29/09/2010

Le bestiaire gourmand de Haydé, Eve moderne

 

 

HAYD2222.jpg

Je n’ai jamais caché dans ce blog, ni dans dans mes articles paraissant dans 24 heures, l’immense admiration et la tendresse que j’éprouve pour l’art et la personnalité de cette pétulante dessinatrice iranienne qui vit à Lausanne. Elle s’y est acclimatée comme moi, s’attachant tel un lierre aux beautés du pays les plus secrètes, à ses mentalités enfouies. Autant de trésors que l’étranger seulement de passage ne perçoit guère.

 

Cette fois, à la Galerie Isabelle Gétaz de Mont-sur-Rolle*, Haydé nous révèle des talents animaliers plus variés, et même une profonde sagesse légumière et fruitière.

 

Si elle avait été l’épouse du premier homme, elle aurait apprivoisé - donc dédiabolisé - le serpent. Puis initié son Adam aux vertus vitaminiques de la pomme, et surtout à la joliesse du fruit défendu qui rend les dents des enfants bien saines. Une pomme, c’est aussi ravissant qu’une aubergine du Midi de la France, il suffit de savoir la colorier.

 

Admirée sur tous les continents pour le fuselage aérodynamique, l’élasticité et le magnétisme qu’elle a conférés à son matou Milton (qui, lui, préférait seigneurialement être représenté en noir et blanc: les deux couleurs héraldiques de son pelage), sa maîtresse ne dessine pas que des chats.

 

Comme on le verra à Mont-sur-Rolle, elle «croque» aussi des oiseaux, des insectes, des tomates, et les plus appétissants légumes de votre potager. En rehaussant cette fois leurs lignes, toujours sobres et sans repentir, de coloris friands. Des pigments les mieux choisis de son nuancier de rêveuse orientale.

 

Haydé m’a dit naguère: «Un jour, je mettrai mes toiles au service de la cause animale. Etre utile est un vieux rêve.»

 

 

Jusqu’au samedi 16 octobre.

 

www.galerie-igetaz.ch

 

Route de la Noyère 9, Mont-sur Rolle.

17:20 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

En Chine on croque les serpents, les pommes sont plus rares.

Écrit par : Rabbit | 30/09/2010

Les commentaires sont fermés.