07/04/2010

Initiales anthropomorphes et majuscules érotiques

ANTHROPPP.jpg

 

 

Il paraît que les Occidentaux reprennent goût à la calligraphie, grâce peut-être à l’influence grandissante de la civilisation chinoise où elle est restée un art supérieur – voire une forme de spiritualité.

Et c’est une bonne nouvelle pour qui a, comme moi, la nostalgie des pleins et déliés tracés à la plume Sergent Major dans les cahiers Clairefontaine, et de l’encre violette contenue dans une fiole incrustée dans les pupitres scolaires.

 

Pour les grandes initiales, on pourra utiliser d’autres couleurs et faire appel à sa fantaisie, sinon à une disposition réfléchie pour le dessin et les arts graphiques

Les lettrines historiées sont une façon ingénieuse de nous réapprendre à aimer l'alphabet (la forme des chiffres aussi, pourquoi pas?). Car bien avant l'invention de celui-ci par les Phéniciens, les Egyptiens s'envoyaient des messages en images d'oiseaux, de serpents et de chacals.

Au XIIIe siècle, les enlumineurs de l'abbaye de Cadouin, dans le Périgord, composèrent la lettre P à partir d'un grand poisson rose debout sur sa queue et dont le cou est enlacé par une voluptueuse sirène.

Si l'on y réfléchit, plusieurs lettres et quelques nombres, des notes de musiques également, ressemblent à des personnages que nous avons connus. Le 8, par exemple, me rappelle le bon et gros abbé Giroud, qui fut mon professeur de religion au Collège de Champittet. De profil, on aurait juré la lettre B. Photographié depuis le plafond, il aurait figuré un petit O inscrit dans un autre qui serait obèse.

De son côté, ma pauvre tante Misette, qui était si haute et si droite - à cause de son torticolis éternel - était l'incarnation humaine de la lettre I. Du I majuscule bien entendu. Et c'est ainsi qu'on la percevait, tant de face que de profil. Vue d'en haut, elle se résumait à un point géométrique, c'est tout.

Aujourd'hui, les signes anthropomorphiques sont aussi revenus à la mode. Pour attirer l'émotion des écoliers aux joies secrètes de la calligraphie, on les invite à dessiner la lettre Q tel un matou de ferme replet et souriant, avec une queue s'élevant vers la droite. La lettre A, elle, se déguise suivant les cas, en pyramide tronquée, en ange gardien façon Lourdes ou en athlète du IIIe Reich ébauchant un grand écart. Le S est obligatoirement un reptile de la pire espèce, le V et le W esquissent à qui mieux mieux des envols de sternes dans les ciels fauves du Léman avant l'orage.

Le moment est venu de parler de la lettre M. Elle est depuis la nuit des temps l'apanage exclusif de la coopérative Migros. De tous les signes de l'alphabet, elle est le plus ample, le plus possessif - celui qui remplit le plus d'espace en une ligne écrite imprimée, tous les typographes vous le confirmeront. Généreuse, mamelue, la lettre M évoque chez Migros la famille, la morale dans les foyers. La maman traditionnelle aux mille vertus.

Pour d’autres logos publicitaires, de pernicieux graphistes modernes lui ont conservé toute sa féminité, mais ils l’ont rendue diablement coquine et séduisante en affublant ses hampes latérales de bas résille…

 

 

 

Commentaires

Ce billet comme souvent, m’a emporté dans des rêveries de jeux de lettres. Soudain je tombais sur les derniers points de suspension, et là j’ai dit : « encore un peu, S.V.P. Mr Cadburry ».

Écrit par : elfine | 07/04/2010

C'est vrai qu'en Chine, le graphisme signe encore et toujours le niveau social et culturel du scripteur. Le style appelé "herbe" est le préféré des intellectuels, parce que si on se plante (c'est le cas de le dire), on risque de perdre la face.
Mais, savez-vous comment on peut afficher à l'écran des caractères chinois à partir d'un clavier occidental (méthode actuelle et sans copier-coller) ?

Écrit par : Rabbit | 09/04/2010

J'aimerais, cher Rabbit, beaucoup le savoir, même si (contrairement à mon frère) je ne connais pas le chinois.

Écrit par : Gilbert | 09/04/2010

C'est pas chinois.
Autrefois, il fallait aller chercher le caractère souhaité dans une base de données (gigantesque) et l'insérer comme on le fait un peu pour les signes spéciaux. Maintenant, il existe un logiciel qui traduit instantanément le pinyin saisi sur la clavier dans les caractères correspondants. Mais le pinyin est à l'écriture chinoise ce que la carte est au paysage; et même si on simplifie régulièrement lesdits caractères ou on élimine ceux dont une majorité de personnes ne connaît plus la signification, il faut bien connaître toutes les subtilités qui demandent de rajouter une plume au chapeau ou une feuille à l'arbre, pour bien se faire comprendre.
Me suis-je bien fait comprendre ?

Écrit par : Rabbit | 09/04/2010

Comme une plume sur un chapeau.

Écrit par : gilbert | 10/04/2010

bravo salpognard, te fatigues pas des conneries,
t'as soif salomm 'e mmerd' ? et jean ?? tu le payras ca, à jamais; faire la galère à un gamin. bon il parait tu ignores sk je suis devenu. ta soif va ...
repond moi en maronite

Écrit par : le boudin | 14/04/2010

t'as trop bu????????????
allez c'est louka !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
la vioque en forme?????????????
le fete au poisson vert
les aqk eurs
comment ca c'eta
saloppard
à demain

Écrit par : le boudin | 14/04/2010

t'as trop bu????????????
allez c'est louka !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
la vioque en forme?????????????
le fete au poisson vert
les aqk eurs
comment ca c'eta
saloppard
à demain

Écrit par : le boudin | 14/04/2010

tu seras maudit pire k qayyam
insh allaX

Écrit par : le boudin | 14/04/2010

! إبن الزّنى

Écrit par : Rabbit | 15/04/2010

ja connais que le L J en arabe !
tout de meme merci Rabbit ! °)

Écrit par : le boudin | 16/04/2010

et grace ° Barrack de la Suisse ne restera que le grouyère
shahid ou quoi?

Écrit par : le boudin | 16/04/2010

Les commentaires sont fermés.