08/03/2014

Le bel canto touristique de Paul Budry

Le sourcil broussailleux, l’œil un peu inquiet sous l’ellipse d’un front en majesté. Son pote Géa Augsbourg le chaussa de lunettes géantes et noua son cou de l’écharpe d’Aristide Bruant. Paul Budry (1883-1949), eut d’autres amis peintres de sa contrée – Charles Clément, Abraham Hermenjat, Edmond Bille – auxquels il consacra des monographies au style ampoulé à ravir. De personnages dessinés par Auberjonois, par exemple, il releva admirativement «l’opulente niaiserie, la vertu héronnière, la méchanceté verrouillée, le verni, le plaqué, le frappé, le mordu, le poncé, l’enflé et le vide…»

 

Né 5 ans après Ramuz, 4 après Cingria, dont il fut un frère d’arme et de plume, Budry fut le plus imprévisible de nos écrivains. Il aimait brouiller son image, même envers d’éminents auteurs et artistes qu’il rallia en 1913 à l’enseigne des fameux Cahiers vaudois. Originaire d’Ecoteaux, cet enfant de Vevey fit long feu à la Faculté de théologie libre pour aller étudier en Sorbonne, revenir irrégulièrement au bercail, fonder par ci des éditions sans lendemain, publier par là des histoires drolatiques aux titres peu austères, alors désinvoltes au pays de Pierre Viret et d’Alexandre Vinet: Pinget dans la cage aux lions, 1925, Le Hardi chez les Vaudois, 1928, Trois hommes dans une Talbot

 

Paul Budry est le héros «des déménagements, des départs, des enthousiasmes, de l’invention perpétuelle et savante», écrira Jacques Chessex en ses Saintes Ecritures, en 1972. Rappelant qu’il avait été onze ans durant, de 1934 à 1946 (une période peu propice à l’insouciance…), le directeur romand de l’Office national suisse du tourisme. Ce gagne-pain, surtout en temps de Mob, exigeait d’un fonctionnaire des écritures uniformément promotionnelles, voire propagandistes. Notre excentrique bougeon n’y dérogea jamais à son style viscéral, friand d’ors et d’émaillures, mais aussi de verticalité spirituelle. Dans un 4e tome de ses œuvres*, éditées par Yves Gerhard, il chante nos monts avec une inspiration pure, absente de notre cantique fédéral: «Toute la Suisse n’est pas dans les Alpes, mais les Alpes sont dans toute la Suisse, la baignant d’air, d’eau et de poésie.»

Une voix d’or, ce Budry.

 

 

La Suisse est belle. Cahiers de la Renaissance vaudoise, 234 p.

Commentaires

Un grand merci pour ce billet.
Je ne connaissais pas Paul Budry et vous me donnez envie de combler cette lacune sur le champ.

"Le sourcil broussailleux, l’œil un peu inquiet sous l’ellipse d’un front en majesté." Ô Gilbert Salem... je vous m (*_*)

Écrit par : Ambre | 09/03/2014

Ouille, il est cher ce livre 42 euros pour être livrée!
J'imagine que celui-ci en livre de poche - abordable - sera moins attractif que La Suisse est belle, pour une "étrangère" qui aime la Suisse...

http://www.lagedhomme.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=978-2-8251-4016-1&type=53&code_lg=lg_fr&num=0

... bien que , "voici le chant suave du rossignol ou l'exquise peinture d'une ville heureuse, assise au bord de son lac."

Attendons l'avis des "petits" suisses;-)

Écrit par : Ambre | 09/03/2014

À Ambre,

Un livre livré en livrée, c'est toujours un facteur de surcoûts!.. L'uniforme des facteurs n'est pas donné.

Signé: Un gars tout fier d'avoir trouvé une faute d'orthographe et surtout de ne pas de l'avoir faite lui-même.

Écrit par : Père Siffleur | 10/03/2014

Prsflr, oui je sais je faute aussi et je ne me relis jamais quand je commente.
Mais je ferais volontairement des fautes rien que pour vous lire...

Écrit par : Ambre | 10/03/2014

Ambre:
Mes parents ont aussi fait la Route Napoléon en moto, mais cela se passait vers 1946. Une moto "empruntée" à la Wermacht ? une enquête est en cours.

Écrit par : Rabbit | 15/03/2014

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Motorized_Wehrmacht_soldiers,_motorcycle_and_Krupp_Protze.jpg

Dans ce genre d'engin? Sûrement plus confortable pour la passagère:))

Écrit par : Ambre | 15/03/2014

"Géo : oui, mon périple n'avait pas la spiritualité d'un pèlerinage de Compostelle."
Le mien non plus, mais selon la formule dite et redite, le sens est dans le chemin et non dans le but. La "spiritualité" vient en marchant ou en pédalant, et c'est vrai que c'est moins évident en moto. Trop rapide et trop facile, c'est autre chose. Mais surtout, aujourd'hui, trop de bagnoles pour la moto.

Il y a dix ans, j'avais fantasmé sur l'avion pour me libérer du trafic, pour aller en Espagne avec l'avion du club. Trop technique, trop prenant. L'aviation légère est un piège à vieux schnoques, n'allez jamais accompagner un pilote amateur : ce sont eux qui ont les accidents, ce sont des pilotes de beau temps. Mais s'il se passe quelque chose, leurs chances de survie sont assez maigres. Et ils ont généralement tout oublié de la théorie. En 2003, canicule --> air chaud --> densité plus faible --> moins de portance --> décollage plus difficile --> hécatombe de vieux schnoques en Suisse...

Écrit par : Géo | 15/03/2014

Je constate que les commentaires "fermés" dans le précédent billet se poursuivent ici sur le sujet.
@ Géo : j'ai fait mon baptême de l'air à 20 ans dans un planeur (le rêve, sans bruit de moteur).

Mais ne serait-ce pas de "bon aloi" comme disait Maître Capello de commenter aussi sur le sujet du billet de Gilbert : Paul Budry? Les "vieux schnoques" (j'adore ce mot, encore un de ma mère, décidément) aiment-ils cette "voix d'or" de la Suisse enchanteresse?

Écrit par : Ambre | 15/03/2014

De Paul Budry, je ne connais que les dessins de Géa Augsbourg...
J'ai recherché sur Google ce portrait, sans succès. Allez boire trois décis à Saint-Saph (toujours boire local...), il est sûrement encore accroché aux murs de la salle du bistrot...

Écrit par : Géo | 15/03/2014

J'ai trouvé ceci :
http://www.anibis.ch/fr/art-,-antiquit%C3%A9s-livres-d%27antiquaires-vieux-livres-art-,-culture--1055/cahiers-de-paul-budry--5578498.aspx

Si vous cliquez sur les images à droite sous la première page vous verrez des dessins de Géa...
30 CHF ce n'est pas très cher il me semble...

Et là... je rêverais d'y être :
http://rm.wikipedia.org/wiki/Saint-Saphorin_%28Lavaux%29

Écrit par : Ambre | 15/03/2014

J'ai quelques dessins publicitaires de Géa Augsbourg concernant Cully. Connaissez-vous ses peintures murales de l'Auberge de la Crochettaz ?

En effet, j'ai connu brièvement deux victimes de l'aviation légère. Des jeunes sympathiques et prometteurs. Très dommage. Une nôtre nièce, à peine sortie de l'enfance, souhaitait apprendre à piloter: nous l'avons réorientée sur la chasse. Cela va la bloquer sur deux dimensions seulement, et le danger, pour les autres, sera limité à une courte saison et aux champignonneurs (mycologues helvétiques).

Géo, vous savez où se trouve l'avion de la Malaysia Airlines ? Je survolé deux ou trois fois la région
sans être expédié dans la quatrième dimension: une vraie chance, foi de vieux schnoque !

Écrit par : Rabbit | 15/03/2014

"If we want people to live peacefully, it is our duty to lie to them." (Men in Black).
Selon mon analyse, l'avion se trouve sur Great Nicobar.

Écrit par : Rabbit | 16/03/2014

Ambre@ Vous avez découvert wikipedia en rumantsch ! Cela se dit Vichipedia, vous avez remarqué ? Très bon gag...
Rabbit@ Je suis très amateur de champignons et surtout des instants délicieux où on les recherche. Un peu comme les femmes, vous vous souvenez ? "Perfumo di donne", vous avez sûrement aimé le film ? Eh bien, les champignons, cela se chasse au nez. Les dames, c'est plus difficile : certains ont inventé des arômes trompeurs pour elles...
Alors soyez gentil : avertissez-nous quand votre Diane chasseresse part en piste pour dégommer le mycologue verdâtre et le bûcheron tardif...

Le 777 du vol MH 370 se trouve plus que probablement sur une de ces bases du Pacifique datant de la Reconquista américaine contre les sales Japs et la rançon se situera vraisemblablement à des hauteurs encore jamais vue depuis Tamerlan et Gengis Khan. A part ça, il reste les extra-terrestres ou une pieuvre volante...

A part cela, vous avez raison: il y a aussi des jeunes qui se tuent, mais eux c'est surtout avec des ailes de type parapente, delta, etc...
Le papi qui embarque sa mémère et ses copains à bord pour une virée en Corse avec armes et bagages et qui ne calcule plus depuis longtemps sa charge en fonction de la température, celui-là a un certain âge. Les jeunes n'ont pas de mémère avec eux...

Écrit par : Géo | 16/03/2014

"Connaissez-vous ses peintures murales de l'Auberge de la Crochettaz ?"
La dernière fois que je me suis rendu à Cully, c'était au Major Davel, pour y rencontrer Jacques Piccard. Des articles étaient parus dans la presse sur le sort de son F-A Forel pour lequel il ne trouvait plus de subventions. Il m'avait semblé que son passé de membre fondateur du WWF (ils allaient tous chasser le lion en Rhodésie au nom de la protection de la gazelle, à cette joyeuse époque...)pouvait être compatible avec l'emploi du F-A Forel dans l'archipel des Quirimbas au Mozambique (que je connaissais comme ma poche), pour emmener les touristes observer les lamantins. Le grand homme s'est montré poli, a été intéressé par ma présentation, surtout sur l'hôtel de Pemba qui pouvait l'accueillir. M'a expliqué toutefois qu'il avait déjà failli mourir deux fois, ce qui rendait sa visite peu sûre. Me restait à convaincre les gens du WWF, ce qui s'est avéré mission impossible. Peu de temps auparavant, j'étais sensé faire le traducteur et l'accompagnateur de Claude Martin* pour une visite de Ibo et sa région, mais je me suis fait porté pâle. Grosse erreur...
Fondation Aga Khan, pourtant ouverte au tourisme écologique : encore raté.
Et quelques temps après, Jacques Piccard est mort...
De toute façon, son pilote ne voulait pas aller au Moz, il croyait qu'il y avait toujours la guerre, 13 ans après la paix...

Anecdote à l'usage d'Ambre, qui aime bien le Père siffleur : ce dernier signait sa biographie de "sous-marinier" et je lui ai demandé si c'était lui, le pilote qui craignait le paradis mozambicain ? Mais non...

*Claude Martin joined WWF International in 1990 as Deputy Director General (Programme). Three years later, in 1993, he was appointed Director General of WWF International. Since then, he has initiated several new approaches in conservation, such as the Target Driven Programmes, as well as partnerships, for example with the World Bank and business/industry groups. He is a member of the China Council for International Cooperation on Environment and Development (CCICED) – a high level advisory body to the Chinese Government – as well as a board member of numerous other environmental bodies.

Vous ne l'avez jamais rencontré en Chine ?

Voilà, après ma tentative de OPA sur les mines de Molybdène du Baltschiedertal, vous connaissez mon 2ème projet le plus farfelu. La prochaine fois, je vous expliquerai mon projet de rachat des forts de Rionda pour les transformer en monastère laïc...

Écrit par : Géo | 16/03/2014

(Je ne dis rien, je me fais petite souris, je vous lis avec plaisir... les duettistes. Vous interprétez un chouette "bel canto (non) touristique").

Oui, "Vichipédia" : "Saint-Saphorin sa chatta a 403 m.s.m., 14 km al sid-est da la chapitala chantunala Lausanne e 5 km al nord-vest da Vevey." Je me demandais d'ailleurs quelle était cette langue (0_0)!
(il faut que j'arrête de rêver du Léman, ça me fout le bourdon).

Écrit par : Ambre | 16/03/2014

" vous savez où se trouve l'avion de la Malaysia Airlines ? " Une histoire semblable à celle-ci? http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_Korean_Air_Lines_007

Saint-Saphorin, quel bonheur! Nous y allions parfois, quand nous habitions à Lausanne. Esthétiquement, c'est un lieu parfait, pour moi, mais je ne sais pas si j'aimerais y vivre :-)

Écrit par : Inma Abbet | 16/03/2014

KAL 007 : "OACI a conduit deux enquêtes sur l'incident : la première juste après et la seconde en 1992, après que l'administration Eltsine eut remis à la Corée du Sud les boîtes noires du Boeing. Les deux ont conclu que la violation de l'espace aérien soviétique était accidentelle"

La bonne blague ! A côté de cet avion, parallèlement mais en dehors des eaux soviétiques, un avion de la CIA bourré d'électronique d'écoute le suivait, pour enregistrer les réactions des trois bases soviétiques que le KAL 007 devait survoler. Ce jour-là, les Soviétiques testaient un nouveau type de missile dans une de ces bases et il n'y a rien de tel que de donner un coup de bâton dans une fourmilière pour en observer le comportement. Une filière vue par satellite, c'est bien. Mais c'est statique...
Rappelons que tous les pilotes de la KAL faisaient obligatoirement partie de la CIA coréenne...
Et surtout qu'à cette époque, les Soviétiques voulaient installer leurs SS-20 en Europe, que les "pacifistes" européens défilaient sous le slogan "plutôt rouges que morts" pour lutter contre l'installation des fusées Pershing en contrepartie des Américains.
Bref, les Américains étaient très intelligents - et très cyniques...- à cette époque. Ils gagnaient à tous les coups. Si le chasseur ne tire pas, toutes les bases sont dévoilées et la défense soviétique en prend un sacré coup. S'il tire, il se passe ce qui s'est passé : plus une seul manif contre les Pershing...

Écrit par : Géo | 16/03/2014

Inma@ Avez-vous lu que parmi les passagers du MH370 se trouvent 20 employés d'une firme américaine travaillant pour le Département de la Défense, dans le domaine de l'armement électronique, selon le Matin dimanche...
Si c'est une coïncidence, elle a une drôle de gueule...

Écrit par : Géo | 16/03/2014

Ouais, le KAL 007, un vrai scandale ! Il est temps que Monsieur Poutine rende à la Chine ce territoire confisqué par le Traité d'Aigun (1858) et la Convention de Pékin (1860).

Au suivant maintenant: Claude Martin fut membre international de la CCICED de 2002 à 2006. Il y a beaucoup d'étrangers en Chine, mais il ne font que passer. La nourriture peut-être, ou encore les PM 2,5.

Pacifique certes, mais la Grande Nicobar est aussi très sexy. Voyez sur Google Earth son superbe aéroport au milieu de nulle part.

Écrit par : Rabbit | 16/03/2014

Bon, on s'en tape, de Claude Martin, à vrai dire. Par contre, la grande Nicobar...
Rien que le nom, c'est vrai que sexy est le terme exact. Enfin, pour qui aime le travelo do Brasil matiné de Bois de Boulogne, bien sûr.
Alors, d'après 24 heures du cahier spécial*, à propos de piste d'atterrissage, voilà ce qu'on nous apprend (et dire qu'on paie pour acheter ce canard...):
"Les Américaines ne parlent pas d'"épilation brésilienne" et ne connaissent pas non plus la dénomination "ticket de métro". A Chicago, N.Y. ou L.A., demandez plutôt un "landing strip" pour le ticket et le birthday suit pour l'intégrale."
Vous suivez ?
Mais je me demande si on ne sort pas un peu du sujet, là...

* p.28 cahier SAMEDI, "Quand la mode tombe sur le poil des femmes"

Écrit par : Géo | 16/03/2014

[(0_0)] : faut vous suivre les duettistes!
La Grande Nicobar faut savoir que c'est une île parce que franchement ça ferait plutôt penser à la grande nique-au-bar... (Désolée maman:))
Là je m'égare encore plus.

La mode des poils revient pour La the Nana... avec un zeste!
Les JEUNES nounours vont se régaler. Euh! Pardon. Je rentre du cinéma où j'ai vu Terre des Ours. Hé oui! J'avais besoin de nature, de grands espaces et d'animaux sauvages. Bon, le Kamtchatka n'a rien à voir avec les rives du Léman. Belles images mais je n'ai pas trop apprécié l'accompagnement vocal de Marion Cotillard. Il m'est arrivé de voir d'aussi beaux documentaires animaliers sur Arte ou la 5 avec des commentaires plus intéressants.
Je suis fan de ces documentaires... plus épurés.

Allez, hop c'est parti. Ouille!

Écrit par : Ambre | 16/03/2014

Je viens de voir la Grande Nicobar sur Google Maps. Bon, si l'avion a encore volé pendant des heures après la perte de contact comme on le prétend, on le cherche probablement au mauvais endroit. http://www.metronews.fr/info/boeing-malaysia-airlines-pour-les-experts-l-avion-disparu-c-est-un-attentat/mncm!pVV6qlylFDMxc/

Écrit par : Inma Abbet | 16/03/2014

Heureusement que vous êtes là Inma pour remonter "mon" niveau au ras des pâquerettes (*_*).

Écrit par : Ambre | 16/03/2014

Inma@ Le grand bal des experts français, hein...

Écrit par : Géo | 16/03/2014

Pour ce qui concerne l'info, et en dépit des considérations de Géo sur les modes opératoires étasuniens, c'est là qu'il faut aller aux renseignements: http://edition.cnn.com/2014/03/16/world/asia/malaysia-airlines-plane/index.html?hpt=hp_c2.
Ils sont partout et avant les autres. C'est à croire qu'ils créent l'événement. Même les tempêtes de neige en Chine...

Écrit par : Rabbit | 16/03/2014

"With news that the Boeing 777-200ER may have flown for more than seven hours after its transponder stopped sending signals March 8, officials said the expanding search area extends over land in southern Asia as far north as Kazakhstan." Bref, l'aiguille dans la meule de foin, c'est simple à côté.

@Géo, l'article de metronews cite surtout le WSJ pour les heures de vol effectuées après la perte de contact (sources anonymes, certes, mais pas françaises).

Écrit par : Inma Abbet | 16/03/2014

"Bref, l'aiguille dans la meule de foin, c'est simple à côté."
Sauf que n'étant pas un hydravion, il ne peut se poser partout. Et s'il était tombé en mer, on aurait maintenant vraisemblablement aperçu ses débris. Cela fait des jours que plus de deux millions de personnes cherchent bénévolement ces débris sur les prises de vue aériennes mises à disposition.
Cet appareil attend sur une île déserte la mise en sécurité des otages...

Écrit par : Géo | 17/03/2014

Inma@ Ce matin, en forêt, une martre a traversé devant ma voiture. Je crois que c'est la première fois que j'en observe une. Elle m'a paru nettement plus grande qu'une fouine...

Écrit par : Géo | 17/03/2014

"Cela fait des jours que plus de deux millions de personnes cherchent bénévolement ces débris sur les prises de vue aériennes mises à disposition. "

Je l'ai essayé, il faut regarder des prises de vue et signaler tout ce qui nous semble inhabituel, (débris, tache d'huile...) http://www.tomnod.com

Écrit par : Inma Abbet | 17/03/2014

Emotion partagée! Merci

Écrit par : Gilbert | 17/03/2014

L'étrange lucarne illuminée depuis le Quai Ernest-Ansermet nous ayant habitués à nous pencher sur les événements les plus insolites et les plus lointains de notre réalité objective, il serait judicieux que nous laissions la Crimée et le MH370 poursuivre seuls leur karma pour se poser enfin les bonnes questions: qui est Pascal-Athtur ?

Écrit par : Rabbit | 17/03/2014

Arthur, sorry, c'est la faute au clavier chinois.

Écrit par : Rabbit | 17/03/2014

Pascal-Arthur Gonet, journaliste, mort du sida il y a bien quelques années. La rumeur veut que notre hôte s'est occupé de ses enfants.

Corto, bizarre personnage qui en veut à tout le monde mais surtout aux Suisses en général, qu'il hait au-delà de toutes limites, est juif marocain, fanatique nationaliste israélien à côté duquel le fanatisme des nazis pour l'Allemagne en 1933 ressemble à du boy-scoutisme vaudois...

Voici quelques échantillons de ses interventions :
« Hara-kiri était financé par le Vatican, mais ça personne n'en parle !
Écrit par : Corto | 01/02/2014 «
Ou ça sur le blog de Vincent Strohbach :
« Il faudrait en premier comprendre pourquoi Mireille Vallette, cette socialiste a prit ce virage à 180° !

C'est pas si clair que ça !!

N'y aurait-il pas de vengeance personnelle !

En tout cas, si cette personne s'en prend aux musulmans comme elle le fait en s'abritant derrière le drapeau israéliens, ça va mal se passer pour elle !

Parole de Corto !!

Vallette, occupes toi de ton.... et fait attention que la LICRA ne te balance pas une procédure, parce que ça te pends au nez !
Écrit par : Corto | 03/02/2014 «
Ou ça sur le blog de Grégoire Barbey :
Barbey je vais de faire chier jusqu'à ce que tu modères ta merde de blog !
Écrit par : Corto | 24/01/2014
mais quelle bande de cons !!
Écrit par : Corto | 24/01/2014
Calendula, à chaque fois que l'on se réfère à la Suisse on nage dans le bouillon, ce pays n'en est pas un, c'est un goulag dirigé par des banquiers et des assureurs malhonnêtes pour la plupart !
Écrit par : Corto ! | 25/01/2014
Écrit par : Géo | 27/01/2014
Géo, va te faire .... chez les grecs !!
Écrit par : Corto | 27/01/2014
Ce Géo n'est pas qu'un bachi-bouzouk, c'est un vrai turlupin.
Écrit par : Turlututu | 27/01/2014
Géo est un gaucho-facho, c'est tout !
Écrit par : Corto | 30/01/2014
C'est un honneur de se faire insulter par quelqu'un comme toi, corto.
Écrit par : Géo | 30/01/2014
Comment ça une insulte, mais regardes tes commentaires, Géo

Tu pourrais faire à toit tout seul le comité d'accueil pour m'bala m'bala à Nyon dans quelques jours !!
Écrit par : Corto | 30/01/2014


Je n'aime pas du tout Corto, car il ment systématiquement, utilise plusieurs pseudonymes, déforme les propos de ses adversaires pour combattre leurs idées, ou celles qu'il leur prête, et s'aventure à discuter de ce qu'il ne connaît pas tout en traitant les autres d'ignorants.
Il souffle tantôt le chaud, tantôt le froid, et change de personnalité pour ensuite se plaindre d'être accusé de quelque maladie psychique, reproche qu'il fait d'ailleurs à d'autres à l'occasion.
Un seul remède: ne jamais entrer en discussion avec lui, car vos propos seront de toute façon déformés, vous n'aurez jamais de réponse rationnelle et sensée et le sujet du blog ne s'en trouvera jamais éclairé. Si vous voulez savoir ce que pense quelqu'un qu'il cite, adressez vos questions directement à la personne concernée.
Il semble vouloir défendre Israël et le Judaïsme, mais ses propos sont tellement excessifs et maladroits qu'il passerait facilement pour un agent du Hamas qui chercherait à saper toute la sympathie que l'on pourrait éprouver pour cette cause.
Encore une fois, ne pas répondre ni aux insultes, car elles sont simplement une des stratégies utilisées pour entraîner un blogueur nouveau et donc souvent naïf dans une suite sans fin d'échanges stériles.
Fin.
Écrit par : Mère-Grand | 04/02/2014 (blog de Vincent Strohbach)

Écrit par : Géo | 17/03/2014

A défaut de clouer les becs ou les cercueils, on peut encore fermer les commentaires. En effet, Corto n'a rien de Maltais (ni de métèque, de Juif errant, de pâtre grec… vous connaissez la chanson). Il macère, il infuse, il stagne. Les synonymes sont épuisés, moi aussi. "De l'air, de l'air", comme il était écrit dans l'un des almanachs Actuel (1978 ou 1979, je ne sais plus). La Namibie me fera du bien, les meerkats ont de bonnes bouilles.

Écrit par : Rabbit | 18/03/2014

A propos de Namibie, Corto ne serait pas un avatar de Marc-Edouard Nabe ?

Écrit par : Rabbit | 18/03/2014

Je ne sais pas. En tout cas, il est méchamment déprimant. Et il a réussi à transformer les plateformes 24 heures et TdG en asile psychiatrique.
Cela dit, les martres ont un petit quelque chose des mangoustes. J'en ai vu au Mozambique...
Bon voyage en Namibie, Rabbit. Vous nous enverrez des cartes postales, à propos du cours des terres rares. Jetez un oeil sur l'étain, à tout hasard...
(Ce n'est pas une plaisanterie..)

Écrit par : Géo | 18/03/2014

Le hasard n'existe pas, ô Géo: le Sn était à son plus bas sur 1 an le 30.07.13 avec un cours de 19'740 USD/t. Maintenant tout de suite, il affiche 23'095 USD/t. Mais, faut l'avouer, ce produit n'est pas très spéculatif en dehors des grosses chutes de cours épidermiques. Par contre, il existe un marché parallèle dans la récupération et la transformation d'objets anciens en étain, de fil de soudure ou produits assimilés. La Malaisie en est le plus gros producteur. On en trouve aussi sur les hauts plateaux boliviens, si ma mémoire est bonne.

Écrit par : Rabbit | 18/03/2014

M-E Nabe est un type bien trop prétentieux pour vouloir s'inventer un avatar. Il se suffit dans sa suffisance. (C'est mon ancien voisin parisien (0_0)).

Mais, ça y est? Vous êtes sur le départ Rabbit?

Ô nostalgie des lieux qui n'étaient point
assez aimés à l'heure passagère,
que je voudrais leur rendre de loin
le geste oublié, l'action supplémentaire !

Revenir sur mes pas, refaire doucement
- et cette fois, seul - tel voyage,
rester à la fontaine davantage,
toucher cet arbre, caresser ce banc ...

[...]
Rainer Maria Rilke

Écrit par : Ambre | 18/03/2014

@Ambre, si M-E Nabe était votre voisin, vous étiez aussi la voisine de Michel Houellebecq :-) Il me semble que ces deux-là vivaient l'un en face de l'autre il y a longtemps.

Rabbit est toujours sur le départ, c'est-à-dire que son horizon est vaste.

Écrit par : Inma Abbet | 18/03/2014

@ Inma : Exact! Mais pas longtemps. Houellebecq a rapidement déménagé alors que Nabe est (malheureusement) resté au-dessus de notre atelier.

Écrit par : Ambre | 18/03/2014

Rabbit@ C'est le problème avec les matières premières. Demandent beaucoup d'investissements et grande volatilité...
A propos de matières premières, de Chinois et de mes expériences, il y a un sujet avec lequel je m'entretiendrais volontiers avec vous, par exemple à Lausanne, et tout en sachant que de mon côté, j'ai complétement renoncé à mes intérêts dans ce domaine. Mais franchement, cela n'aurait pas sa place dans un blog...
Que je sache, vu vos accointances avec Snowden, vous saurez comment me contacter si cela vous chante.

Écrit par : Géo | 18/03/2014

Mais qui nous délivrera de ce connard ? tous les blogueurs sont aussi lâches les uns que les autres...

Écrit par : Géo | 18/03/2014

Il nous en délivrera, car c'est à Lui qu'appartiennent la puissance et la gloire...

Écrit par : Rabbit | 18/03/2014

Eh oui! Il y a des blogueurs qui sont comme des berniques, pour les décoller du rocher il faut s'armer... de patience et d'un couteau!
Mais que voulez-vous dire Géo par "lâches"? Ceux qui se défilent quand on leur pose une question? Mmm! Si oui, ils sont légion en effet.

Écrit par : Ambre | 18/03/2014

"Mais que voulez-vous dire Géo par "lâches"? "
Vous avez plusieurs possibilités quand vous tenez un blog. laissez les commentaires totalement libres et ouverts, et malheureusement certains ont tendance à abuser de la situation. Mais en principe, le blogueur est éditeur responsable : il répond du contenu de son blog, y compris les propos qui violent la loi sur la presse. Il existe donc une solution qui consiste à recevoir le commentaire sur votre e-mail, le lire et prendre la décision de le publier ou non.
Et je ne comprends pas pourquoi certains laissent paraître certains commentaires de corto.
Attention : certains de ses commentaires sont parfaitement pertinents et je ne suis pas en train de demander une censure générale du personnage.

Écrit par : Géo | 19/03/2014

Je n'y censure que la vulgarité et les insultes.

Écrit par : gilbert | 19/03/2014

Le commentaire qui a été censuré était innommable!
Le blog de Gilbert est un blog culturel et de qualité et ne doit pas être pollué par ce genre d'atrocités.

Écrit par : Ambre | 19/03/2014

Merci, chère Ambre

Écrit par : Gilbert | 19/03/2014

De plus, Gilbert est le plus indulgent et le plus patient de tous les hôtes de la blogosphère.

Écrit par : Rabbit | 19/03/2014

Vous avez vu la censure chez Laufer ? Ma réponse là :

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2014/03/18/ukraine-la-memoire-courte-254128.html

Écrit par : Géo | 19/03/2014

Si Géo veut des références lisez ceci :

C'était sur le blog du 02 mars 2014 d'hommlibre,
"Dieudonné, lèche-cul de mollah"


"Géo, out, touché coulé, oui je suis raciste avec les oligarques sanguinaires, 40 journalistes dégommés ça me rend racistes, car les cons, c'est une race ou dirons-nous même une sous race !

Écrit par : Corto | 06 mars 2014

Nous nageons dans un océan de trolls !

Écrit par : Corto | 06 mars 2014

40 journalistes dégommés ? C'est pas moi, Corto. Même si quelque part, j'aurais bien aimé...

Écrit par : Géo | 06 mars 2014

Au moins, Géo, c'est on ne peut plus clair !

Mais qu'est ce qui vous retient, êtes-vous *** à ce point ?

Écrit par : Corto | 08 mars 2014 "

Vous comprendrez dès lors que Géo et "Corto" ne soient pas toujours sur le même fil !!!

Écrit par : Corto | 19/03/2014

C'est bien ce que je disais : "Mais qui nous délivrera de ce connard ? tous les blogueurs sont aussi lâches les uns que les autres..."

Écrit par : Géo | 20/03/2014

40 journalistes dégommés ? C'est pas moi, Corto. Même si quelque part, j'aurais bien aimé...

Écrit par : Géo | 06 mars 2014

Écrit par : Corto | 20/03/2014

Est-ce que votre chaîne de télé nationale et/ou préférée vous a informés que Mme Obama, ses 2 filles et sa maman faisaient actuellement du tourisme en Chine pendant que son époux affronte les bolchéviques ?

Écrit par : Rabbit | 20/03/2014

Elle devrait être au pôle sud au vu du froid régnant entre la première dame et le président !

Il y aurait des tromperie au tableau de chasse qui ne passe pas certaines frontière, donc, va pour la Chine !

Écrit par : Corto | 21/03/2014

C'est ça, oui ! aujourd'hui elles vont chasser le panda près de Chengdu, dans le Sichuan.

Écrit par : Rabbit | 21/03/2014

Les commentaires sont fermés.