il descend à la réception, et il dit :
« Madame, je n’ai pas de linge dans ma salle de bain ». La réceptionniste est un peu gênée, et pour cause !
En Suisse romande, nous employons couramment le mot « linge » dans le sens de « serviette de bain ». Mais en France, « linge » signifie non seulement le « linge de maison » (les pièces de tissu qui servent au besoin du ménage), mais aussi le « linge de corps »
: les sous-vêtements. Et cela met naturellement Monsieur Gniolu dans une situation embarrassante…
.
2. Au café :
.
Pour se remettre de ses émotions, Monsieur Gniolu va dans un café, et il commande au serveur un « renversé »… Le serveur le regarde bizarrement parce qu’il ne comprend rien à ce charabia.
Chez nous, un « renversé » est bien sûr un café au lait. Ce régionalisme imagé met l’accent sur le mélange : le lait que l’on verse sur le café, et qui le « retourne ». En France, on dit un « café crème » ou même, tout simplement, un « crème » en référence à la texture de la boisson.
Deux autres régionalismes concernant le café :
1. « Café sans caféine » : « café décaféiné » ou « déca » en français standard.
2. « Ristretto » (emprunté à l’italien) : café « serré ».
Lorsqu’il paie son « renversé », Monsieur Gniolu laisse un peu d’argent en plus pour le serveur. En lui tendant la monnaie, il lui déclare : « C’est pour vous, Monsieur, je vous laisse une bonne-main ». Une fois de plus, le serveur en reste bouche bée parce que ce mot ne lui parle pas du tout !
Notre « bonne-main » est un « pourboire », en France.
Deux mots pour deux conceptions du geste :
En Suisse romande, la main est bonne parce qu’elle donne.
En France, on donne de l’argent au serveur « pour boire ».
.
3. À la boulangerie :
.
Monsieur Gniolu a envie d’une tresse, cette délicieuse brioche qu’on trouve chez nous dans toute boulangerie qui se respecte. Hélas, nouvelle déconvenue ! Ce pain brioché n’existe pas en France.
Pensant se rattraper, Monsieur Gniolu demande un « cœur de France ». Mais il s’enfonce encore davantage dans les méandres de la langue… Quel paradoxe ! Les Français utilisent le mot « palmier » pour décrire cette pâtisserie feuilletée.
.
4. Dans un grand magasin :
.
Monsieur Gniolu a besoin d’un manteau pour l’automne.
Il questionne la vendeuse : « Est-ce que vous avez des manteaux de pluie ? » La vendeuse trouve notre touriste très poétique, mais cette expression lui est totalement inconnue.
En France, on dit un « imperméable » (« imper » en abrégé).
À noter que « manteau de pluie » est une traduction littérale de l’allemand « Regenmantel ».
Après avoir finalement réussi à se faire comprendre et avoir acheté son « manteau de pluie », notre touriste va dans un autre rayon pour voir différents modèles de « costumes de bain ». À ce moment-là, Monsieur Gniolu passe pour un touriste farfelu qui se baigne tout habillé ! En France on dit un « maillot de bain » :
une formule beaucoup plus sobre.
Avant de quitter le grand magasin, Monsieur Gniolu a besoin d’un sac pour ranger ses emplettes. À la caisse, il demande s’il peut avoir un « cornet ». En guise de réponse, on lui conseille en riant d’aller au rayon des crèmes glacées ! Parce qu’en France, le mot « cornet » n’est pas compris comme chez nous dans le sens d’un sac en papier, mais d’un cornet de glace.
.
                           ***
Dans le TGV qui le ramène en Suisse, Monsieur Gniolu se dit que décidément, il n’a fait que dire des bœuferies pendant son séjour à Paris, et que la langue française, c’est vraiment du cheni !
OLIVIER SCHOPFER
 

 

Commentaires

Papa donnait un tringeld à qui nous servait une bière ou un sirop...
et pour les toutes les grandes occasions, maman faisait des vecques, je crois que c'est aujourd'hui des brioches ou de la cuchole, selon dans quel coin de la petite Suisse on se trouve...

Quand j'ai entendu pour la première fois "café renversé", je voyais ce café renversé sur ma jupe... merci de l'explication!

Écrit par : cmj | 14/11/2007

Moi aussi je mangeais de la cuchole quand j'étais petit. Avec du beurre, mmm... Délicieux !

Écrit par : Olivier Schopfer | 14/11/2007

salut olivier,je suis en train de preparer un memoire sur les différances entre le français de suisse et d efrance...tu sais me dire quelque chose?tu connais des livres que je pourrais lire?

Écrit par : stefano | 14/11/2007

A un ami venant de France qui demandait un café-crème, la serveuse rétorqua :"Vous voulez dire "Un renversé"!
Et lui souriant: "Non, ça je peux le faire moi-même!"

Écrit par : Gilles Poulou | 14/11/2007

Salut, stefano !
Je connais le dictionnaire "Parler suisse, parler français" de Georges Arès aux Éditions de l'Aire (1994). C'est un excellent répertoire de (presque) tous les régionalismes romands, avec aussi une très bonne préface.
Bonne chance pour ton mémoire !

Écrit par : Olivier Schopfer | 14/11/2007

Très amusant, Gilles Poulou.

Écrit par : Olivier Schopfer | 14/11/2007

Pourquoi parlez-vous du "parler" français ? vous savez très bien qu'en France il y a beacuoup de régionalisme et le Haut savoyard aura plus un français similaire à Genève qu'à un Breton ! Je vous signale qu'à Paris on ne se pas ce qu'est une "panosse" ... alors que pour le genevois et le haut-savoyard c'est une serpillère ! De toute façon on sait bien que le fribourgeois n'est pas du genevois ! c'est ridicule de parler de différence entre le suisse et le français. Car les différences sont régionales et pas nationales !

Écrit par : savoyard | 15/11/2007

Une collègue m'a demandé si j'avais une "imperdable" !!!!!!! et vu que je ne comprenais pas elle m'a demandé si j'étais bien de langue française !!!! incroyable en tant que bonne genevoise je n'avais jamais entendu ce mot ! à ce qu'il paraît ce serait vaudois ! Vous voyez en Suisse Romande nous n'avons pas le même langage pour tous !

Écrit par : Genevoise | 15/11/2007

J'ai reçu d'une amie ce lexique vaudois qui pourrait peut-être rendre service à stefano. Alors le voici :
Lexique Vaudois

Abocle Appuyé sur quelque chose. Un balais aboclé au mur
A boclon A l'envers, fond sur fond. Après s'être encoublé il s'est retrouvé à boclon. Dans un exemple un peu plus particulier: c'est le verrat que l'on retrouve à boclon sur sa truie
Accouet L'énergie, le dynamisme. Dis-voir, tu n'as pas tant d'accouet ce matin, t'as encore fait la bringue hier soir ?
A Dzo Perché, juché, monté sur, plutôt utilisé pour parler de l'accouplement, animal ou humain. Un tremblement de terre ne ferait pas débander le Georges quand il est à dzo
Agnafe Une gifle. Le petit Georges a pris une agnafe dont il se souviendra
Agnoti Pas vraiment le premier de la classe, mais on l'aime bien
Aguillage Bricolage instable à deux sens: - soit au niveau d'une affaire douteuse sans être bien méchante: Il a du faire un de ces aguillage pour faire son bouclement - soit au niveau d'un entassement: T'as vu l'aguillage de classeur dans le bureau du Charles
Aguiller Faire un aguillage... Qui c'est qui a aguillé cette citrouille sur ce mur. Peut se dire d'une personne: tu ne vas pas t'aguiller sur ce toit pour remplacer deux tuiles ?
Badadia Un fou, mais en liberté... Faut être complétement badadia pour faire ceci
Barboutzet Sexe féminin, doté d'une pilosité certaine. Elle a le barboutzet comme une meule de foin
Barjaquer Connotation plutôt féminine du bavardage
Batoille Un(e) bavard(e) le Dédé, une vraie batoille, une fois lancé, tu n'entends plus que lui
Béder Louper, rater, se tromper la Simone n'a pas sauté assez haut à l'élastique, elle a bédé
Bedoume S'applique autant à la femme qu'à l'homme, quoique...désigne une personne qui n'a pas oublié d'être stupide
Beuse Les restes de digestion du gros betail... Utilisé dans l'ancien temps comme engrais pour le jardin. Me fait penser immanquablement à ce que me disait ma Maman avant de faire une photo: Un petit sourire pour Papa qui revient des beuses...
Blètse Utilisé pour boucher un trou, autant sur une chambre à air que sur un genou ...
Bizingue De biais, de travers. La barraque du Georges est tout de bizingue
Bobet Encore un exemple d'une personne qui n'a pas inventé l'eau chaude. Ce bobet a remet oublié ses clefs
Boconner Relatif au bouc, du moins au niveau des senteurs. Mais ouvrez donc la fenêtre du dortoir, ça boconne là-dedans
Bofiaud Synonyme de bobet, entre autre...
Boguet Engin démoniaque à 2 roues limité à 30 km/h sur lequel on tentait d'épater les filles du quartier.
Boille Dans le dictionnaire, sert à transporter le lait, par ici plutôt assimilé aux glandes mammaires hors norme. Elle a du monde au balcon la Ginette, t'as vu ses boilles ?
Bon-ami(e) L'élu(e) de son coeur à l'époque de la couratte anglaise et de la bague d'or.
Bonnemain Le pourboire
Boratter Terme passe partout pour "faire", "bricoler". Qu'est ce que tu borattes dans le coin ?
Botsard S'applique plutôt aux bouébes. Regarde voir le petit Jolan, il s'est mis de la confiture jusqu'aux oreilles, il est tout botsard.
Bouébe Un enfant. Sacré bouébe, il ne tient jamais en place
Bouéler Crier.Il a poussé une de ces bouélée quand il a recu ses impôts
Bougillon Quelqu'un que ne tient pas en place. Pas fermé l'oeil de la nuit, un de ces bougillon mon voisin
Bouryon Le nombril.
Boyau droit Quelqu'un qui ruppe à se faire péter la panse sans grossir. Nom d'une pipe, il a le boyau droit !
Branler au manche Quelqu'un dont la place est instable. Avec ses combine, le secrétaire branle au manche
Brossée Une correction. Hier soir, Jérôme est rentré sur Soleure, sa femme lui a flanqué une de ces brossée
Cagnard Un petit local. Va chercher les patates dans le cagnard
Cagoinces Ne s'utilise qu'au pluriel.. désigne les aisances. Les cagoinces sont au fond à gauche
Cailler Lorsqu'il fait très froid. Ca caille ce matin !
Cailler (se) S'endormir. Il était tellement raide qu'il s'est caillé sur son fauteuil
Caïon Le cochon. Chez nous les caïons ne deviennent pas vieux, se sont les vieux qui deviennent cochons
Canfouine Un boiton, bâtisse ou chambre plutôt en chenit. Rentre donc dans ta canfouine
Canfrée Encore un état d'ivresse hors norme
Caqueux Peut être l'adjectif qualifiant l'état du lendemain d'une bonne canfrée
Carré-bossu Son nom est suffisamment imagé. Après s'être assis sur son galurin il était tout carré-bossu.
Cassée Originaire du rituel hivernal ou tout le monde se réunit pour casser les noix suivi d'un grand repas en commun. L'autre soir on s'est fait une cassée gâteau
Cassibraille Désignait au départ un ensemble de personnes mal élevées, puis étendu à tout ce qui ne vaut rien. Ton boguet roule à 15 à l'heure, c'est de la cassibraille
Cassin Ampoules dans les mains, puis par déviation un ventre proéminent. Le momo, depuis qu'il est marié a pris un de ces cassin
Cassoton N'importe quel récipient servant à la cuisson. Par extension un véhicule un peu vieillot. Tu ne vas tout de même pas venir avec ton cassonton, on va jusqu'à Genève !
Catoles Petites boules de beuse collées à l'arrière-train d'un bovidé. Correspond également à un coup.Il s'est pris une catole en pleine poire
Quèche tè batoille Incontournable, signifie de demander gentiment à quelqu'un de se taire
Chenabre Un grand bruit fait à plusieur. Hier soir ils fêtaient leur matu, ils ont faits un de ces chenabre
Chenit Le désordre. Une chatte ne retrouverais pas ses petits dans un tel chenit
Chenoille Mot sympatique pour désigner un chenapan. Quelle chenoille, il a de nouveau emprunté le vélo de son frère
Chotte Arbre isolé au milieu d'un champ, d'où l'expression: Se mettre à la chotte lorsqu'il pleut.
Clopet La sieste. Rien de tel qu'un petit clopet après ce repas
Coffia Quelque chose de pas très propre, de manqué ou d'un goût douteux. Je ne bois pas de ton café, c'est une vraie coffia
Cotson Une nuque bien épaisse. Sa grande l'a attrapé par le cotson dès qu'il est rentré
Coter Fermer à clef. Les froussards se sont cotés à l'intérieur
Cougne-pet Terme très imagé pour désigner les adeptes de la pédérastie.
Cradzet Expression sympatique pour désigner un gringalet
Cramine Grand froid. Si tu sors, n'oublie pas tes moufles, il fait une de ces cramine dehors
Crepeton ..ou croupeton, accroupi ou à quatre pattes. Elle fait quoi la grande Mimi à croupeton dans le bureau du syndic ?!
Crotchon Les extrémités d'une miche de pain, le seul morceau qui ne nous laisse pas le choix du côté pour y appliquer la confiture
Crousille Tirelire. Tu mettras ces cent sous dans ta crousille
Débattue Douleur bien connue du retour de la circulation du sang dans des doigts gelés. Avec cette cramine j'ai choppé une de ces débattue
Dégreuber Décrasser, nettoyer.
Déguiller Tomber. C'est encore le Pierrot qui a déguillé de sa chaise
Derupe Une descente, une pente abrupte. Tu ne veux quand même pas descendre ici, tu as vu cette dérupe
Dézaquer Se déshabiller
Ebriquer Casser, se mettre à mal. Le Marc est remet tombé du pommier, il est tout ébriqué
Eclaffe-beuse Comment ne pas mieux désigner une bonne paire de chaussure
Egras Les escaliers. La bedoume s'est retrouvée à crepeton en bas les égras.
Embardoufflée Barbouillé, taché. Le petit s'est de nouveau laissé aller, il est tout embardouflé
Emmoder Démarrer, autant une soirée qu'une machine..
Encoubler (s') Trébucher. Quand Paul s'est encoublé, il a fini sur le museau
Epéclée Une grande quantité.Il nous a ramené une épéclée de cerises
Epécler Mettre en pièce. Avec son son adresse habituelle, il a réussi à épécler le miroir du vestibule
Epouairer Effrayer. Après ce coup de tonnerre, il était tout épouairé
Ertet Le gros orteil, au pluriel les doigts de pieds. Ne danse pas avec lui, il va t'écraser les ertets.
Etertir Assomer. Celui-ci, si je l'attrape, je l'étertis !
Fegniole Personne du sexe dit faible, pas forcément très fin. Reluque voir cette fegniole!
Fion Plusieurs signification: -raillerie Il n'en manque pas une pour lui lancer un fion! -coup Il a pris un fion dont il se souviendra -orifice utile à l'extraction des aliments digérés chez les animaux, peut-être étendu à l'être humain Lui qui croyait lui faire une farce, et bien il l'a eu dans le fion!
Floppée Une grande quantité. Le Claude, chaque fois qu'il va au champignon, il en ramène une floppée
Fourbi Désordre. Comment peux-tu te rerouver dans un tel fourbi?
Foutimasser Faire avec la nette notion de bricoler en perdant du temps. Qu'est ce que tu foutimasses, tu ferais mieux de travailler.
Fréquenter Courtiser. Le Jeepy, depuis qu'il fréquente la petite du bar on ne le voit plus
Fricasse Bien vaudois.. peut signifier un grand froid comme une grande chaleur. Ferme voir la fenêtre, il fait une de ces fricasse.
Frouiller Tricher. Il est bien incapable de passer son permis sans frouiller.
Frouillon Tricheur
Galapiat Grand déguindé, qui traîne un peu les socques. C'est qui ce galapiat qui nous guide? on n'est pas encore arrivé...
Ganguiller (se) Se dresser, monter sur sommet, grimper sur un arbre. Ce joli drapeau qui se ganguille sur son mât.
Gâtion Le chouchou, en général le cadet de la famille. Ce gâtion, à de nouveau recu une plaque de chocolat
Glémeux Crachat plutôt coloré
Gniaf Porte monnaie. Allez, sors ton gniaf, c'est ta tournée!
Godailler Boire pour boire. Ca y est, il est parti en piste, il commence à godailler à toute les tables.
Goger Faire tremper ou incuber. J'ai plus d'accouet, je crois bien que je goge une grippe.
Gogne Travail mal fait ou bâclé. Ne vas pas chez ce menuisier, il ne fait que de la gogne,
Goillasser Patauger dans l'eau, se dit également d'une boisson de mauvaise qualité.
Gonfle Une congère, se dit également d'un gros problème. Le pauvre, il est dans une sacrée gonfle.
Gonflée Résultat d'un excès de boisson...
Gouille Flaque d'eau. Par extension le plus beau lac du monde: le Lac Léman
Grailler Racler, nettoyer, gratter. C'est fou le nombre de gens qui se graillent le nez au feu rouge.
Grappiat Un avare. Ce grappiat ne sors jamais son niaf
Grattacu Le fruit de l'églantier
Greboler Grelotter. Arrête de greboler ainsi et va te reszaquer.
Greubon Résidu solide du lard fondu, qui ne connait pas le fameux taillé aux greubons...
Grulée Secouée.. s'applique autant à la cueillette des pruneaux en secouant les branches, qu'une râclée que l'on fiche à quelqu'un ou que l'effet qu'à une prise électrique 220 Volts défectueuse sur nos doigts humides...
Grulette Tremblette. Le père Martin sucre les fraises, il a une de ces grulette.
Guelette Sexe masculin de l'enfant d'abord, puis de l'adulte...
Gueïupe Poupée en patte, femme légère.
Guiguenatsser Courtiser avec tant d'insistance que l'issue ne peut s'imaginer qu'à l'horizontale...
Julie (la) Ancêtre de notre "24 Heures", la Feuille d'Avis de Lausanne
Lugée Résultat innévitable d'une bonne soirée arrosée
Manoille N'importe quel appui pour la main: boucle, poignée, anse, manivelle. Tu ne peux pas utiliser la manoille pour ouvrir la porte ?
Manoillon Ouvrier non spécialisé. Il a aguillé son échaffaudage comme un manoillon
Matouler Terrible miaulée pour attirer la chatte en chaleur, s'applique également au Don Juan du samedi soir...
Méclette Bouillie, purée. La Nathalie est la reine de la méclette.
Merveilles Sorte de beignet de pâte frite.
Meule (faire la) Réclamer, répeter, bringuer. Ce n'est pas la peine de faire la meule, je ne t'acheterai pas de chocolat.
Miauffe Liquide suspect, temps pourri, ennui (problème). Gérard est de nouveau dans la miauffe.
Minons Légères boules de poussière.
Miquelet Le plus crouille, maigrichon, chétif. Tu devrais avoir honte de filer une agnaffe à ce miquelet?
Modà Encore un autre terme pour désigner une personne du sexe féminin plutôt jolie.
Modzon Genisse
Moindre Mal fichu, affaibli. Je me sens tout moindre, j'ai plus tant d'accouet
Mollachu Sans énergie. Ce matin je me sens tout mollachu
Mon té ! Mon dieu ! Se dit en général 2 fois...
Moque Résultat d'un bon rhume, si le mouchoir ne peut s'en charger il peut en résulter un abondant glémeux.
Mouillon Humidité. Le petit est dans le mouillon, je vais changer ses couches.
Nianiou Quel joli terme pour définir un lambin, un endormi
Nille Articulation des doigts
Nillon Reste de la pressée des cerneaux de noix
Niobet Encore un terme pour désigner un gaillard en procès avec son intelligence
Niolu Et encore un autre... Espèce de niolu t'as les pieds dans la gouille
Nioniotte De la camelotte. Ton produit à dégreuber les vitres une vraie camelotte.
Niousse Quelqu'un qui ne cesse de se plaindre et de pleurnicher. Arrête de niousser, si ta Louise est partie, t'y es pas pour rien.
Nius Des billes. Qui n'a pas en mémoire de terribles parties de nius. Je ne joue plus aux nius avec Jean-Claude, c'est le roi de la plombette.
Nonante 90 ...Pas que vaudois, mais bon ...
Nono Dodo. Zou au lit, tu vas faire un gros nono
Ouatasser Tourner en rond, tergiverser. A force de causer pour rien dire, ça ouatasse
Pachon Echelon. Il n'y a que lui pour aller s'aguiller sur le dernier pachon pour choper la dernière pomme
Pandour Vaurien, scélerat. Personnelement je resterais plus modéré en souvenir des fois ou mon père me disais: Si tu continues à faire le pendour sur ta chaise, tu ne t'étonneras pas de te retrouver par-terre
Panosse L'inévitable embassadeur de notre canton dans la francophonie. Serpillère et à l'occasion: le drapeau que l'on salue pour la célèbre prise de la panosse ...
Papet Le trésor culinaire du terroir. Une bonne méclette de poreau et de patate avec sa saucisse aux choux
Papette La boue ou mélange à consistance vaguement liquide
Papotche je ne l'ai pas oublié, synonyme du précédent mais surtout pour quelques amis qui se reconnaitront: Vive le MCP! Moto Club Papotche, une bande de joyeux drilles qui avaient tendance à user de leur terrible engin là où ils pouvaient s'en mettre jusque là !
Patraque Mal fichu, pas tant bien. je ne sais pas ce que j'ai rupé mais je me sens tout patraque
Péclet Loquet d'une porte, peut également désigner le sexe féminin...
Péclot Initialement une montre oignon qui fonctionne mal puis étendu au vieux vélo. Tu n'oses tout de même pas prendre ton péclot t'as vu cette dérupe
Pécloter Aller peu bien. Avec ce qu'il tousse il commence à péclotter
Pèdze Vient du verbe pedzer... coller. S'associe facilement à celui qui a de la peine à rentrer chez lui. Alors toujours les même pèdze au bar !
Penatset Mauvais vin, piquette. Roger descend n'importe quel penatset pourvu que ça le fasse chanter
Pendoillon Vieux rideau, mais s'applique plutôt à la prohéminence ventrale. Oula, à force de boire de la bière t'as vu le pendoillon qu'il s'est chopé!
Péteux Vin pétillant
Pétouiller Traînasser, ne pas savoir se décider. Quel pétouillon le Guy, toujours le dernier prêt.
Peuffe Le brouillard ou la boue. Passé Bavois on arrive dans la peuffe
Piaute La jambe. Il a fallu qu'il s'encouble pour se péter la piaute!
Pintoiller Trop boire. Dis voir le Jules est remet au bar en train de pintoiller.
Pioncée Une bonne roupillée. En rentrant ce soir, je n'avais d'accouet que pour une bonne pioncée
Piorne Celui ou celle qui n'a cesse de pleurnicher. Tous le temps à se lamenter, une véritable piorne.
Pique ou pic Le cheval
Pique-meurons Nos amis du bout du Lac, les genevois.
Pisson Faire pipi. Allez les enfants n'oubliez pas de faire votre pisson avant d'aller au lit.
Pistrouille Liquide de mauvaise qualité. Tu ne vas pas me faire boire ta pistrouille
Pommeau L'apprenti. Tu as envoyé le pommeau chercher le marteau à bomber les vitres ??
Potte (faire la) Bouder. Avec ton idée le pommeau fais la pote maintenant...
Pouet Laid. Quel pouet gaillard
Quettes Les tresses. Avec ses quettes, on dirait Fifi Brindacier
Rabotson Un homme qui a oublié de manger sa soupe.
Raffe Diarrhée. Depuis qu'il est rentré îles il a ramené une de ces raffe
Ramassoire Va avec la brosse... Prends la brosse et la ramassoire et nettoie ce chenit
Rappicoler Quand ça rappicole, ça ravigotte, ça fait du bien Les gousses d'ail au vinaigre de Dèdè, rien de plus rappicolant
Rebouillé Emu. Quand il a appris la nouvelle il a été tout rebouillé
Réduire (se) Rentrer à la maison. Allez, on a assez pèdzé, il est temps d'aller se réduire
Redzipéter Rapporter. Si tu veux diffuser une ânerie, raconte là au facteur, il ira redzpéter dans tout le village.
Régent Le maître d'école. Mon té mon té, je suis de nouveau convoqué chez le régent
Reluquer Guigner, épier, regarder. Reluque voir ces deux qui se remolent sur le banc
Remoler Embrasser.
Renailler Faire des renards... vômir, dégobiller. Avec ce qu'il a descendu, c'est pas étonnant qu'il renaille
Requinquer Réconforter, se retaper. Bois ça cul-sec, ça va te requinquer
Ressat Repas pour remercier un travail, un évènement, une fête.
Riclette Un autre terme pour la raffe
Riguenette Un fou rire. A chaque fois que tu ouvres le bec elle a la riguenette.
Ringuer Déplacer, tirer avec peine. Poses ton sac au vestiaire, tu ne vas pas le ringuer toute la journée.
Roille-gosse Instituteur
Roiller Plusieurs signification: - pleuvoir à verse Je ne mets pas les pieds dehors avec une telle roille - battre, frapper T'aurais dû voir comme il roillait sur cette porte - et bien sûr, l'inévitable T'es roillé ou quoi ? à traduire par: t'es fou ?
Rosset (Jean) Le soleil
Rotoillon Un tir manqué au football ou pas assez fort, puis étendu à ce qui est petit. C'est pas avec ce rotoillon qu'il va épouérer notre gardien.
Roupillon Petite sieste. Un petit roupillon après le dîner rien de tel pour requinquer un Momo
Ruper Manger. la phrase que j'entends tous les jours entre 10 et 12h par mon ami Charles: - on va ruper où à midi ?
Saligoter Salir. Les bouébes sont rentré tout saligotés
Salvagnin Vin rouge vaudois. Deux de Salva steplè !
Schlinguer Sentir mauvais. C'est quand même pas mes chaussettes qui schlinguent pareillement ? -Si ...
Serpe Une méchante langue, qui réussit à créer des histoires par méchanceté...
Siclée Un cri strident. Qu'est ce que tu lui a fait pour qu'elle pousse de telles siclées ?
Sorte (de) Parfait, extra. Sacré Martin, il s'est trouvé une fiancée de sorte.
Souillasse Ivrogne professionnel.
Tablar Le rayon d'une étagère. Le bouquin que je voulais est sur le dernier tablar
Taborniau Encore un qui a un grain
Taguenasser Perdre son temps à rien... On me l'a écrit récemment: Arrête de taguenasser et termine ton lexique. Heureusement qu'il pleut ce soir ...
Taguenet Un gentil nigaud...
Taillaule Boulangerie sucrée avec des raisins secs
Taillé aux greubons Patisserie, mi-salée, mi-sucrée. Simple mais rude bon !
Taleine Un frelon. La piqure d'une taleine peut tuer un cheval, heureusement qu'on est pas des chevaux...
Tapée Une grande quantité. Cette année on a eu une tapée de neige
Tchaffe On y être quand on est débordé ou stressé; cela peut également être de la boue.
Tchacaîon Celui qui tue le cochon et va bouchoyer de ferme en ferme.
Tchuffer Embrasser. Dis voir, ces deux ne vont pas se tchuffer toute la soirée, ou bien?
Tètè Le bout des mamelles chez les animaux... étendu aux mamelon de la poitrine féminine.
Tiède Grosse chaleur. Il fait une de ces tiède aujourd'hui.
Tiu Cul
Topio http://www.topio.ch ...
Torniole Une volée de coup ou une bonne cuite, dans tous les cas, ça fait mal après...
Toyet - Toyotse Deux termes de plus pour désigner celui qui ne sera jamais disciple d'Einstein. Mais quel toyet, il a mis ses tuiles à l'envers
Trabetset Initialement la table incurvée du boucher. Etendu à une petite table ou un petit siège. Passe moi un trabetset, je dois attraper ce livre sur le dernier tablar
Trabiole (de) De travers. Oulah! Il sort d'où, il marche tout de trabiole
Tracasset Petit véhicule motorisé à 3 roues utilisé par le vigneron. Equipé de moteur Japy, Bernard ou Briggs & Stratton. Pouvant effectuer des pointes de vitesse jusqu'à 25 km/h. Il existe même un championnat mondial tous les deux ans à Epesses. Petit clin d'oeil au "tracassoupe" du Charles et sa soupe à l'oignon sans lequel la Fête des vendanges de Lutry ne serait pas complète.
Traclet Train régional
Tremblée Comme torniole mais peut également signifier une copulation de sorte.
Tremblette Etat particulier qui aide pour sucrer les fraise
Trivaste Un bonne correction. La trivaste qu'il s'est pris quand il a répondu à son père
Trosser Casser. D'où l'expression Ca me trosse. Peut-on traduire pas ça me les pète ???
Tsausses Les pantalons. Rezaque te voir, t'as remè les tsausses en bas
Tuttée Pas certain que ce soit vraiment vaudois, mais si souvent utilisé par ici. Une enguirlandée. Il a prit une de ces tuttée par le capitaine
Use Fatigué, usé
Verrée Rite convivial effectué à l'occasion d'évenement: mariage, naissance, départ, etc...
Vigaitse - Viguétze Peut être la suite de la verrée... faire la fête, beuverie
Vignolan Vigneron
Vigousse Vigoureux, solide, s'applique aussi à une plante ou un animal.
Virolets Virage, sans lesquels le plaisir du tout bon motard serait inexistant. On passe par la route de Belmont, il y a une pétée de virolets
Vouah Non. T'as soif? Vouah! je vais me réduire.
Yopet Une sieste, un clopet. Laisse ton Jules tranquille il fait son yopet.
Youtzer Ce que nos chers collègues d'outre Sarine appellent le "Yodle", s'avoisine donc au chant. C'est toujours les mêmes qui après trois verres poussent de belle youtsées..
Yoyotter Perdre gentiment la boule, pas complétement fou mais cela ne saurait tarder. N'écoute pas ce que dit le "Rougeaud", ces temps il yoyotte.
Zonner Pronnoncer zon-ner. Bourdonner, vibrer. Le tonnerre fait des zonnées
Zieutiste Occuliste. Mon cher papa commence a avoir les bras trop court pour lire son journal, il est temps qu'il aille trouver le zieutiste.

Écrit par : Lilou | 15/11/2007

http://www.topio.ch/dico.php

Voici un site parmi bien d'autres à l'intention de Stefano. Google en a plus d'un à disposition. Bonne chance !

Écrit par : Lilou | 15/11/2007

Pour en revenir ä la version genevoise du franco-provençal voici un site qui nous vient tout droit d'outre-Atlantique et qui döcrit assez bien l'espace franco-provençal, merci Olivier Schopfer de susciter autant de vocations de linguistes amateurs
http://www.tlfq.ulaval.ca/AXL/monde/franco-provencal.htm

Écrit par : pierre -francois | 17/11/2007

A lire le messge de Lilou, je me rends compte que le Genevois e le Vaudois sont deux langues extrêmement différentes, alors parler du Français et du Suisse Romand n'est tout simplement pas possible !

Écrit par : Genevois | 17/11/2007

"Le genevois et le vaudois sont deux langues extrêmement différentes." Les frontières ne sont pas aussi rigides que ça. A Genève aussi on comprend et on dit la panosse, vigousse, sicler, roiller etc.
C'est sûrement valable pour d'autres cantons. Les mots se diffusent hors de leur terre d'origine. Il y a le parler local et plus globalement le parler romand.

Écrit par : Genevois2 | 17/11/2007

Olivier et Lilou je vous remercie super beaucoup...vous m avez beaucoup aidé!!!

Écrit par : stefano | 27/11/2007

Les commentaires sont fermés.