13/07/2008

Micha Grin, conteur en vrac

michagrin.jpg

 

Naguère journaliste polymorphe et polygraphe, ce vif et doux octogénaire écrit à tire-larigot des proses et des vers. Une vocation inoxydable.

De taille et de caractère modeste, Micha Grin a épinglé sur une porte de sa maison d’Ecublens la sentence de l’Ecclésiaste: Vanité des vanités et tout est vanité! Un pense-bête à son usage personnel, quand bien même il est  l’auteur d’une bonne vingtaine de livres de poésie, d’histoires ou d’essais Et qu’il a été un pionnier du journalisme free-lance «à l’ancienne» en Suisse romande. Cela consistait à courir tous les lièvres de l’actualité, tantôt en écrivant dans les journaux, tantôt en produisant des émissions pour la radio et la télévision. A 87 ans, il a conservé une allure chaloupée de reporter-détective, et une manie de questionner même les gens qui sont venus le questionner, pour un portrait: «Détective, je l’ai toujours un peu été. En retrouvant par exemple en Touraine la femme d’Apollinaire, Jacqueline Kolb, ou à Bulle, un modèle survivant de Gustave Courbet. Je suis fier d’avoir remonté la piste du peintre Louis Soutter, avant qu’il ne soit reconnu»

Né à Lausanne, il est le fils d’Edmond Grin, un caricaturiste qui fut célèbre à la Belle-Epoque pour ses dessins qui paraissaient dans le périodique satirique L’Arbalète. Et pour avoir été chef décorateur aux Folies-Bergères. Sa mère, dont le portrait grave est à la place d’honneur au salon, fut un personnage impressionnant: Russe et juive, cofondatrice de la Voie ouvrière, elle fut très engagée politiquement côtoyant les grandes figures de l’extrême-gauche genevoise. Après des écoles Paris – que la famille doit fuir à cause de la guerre – Micha Grin étudie les lettres à Lausanne, et en 1973, la parution de sa thèse de doctorat sur le poète Tristan Corbière sera saluée en France comme un événement littéraire.

Ses dix années journalistiques les plus fructueuses commencent en 1960: il publie des scoops dans l’Illustré, dans La Feuille d’Avis Magazine, fond sa propre agence Alpapresse qui couvre la Suisse et l’étranger, devient rédacteur en chef de la revue Madame, et plus tard du magazine Optima. Parallèlement, il écrit un livre essentiel sur Maurice Zermatten (image), l’interviewe pour un Plan-Fixe en 1970, et rien ne le navre autant aujourd’hui que cette chape  d’ombre qui couvre l’auteur de la Fontaine d'Aréthuse (1958) sept ans après sa mort. Micha Grin persiste à dire que Zermatten est un des auteurs les plus représentatifs du Valais, et le Grand Larousse lui donne raison.

Plusieurs livres de Micha Grin ont paru chez Favre, d’autres chez Cabédita, ou à l’enseigne du Nant d’Enfer, à Evian. Telle cette biographie de Tiradentes, héros et martyr du pays de son épouse, le Brésil. Ou En vrac, un recueil de petites proses et de poèmes qu’il faut, dit-il, choisir «au hasard et en homéopathe.»

09:33 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Meilleurs messages à Micha Grin, qui est venu chez nous quand il était proche du district d'Aigle.
Je lui fais parvenir des explications plus détaillées si je reçois son adresse...

Écrit par : Géo | 14/07/2008

Et meilleurs messages à Rabbit.
Votre absence commence à faire sérieusement scandale. La prochaine fois que vous serez pris sous les décombres d'un tremblement de terre du Si-Chuan, vous voudrez bien vous équiper du matériel permettant de transmettre vos commentaires sur ces blogs...

Écrit par : Géo | 14/07/2008

L'adresse que vous demandiez:

Micha grin

Dr és lettres
ch. de Veilloud 14
024 Ecublens VD
021 691 81 18
Mobile
079 331 72 01

Écrit par : Gilbert | 15/07/2008

merci !

Écrit par : Géo | 15/07/2008

votre biblio sur mon frere a eveille ma curiosite sur un passe que j'ai enfoue depuis plusieurs decades( next janvier j'aurai 89 ans) dans les evenements de ma vie tres mouvementee ( tel que je la juge en regardant en arriere ce qui est hors de ma philosophie de la vie). Le passe est trop brumeux et desarticule.Je reside en Californie ou je travaille avec ma seconde epouse a l'agence gouvernementale de la NASA en directeur de recherche pour des missions automatiques interplaneterre avec un background de hydrogeologue. J'ai avec ma seconde epouse emigre aux USA ( par invitation de la NASA ) en 1994 de Paris d'ou j'avais retourne vivre dans le quartier de ma jeunesse en 1947 ( avec de tres nombreu sejour profesionnels a l'etranger. J'ai trois nationalites CH, RF,USA.Deux enfants(57, 51) de mon premier marriage ( divorce 2000) qui viventdans le canton de Vaud aussi immigres de Paris depuis plus de trente ans. Nous nous rencontrons une ou deux fois l'an si possible un peut plus depuis mon divoce . Je felicite Micha pour sa reussite et constance d'ecrivain polyproducif et curieux de choses de la vie.JE travaille tous les jours avec peu de temps libre. Je suis un actif scientific plonge dans le present quotidien tire en avant par des projets quil faut realise au niveau de la NASA. Mon horizon est la mission geologique interplaneterre soutenue dans le present par des expeditions scientifiques dans des terrains analogues de Mars (Bolivain Andes, Artique). Juqu'a lagea de 60 ans j'ai voyage dans le monde entier ( baucoup trop) comme ingenieur conseuil specialiste dans la construction de grand barrages eloigne de la famille

Écrit par : Edmond Grin | 30/07/2008

voir ci-dessus

Écrit par : edmond grin | 30/07/2008

Les commentaires sont fermés.