06/08/2008

Histoires de jurons

jurons.jpg

 

 

On pense bien sûr à la chanson de Brassens, aux 231 injures du capitaine Haddock - recensées il y a deux ans par Albert Algoud -, ou à Flaubert qui avait de la considération pour le mot de Cambronne: avec lui «on se console de toutes misères humaines; aussi je me plais à la répéter: merde, merde!» 

Il y a un an, un clochard de Manhattan proposait aux passants de la Septième avenue de se déstresser en l’insultant. Deux dollars la bordée. Billy McKinney se vanta dans le New York Times que son commerce devenait florissant: «Depuis que l’Amérique connaît la crise économique, mon business a du succès. Après m’avoir accablé de propos orduriers, les gens se sentent mieux dans ce climat. »

En Suisse, l’insulte est punie par la loi (article 177 du Code pénal). La peine peut aller jusqu’à 90 jours-amendes. En automne 2002, un Vaudois a été condamné à débourser 300 francs pour avoir traité sa voisine de pétasse.

Vingt-cinq ans plus tôt, un autre en avait écopé une de 50  pour «espèce de vache ». Mis au pied du mur, ce Moudonnois demanda au juge:

- S’il interdit de dire vache à une dame, est-il est permis de dire Madame à une vache?  

- Bien sûr, fit le magistrat interloqué.

- Alors au revoir, Madame! lança le rustre à la plaignante.

Mais son stratagème fit chou blanc :

- Revenez Monsieur! cria le juge. Vous jouez avec les mots. Votre victime est en droit de réclamer une même somme d’amende.

Comme quoi, l’intention de mépris est aussi prise en compte. Mais est-elle toujours décryptable et délictuelle? Je n’oublierai jamais cette remarque diaboliquement euphémique du grand Jacques Mercanton, appliquée à un ponte de l’Université:

«On ne peut pas dire que ce professeur soit exagérément intelligent…»

Commentaires

quelqu'un m'a dit gentiment un jour: "t'es une nouille, une andouille!" Cela sonne bien.

Écrit par : cmj | 06/08/2008

quelqu'un m'a dit gentiment un jour: "t'es une nouille, une andouille!" Cela sonne bien.

Écrit par : cmj | 06/08/2008

A Lucerne, en 2002, une épouse avait été condamnée à une amende de 200 francs pour avoir traité la maîtresse de son mari de salope!

Écrit par : Xavier | 06/08/2008

Les juges romands se fient souvent au Robert, or cet excellent dico révèle quelques bizarreries: si pétasse est jugé vulgaire et injurieux, comme pouffiasse, grognasse et roulure, connasse lui est un mot vulgaire mais pas injurieux...

Écrit par : Laurent | 06/08/2008

Trouvé dans un dictionnaire des jurons de Marinette Matthey, prof de lettres, un florilège de jurons inhabituels captés dans les débats de l'Assemblée nationale: Apollon des abattoirs, Cyprès triste, Satellite du bleu d'Auvergne, Trépané des burettes... Y a du panache, non?

Écrit par : Suren | 06/08/2008

Trouvé dans un blog marrant, une succession d'injures inventées par des écoliers. Quelques jolies trouvailles:

Carabistouille aux graines de tournesol!

Girafe anticonstitutionnelle!

Méduse circonstancielle aux molécules éparpillées!

Crotte de zouette!


http://blog.dlire.com/2007/02/grand_concours_dinjures.html

Écrit par : Pamela | 06/08/2008

L'amicale des dames patronesses du blog de Salem qui parle d'injures, cela ressemble à l'amicale de la cp gren mont 5 qui parle de points de croix...
Atchiii..! Scusez moi, c'est l'allergie...

Écrit par : Géo | 06/08/2008

Bien dit M. Geo. Dailleurs moi un jour quelqu'un m'a traitez d'hommochexuelle! Alors que quand on dit que la cp gren 5 monte, je peux vosu dire que je sais de quoi ça cause.

Écrit par : La grande Henriette | 07/08/2008

Tiens, qui voilà...
Vous avez enfin réussi à sortir des ruines du Si Chuan ? La santé est bonne ? et la famille ? et la fatigue ? et le voyage ? Al hamdullilah ! Et la santé ? et la famille ? et la fatigue ? etc...

Écrit par : Géo | 07/08/2008

Il y a aussi le problème épineux des insultes "médicales": "Débile", "psychopathe" ou "mongol" deviennent injurieux quand ils sont adressés à des personnes qui souffrent de maladies mentales.

Écrit par : Freymond | 07/08/2008

J'ai la vague impression que Géo confond la Grande Henriette avec notre bien-aimé Rabbit... Vous avez oublié Nagolet?

Écrit par : Xénius | 07/08/2008

C'est gentille M. Geo de me dmemander toutes ces nouvelles, mais j'étaispas à la ruine de Chishuan, je reviebns de la tour de Gourze. j'ai mangé une croute au fromage/oeuf/jambon (fr. 19,50) avec Nagolet qu'on est maintenant rabibochèèe. Et vous? ça carbure, ou quoi?

Écrit par : La grande Henriette | 07/08/2008

La grande Henriette ne sort apparemment que pendant l'été. Et Nagolet? Toujours avec ses poèmes électriques?

Écrit par : Inma Abbet | 07/08/2008

Nagolet a eue tellement la pethoche de M. geo et de ses rodoromontades qu''il m'a d emandé l'0asile. Je l'heberge depuis dans ma cave à Vuisternens-en-Ogoz. Il s.éclaire à la bougie et préèpare une thèse en physique cantique par correspondance a l'epfll sous la hhoulette de M. E. Bischer, qui a parait-il invejnté le müsli.

Écrit par : La grande Henriette | 07/08/2008

En physique cantique ou Kantique?

Écrit par : Inma Abbet | 07/08/2008

Il me signalle en tapant contre le plafond de la cave avec un balai (ce que ça peut ê^tre énervant...) que c'e'st en fait de la mécanique hondulatoire.

Écrit par : La grande Henriette | 07/08/2008

Cela ne m'étonne guère. Après avoir goûté aux produits de votre cave, son cerveau est sûrement en train de tanguer. Vous devriez le sortir de là, avant qu'il ne vous raconte des histoires de petits hommes verts.

Écrit par : Inma Abbet | 07/08/2008

A entendre le vacarme dans l'escalier de la cave, Nagolet est justement en train de remonter. De toute façon, il doit se préparer: il est invité avec Géo, après-demain, chez Michel Bühler. Géo mettra ses habits du dimanche et Michel préparera la fondue bourguignonne. Il y aura aussi Jean Ziegler. C'est lui qui apportera les cornichons.

Écrit par : La grande Henriette | 08/08/2008

"J'ai la vague impression que Géo confond la Grande Henriette avec notre bien-aimé Rabbit... Vous avez oublié Nagolet?"
Non, certes, mais j'avais la forte impression que Rabbit n'était pas le seul avatar de PAR...
Il y en avait d'autres, par ailleurs, pour lesquels je n'avais pas plus de sympathie. Alors je vous laisse Nagolet et la grande Henriette...et je répondrai comme tout le monde avec beaucoup de plaisir à ce cher Rabbit, que PAR a voulu faire disparaître dans les gorges du Reichenbach...

Écrit par : Géo | 09/08/2008

Ventre Saint-Gris!... Mais c'est bien sûr!

En raison du manque de clochards du type "Billy McKinney" dans le Chablais, Géo utilise à "donf" la possibilité de laisser des commentaires sur cette communauté de blogs pour se déstresser en accablant les internautes de propos orduriers. Et, de plus, il économise deux dollars à chaque fois.

PS: Ceux qui ne lise que le blog du Vénérable Gilbert Salem ne peuvent se rendre compte du fait. Car ici, Géo "oublie", il n'est pas stressé. Mais ailleurs... Le loup se fâche! (la contrepètrie est voulue)

Écrit par : Pére Siffleur | 10/08/2008

Vous devenez de plus en plus obscur, PS. Que cherchez-vous au juste ?

Écrit par : Géo | 10/08/2008

Les commentaires sont fermés.