26/10/2014

Des fleurs de smog pour nos défunts

Les jonchées du bois de Sauvabelin sont enfin détrempées, son humus régénéré, son oxygène refroidi, avec des essaims de pigments poivrés qui vont pleuvoir sur la ville. L’été indien d’octobre a-t-il été exagérément long? «Trop de beau temps tue le beau temps» dit un adage que je viens d’inventer pour singer un tour syntaxique à la mode, et donner raison à ceux qui préfèrent le cycle traditionnel du climat aux saisons hybrides.

 

Notre smog urbain se nuera de lumières agricoles brunes évoquant la couleur des terres vides de novembre, la mort d’une végétation vouée à refleurir. Celle aussi de gens qui nous sont chers et ont été programmés à un processus quasi scientifique de résurrection – telle est du moins ma certitude de catholique.

Certes, leur souvenir flamboie davantage dans nos cœurs que sous la pierre tumulaire glacée où ils sont inhumés, et c’est pourquoi de nombreux Lausannois – parmi eux des athées- iront se recueillir le week-end prochain sur la tombe de Maman, de Papa. Ou d’une vieille tante Edwige qui avait de la barbe aux joues, mais dont les onctueuses tartes à la rhubarbe délectent la mémoire.

Les 1er et 2 novembre qui viennent auront les odeurs camphrées du chrysanthème, qui est une fleur impériale au Japon, mais une fleur de tristesse dans les cimetières de notre ville. Au plan du patrimoine, le plus important est celui du Bois-de-Vaux, à Vidy: le séjour des morts le plus majestueux de Suisse, car conçu avec une haute sagesse symétrique, en 1922, par le grand architecte Alphonse Laverrière. Celui de Montoie, créé 50 ans après plus en amont, évoque, lui, un parc à l’anglaise, plus «moderne». Il a pour mérite principal d’être doté d’un parking, destiné à des endeuillés pressés, et d’échoppes de fleuristes qui vendent des gerbes aux chagrinés de dernière minute.

A la fin du XVIIIe siècle, Lausanne vouait aux macchabées ordinaires plus de compassion: farouchement luthérienne, rejetant le culte des saints, elle a protégé avec une bonté œcuménique avant l’heure des carrés funéraires «papistes» situés alors à Sainf, ou à la Madeleine, en surplomb de la Riponne. Leurs croix étaient ornées de chapelets et de roses en faïence. L’affliction était déjà universellement respectée.

 

 

 

Commentaires

Géo a raison (une fois n'est pas coutume) dans le commentaire du billet précédent; je vous trouve aussi un peu pessimiste cher Gilbert et là c'est bien la faute au catholicisme (0_0). Il n'est point besoin de se recueillir pendant longtemps sur les tombes de nos chers disparus. S'ils sont dans nos coeurs, ils le restent et nos pensées, nos souvenirs de leur présence sont quotidiens. N'est-ce pas plus important que d'honorer des "macchabées" à des dates précises? Je vais aussi "faire mon devoir" une fois par an (je suis athée) mais j'attends le mois de mai (fête des mères puis des pères et date anniversaire de la disparition de mon aimé) et je vous assure qu'ils me parlent tous à ce moment-là et me disent: "tu as raison de ne venir sur notre tombe qu'en mai, la route est mauvaise en novembre et nous, on s'en fout (0_0). Si si, je suis sûr que c'est ce qu'ils disent.
(J'espère ne pas vous choquer).

Écrit par : Ambre | 26/10/2014

je suis sûrE

Écrit par : Ambre | 26/10/2014

Cela dit, j'aime l'odeur de vos mots qu'elle soit celle du camphre ou de la tarte à la rhubarbe; elles ont vraiment toutes de la barbe vos tantes? [Rires]

Écrit par : Ambre | 26/10/2014

"Géo a raison (une fois n'est pas coutume)" Tssk, tsssk. Géo a toujours raison, mais ce n'est pas très agréable à admettre pour certains, je le conçois aisément...

Écrit par : Géo | 26/10/2014

Messire Géo ou l'incarnation numérique ou virtuelle* de la dialectique éristique selon d'Arthur Schopenhauer! Ou, alors, c'est que le pauvre bougre, se prend pour Dieu!

* Ce pourrait être un oxymoron!

Écrit par : Père Siffleur | 27/10/2014

A la réflexion, cette étude comparative des cimetières est pour le moins intéressante. Il suffit d'observer les cimetières français pour voir la différence de culture entre ce pays et le nôtre...Là-bas, en effet, une famille qui ne fleurira pas la tombe familiale à la Toussaint sera mal vue jusqu'à la fin des Temps...
Mon cimetière préféré : S 12° 58' 20'' / E 40° 30' 18''. Il y a des photos, mais les frangipaniers ne sont pas en fleur, dommage...Autrefois, les tombes musulmanes et chrétiennes y étaient mélangées sans problème. Avec le renforcement de la communauté indienne musulmane, extrêmement fanatique, ce temps-là est fini. Il n'est question que de construire des minarets toujours plus haut avec des haut-parleurs toujours plus forts pour casser les oreilles des non-musulmans. C'est ce que les institutrices vaudoises appellent le vivre-ensemble...

Écrit par : Géo | 27/10/2014

Ce que Géo semble ne pas prendre en considération, c'est que JCB/PS/etc. soit arrivé sans entourloupe jusqu'à Schopenhauer malgré les pièges sur sa route. Kant, Hegel, et leurs séides prêts à vous trucider pour que l'Histoire ait un sens. Pour ne citer qu'eux. Sous de tels auspices, son voyage devrait le conduire directement chez Nietzsche, où il trouvera le gîte et le couvert. Je passe un coup de fil à Friedrich et l'affaire est entendue. Et puis, que Géo se prenne pour Dieu, c'est normal. J'ai moi-même reconstitué Versailles dans le désert namibien. Tant qu'il n'y a pas de plaintes des voisins, la morale est sauve.

Écrit par : Rabbit | 28/10/2014

"Et puis, que Géo se prenne pour Dieu, c'est normal. J'ai moi-même reconstitué Versailles dans le désert namibien."

http://bullies.b.u.pic.centerblog.net/67393e35.gif

Écrit par : Ambre | 28/10/2014

"Ce que Géo semble ne pas prendre en considération, c'est que JCB/PS/etc."
se traduit pour moi par "Géo ne prend pas en considération JCB/PS/etc.".
Pour des raisons suffisamment évidentes, j'espère...
Quant à Dieu, j'en reste à votre définition du 1/7.3 milliardième de dieu que nous portons en nous...

Écrit par : Géo | 28/10/2014

Et pour revenir sur Terre, j'ai demandé aux géologues de la mine le nom du caillou dont avons parlé il y a peu. C'est une Dolérite, roche magmatique du Jurassique moyen. La séparation entre l'Amérique du Sud et l'Afrique est certainement à l'origine d'un paysage aussi ravagé que celui de ce coin de Namibie: disparition du manteau, montée du magma, etc.

Bref, je vous passe toutes les horreurs qui, durant 175 millions d'années, ont précédé mon arrivée ici. Après mon départ, il ne restera plus qu'à demander aux meerkats l'impression laissée par mon séjour chez eux. Ils devraient s'en remettre. L'autruche démolie, c'est pas moi, et les singes ont renoncé à traverser la route. Tout s'arrange.

Il fait déduire les Chinois et Géo, Ambre.

Écrit par : Rabbit | 28/10/2014

C'est marrant, ça. Je voulais vous faire remarquer qu'il y avait visiblement des diapirs doléritiques dans votre région. Pas difficile, c'est tout rond. Quand vous serez sur google Earth, allez voir votre région puis les Richât, en quelque sorte l'oeil du profil de lion que représente l'Afrique de l'Ouest. C'est aussi une intrusion doléritique qui s'est érodée de façon régulière, d'où ces cercles concentriques...
Au Mali, dans la région de Kalana, elles étaient à l'origine de l'or qui s'y trouve. Cessez de rechercher clandestinement des diamants, mettez-vous à la quête de l'or...
PS. Que veut dire :"Il fait déduire les Chinois et Géo, Ambre."

Écrit par : Géo | 28/10/2014

@ Géo : merci d'avoir posé la question (0_0)? Attendons la réponse.
Déjà "il fait déduire"... Rabbit a dû fumer un truc pas net ou bien il respire des fumées toxiques dans sa mine.

Écrit par : Ambre | 28/10/2014

Ou une indigestion de "forêt noire" ?

Écrit par : Géo | 28/10/2014

Lapsus clavis: il "faut" déduire les Chinois des 7.3 milliards, parce qu'ils n'ont pas d'autre dieu que Mammon. Et Géo, parce qu'étant Dieu himself, et en plus incréé, il ne peut se compter comme émanation de lui-même. Ai-je été clair ou je recommence ?

Regardez un peu l'état des finances des mines d'or, ça ne paie plus. Les commodities, c'est fini. Les Chinois dépensent sans compter pour leur propre uranium: à part cette ressource, il n'est plus possible de gagner sa vie honnêtement en grattant la terre.

Et la Tasmanie est composée à 80 % de dolérite, qui est un excellent granulat pour la construction, les routes, etc. Peut-on à nouveau déplacer la Tasmanie ? Mes amis d'Extrême-Orient veulent maintenant construire des routes et des chemins de fer jusqu'au Moyen-Orient.

Si vous trouvez une autre raison que la Schwarzwälder Torte de la Bäckerei u. Konditorei Putensen de Swakopmund, pour venir en Namibie, dites-le moi.

Écrit par : Rabbit | 29/10/2014

"une autre raison" ? Les singes et les autruches ? Je vous rappelle qu'il y a peu, vous estimiez qu'on pouvait vivre partout et qu'il n'y avait pas de "Schwarzwälder Torte" à Kaédi. Et que ma très belle cuisinière, engagée sur la base d'un tieboudien très réussi, ne connaissait en fait que ça...

Écrit par : Géo | 29/10/2014

Tieboudien, fichtre, comme vous y allez… pourquoi pas un Poulet Yassa à quatre...
En fait, ma remarque avait trait à la rationalité économique d'un déplacement en Namibie pour une raison autre que l'uranium chinois.
Mon unique référence étant la Forêt Noire de Migros, je pense qu'à comparer, la prussienne des ex-colonies vaut vraiment le voyage. Mais, vu le coût dudit voyage, il est plus raisonnable de rester à la maison ou d'aller à Berlin le temps d'un week end. Au retour, on peut faire escale à Vienne pour la Sacher Torte, c'est freudien.
Car, même si j'ai passé un mois en lisière de cette forêt mal éclairée au début des sixties, personne ne m'en a jamais proposé une tranche. Par contre, il y a avait beaucoup de myrtilles. En tarte avec de la crème dessus, c'est wagnérien.

Écrit par : Rabbit | 29/10/2014

J'ai un ami qui se balade actuellement en Namibie. Si vous croisez deux couples de Vaudois, saluez-les de ma part. On reconnaît les Vaudois assez facilement en Afrique : ils sont tout ébouèrés...
Je lui ai recommandé d'acheter une mine de diamant pour rentabiliser son voyage.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kimberlite
S'adresser à Patrick Balkany, il vous donnera sûrement des tuyaux.
"L’histoire, ancienne, avait en tous cas démontré l’existence d’un compte détenu par le député-maire de Levallois en Suisse, ouvert aux guichets de la banque ABN AMRO, selon un rapport de police datant de 2001. « Ce compte lui aurait permis d’empocher des commissions occultes » reçues « à des fins personnelles » à travers « les entreprises travaillant pour l’office des HLM des Hauts-de-Seine», prévenait déjà Didier Schuller, avant que le Monde ne révèle cette semaine l’existence d’une commission supplémentaire de 5 millions de dollars, versée cette fois en 2008, par un industriel belge qui souhaitait investir dans l’uranium. C’est en Namibie que Patrick Balkany lui dégotera la bonne affaire, pour laquelle il aurait reçu en échange de son rôle d’intermédiaire 1 % du contrat."
http://www.marianne.net/Les-deboires-des-Balkany-vus-par-leurs-adversaires_a242262.html
Ah zut, les autres sources parlaient d'une mine de diamants. Ces journalistes ne seront jamais sérieux...

Écrit par : Géo | 29/10/2014

"Au retour, on peut faire escale à Vienne pour la Sacher Torte, c'est freudien."
Ou masochiste ?

Écrit par : Géo | 29/10/2014

Voici qui va éclairer votre lanterne sur l'histoire du 1%, car tout est dans tout (comme dit Laozi).

"Areva diversifie ses sources en Namibie
Par Rédaction L'USINE NOUVELLE - Publié le 19 juin 2008, à 16h13
Le groupe va développer une mine d'uranium de 8 millions de livres de capacité à Trekkopje.
Le groupe nucléaire français Areva vient d'annoncer un investissement de 750 millions de dollars afin de développer la plus importante mine d'uranium de Namibie. Le ministère namibien des Mines a accordé une licence à cet effet mardi à la société française qui va construire un complexe minier à Trekkopje, à 300 kilomètres à l'ouest de Windhoek, la capitale du pays, a précisé Iain McPherson, directeur de la filiale locale d'Areva UraMin." etc., etc.
Là, on pavoise, on est en 2008.

Mais, comme vous le savez certainement (car vous êtes omniscient), AREVA a arrêté l'exploitation de cette mine récemment. Le prix de l'uranium et tombé si bas qu'elle n'a aucun espoir de retour sur son investissement. La suite donne lieu à une empoignade franco-française du style de celle que vous nous narrez séant. De plus, un audit révèle qu'AREVA a été victime d'une escroquerie dans le rachat de l'ancien propriétaire de cette mine de Trekkopje (l'OPA avait coûté 1.8 milliard USD au contribuable hexagonal), ce qui met l'ancienne PDG Anne Lauvergeon dans la mélasse. Depuis tout le monde fait des procès à tout le monde.

N'est-ce point le moment que les Chinois la rachètent pour un prix dérisoire ? Je suis cette affaire comme un chien de chasse depuis une année. 1% c'est trop peu.

Écrit par : Rabbit | 29/10/2014

Je vous rappelle un léger détail en passant, que je vous ai déjà signalé. L'Uranium se trouve là où se trouvent les phosphates, mais c'est soit l'un soit l'autre. Qui dit phosphates dit production agricole. Les sots pensent que tout va bien et que tous ces milliards et milliards de bipèdes plus ou moins stupides auront éternellement à manger puisque Nestlé se décarcasse. Je n'en suis pas totalement convaincu et je trouve très commode cette double fonction des mines d'U. Je dis ça, je dis rien...

Écrit par : Géo | 29/10/2014

Mais, si la secte écologiste est aussi opposée aux engrais qu'au nucléaire, et que la classe politique française est plus occupée à se flanquer des gnons qu'à penser à l'avenir du pays, à quoi va servir cette jolie mine ? Je vais en parler à l'empereur de Chine: ou il me fait couper la tête, ou il me nomme grand vizir. Mais il faut que je regarde le cours des phosphates d'abord (sans tête se sera difficile).

Écrit par : Rabbit | 29/10/2014

La secte écologiste est opposée à tout, dont mieux vaut s'opposer à la secte écologiste, comme aux machins collectivistes en général.
Sinon, il faut faire attention aux prévisions... Quand on relit celles des années 70 qui prédisaient l'épuisement du pétrole dans les années 1990, on peut les comparer à celles prévoyant un réchauffement climatique qui tarde à arriver.

Écrit par : Inma Abbet | 30/10/2014

@Imma Abbet il y a un précepte à ne jamais oublier la secte des écolos est comme toutes sectes,vous lui donnez la main elle vous prendra le corps en entier

Écrit par : lovsmeralda | 30/10/2014

"il faut que je regarde le cours des phosphates d'abord" Ah ouais ? S'il monte, il faut acheter parce que cela ne peut que continuer à monter, et s'il descend, c'est le meilleur moment pour acheter parce que cela ne peut que remonter plus tard. Il n'y aura jamais d'effet "fibre optique / Cuivre" pour les phosphates et ils resteront indispensables à la production agricole aussi longtemps que l'humanité consommera de la nourriture...
Il suffit juste d'en convaincre ceux qui détiennent les cordons de la bourse servant à acheter la dite mine, et on a un peu l'impression que vous vendriez de l'eau à un noyé...
Pour votre info, j'ai croisé les Chinois au N du KSA : ils sont déjà sur les phosphates là-bas...

Écrit par : Géo | 30/10/2014

"L'attachement de la société aux opinions et conventions qu'elle juge utile à sa conservation est tel, que le type d'homme le plus haï et regardé comme le plus dangereux, est peut-être le dilettante et le sincère; parce que l'un dédaigne et l'autre refuse de rentrer dans le mensonge général".
Georges Palante, "Précis de sociologie", 1903.

Oui Géo, j'achète la mine et vous vous chargez d'écouler toute la production. Signez là………………

Écrit par : Rabbit | 30/10/2014

"j'achète la mine et vous vous chargez d'écouler toute la production. Signez là...."
Ben, les Chinois, c'est vous, non ? Ils n'ont plus besoin d'U ? Ils ne savent plus comment traiter Falungong ou les écolos ? La baisse de l'U est une chance incroyable pour eux, énergie bon marché et tout et tout...
Ce serait à moi de leur expliquer ça ?

Écrit par : Géo | 30/10/2014

Inma@ Ne croyez pas que toutes les ressources vont durer éternellement...
Je me demande parfois si ce qui se passe avec le gaz de schiste n'est pas une sorte de leurre pour masquer la transition que les mêmes qui prônent cette "solution" préparent tranquillement. Il y a un côté "fonds de tiroir" dans le gaz de schiste. Et bon, sauf erreur, de tête, la consommation quotidienne étant de un million de barils par jour...
Le réchauffement climatique : il y a trop d'indicateurs pour pouvoir le nier. Ce réchauffement n'est pas un miracle; le climat n'a jamais été stable et en fait, il se remet à une situation plus "normale" au vu de l'histoire récente de la planète...
La question suspecte concerne les prévisions climatiques jusqu'à la fin du siècle...

Écrit par : Géo | 30/10/2014

Inma@ au cas où vous ne liriez plus les billets de Décaillet:
Je vous signale la chronique d'Eric Zemmour (Figaro du 23.10, p.13) sur "Civilisations. L'Occident et le reste du monde" de Niall Ferguson, éd. Saint-Simon.
"L'Occident est hanté par la chute de l'Empire romain et nous n'avons pas attendu Paul Valéry pour savoir que "les civilisations sont mortelles". Ferguson ajoute un élément à notre réflexion : les grandes civilisations s'effondrent d'un coup, très bref, très brutal. D'un rien, d'une guerre perdue, d'une crise financière, qui révèle seulement que l'édifice était vermoulu. L'Empire romain, avec la prise de Rome par les Barbares, mais aussi la chute de la monarchie française en 1789, ou l'Empire ottoman en 1920, ou l'URSS en 1991. Quelques années suffisent pour que s'écroulent les empires qui paraissent indestructibles. Alors quand ?"

Écrit par : Géo | 30/10/2014

"La secte écologiste est opposée à tout, dont mieux vaut s'opposer à la secte écologiste, comme aux machins collectivistes en général."
99% de ces gens disent vouloir sauver la planète. L'idée que des humains puissent sauver la planète (pourquoi pas l'Univers, tant qu'on y est ?) est d'une stupidité abyssale. Donc 99% des écolos sont vraiment très c..s. Un ramassis de pignoufs à la sensibilité exacerbée avec lesquels il vaut mieux éviter de discuter.

Écrit par : Géo | 30/10/2014

Le début, la fin: mais qu'est-ce que cela signifie au fond ? Pour rester en Europe, l'Empire romain a été transplanté par les Ottoniens pour 800 ans, et la monarchie française fut transfusée pendant près d'un siècle encore par des seconds rôles ou des aventuriers. A part ça, tenez compte de l'Eternel Retour version Nietzsche, ou de la physique quantique qui prévoit un temps asymétrique, avec des chats à la fois morts et vivants dans des mondes parallèles. Un Romanov au Kremlin ? il n'y a plus qu'à attendre. Rabbit empereur de Chine ? dès que je serai sortit de ma mine...

Écrit par : Rabbit | 31/10/2014

Y a Rabbit sur la 3!!!

Écrit par : Ambre | 31/10/2014

C'est lui qui vient de dire : "les serpents, les scorpions ou les araignées sont comme les femmes. Si vous ne les traitez pas avec sensibilité, vous aurez plein d'ennuis..." ?

Écrit par : Géo | 31/10/2014

Euh! J'ai trouvé un job rentable pour Rabbit : chasser des caméléons et les revendre en Europe; ça vaut 5000 euros pièce (0_0)

Écrit par : Ambre | 31/10/2014

Ici, la comparaison n'est pas possible: il y a plus de serpents et de scorpions que de femmes. La disette du "desert" (prononcé à l'anglaise, c'est mieux), en quelque sorte.
Géo n'a pas encore digéré mon essai sur les chats morts et/ou vivants, laissons la question de côté. J'avais l'intention d'aborder aujourd'hui celle du hasard. Pour les Anglais, "hazard" signifie "danger" et ils ont bien raison de se méfier de la Providence.
Mais je dois régler un conflit avec la China State Construction Engineering Corporation et c'est délicat. Comme pour l'effet papillon (pas celui de Confucius, l'autre): si je l'attaque en Namibie, cela risque de provoquer un tsunami en Chine, où tout fonctionne dans un réseau serré de relations commerciales et politiques auquel participe l'Etat.
Alors je retourne à la mine. Euh, sorry, au bureau.

Écrit par : Rabbit | 01/11/2014

ERRATUM: je ne connais plus mes classiques, c'est le Papillon de Zhuangzi.

Écrit par : Rabbit | 01/11/2014

"Géo n'a pas encore digéré mon essai sur les chats morts et/ou vivants"
Voilà, voilà, on y vient. J'en étais resté à votre Bäckerei-Konditorei que l'on a pu admirer à Swakopmund (mais pas la Schwarzwalder Torte). Vous êtes vous mis au surf sur dune, dans les environs de la ville ?
"la monarchie française fut transfusée pendant près d'un siècle" C'est déjà en cours avec les seconds rôles en Europe actuellement. Pendant ce temps, les équilibres se déplacent vers l'Asie et ce n'est pas à vous qu'on va l'apprendre.
J'ai l'impression pour ma part qu'on va vers la fin de l'idéologie qui a dominé en Europe de l'après-guerre. Il est vrai qu'en Europe, les peuples n'ont pas droit à la parole dans la politique officielle.

Alors l’Éternel Retour : espérons que le curseur n'aille pas trop loin dans l'autre sens...

Écrit par : Géo | 01/11/2014

Ambre@ "chasser des caméléons et les revendre en Europe; ça vaut 5000 euros pièce"
S'ils se vendent si chers en Europe, c'est parce que c'est rigoureusement interdit. Et entre nous soit dit : si le trafic de diamants est tout aussi interdit, ils sont plus faciles à cacher, même les gros...
Il y a encore quelques années, il y avait des gens, plutôt bien formés en gemmologie, qui descendait en RAZ s'acheter une pierre, la plus belle possible, mais une seule. Ils remontaient vers Anvers la faire tailler chez le meilleur spécialiste et la revendait au meilleur prix. Qui leur permettaient de vivre le reste de l'année et de racheter une nouvelle pierre en RAZ l'année suivante. Cela vous aurait plus ?

Écrit par : Géo | 01/11/2014

@Géo on ne peut que vous donner raison au sujet des écolos qui se broutent eux-mêmes car tous fervents utilisateurs de tous les gadgets virtuels inventés depuis 2000, polluant beaucoup plus qu'une machine à écrire et qui sont pour beaucoup des couche tard ,tous n'ont qu'un mot d'ordre ,se retrouver toujours parmis les premiers pour mettre des bâtons dans les roues d'une économie qui fait tout pour leur permettre de profiter d'un bien être sur lequel personne n'a jamais craché,l'électricité
Et comme ils ne peuvent être partout en même temps tous ayant eut les regards occupés par la construction d'un barrage en France,ici chez nous en Valais le mur du barrage du Linthal pouvait se construire en toute sérénité
Et comme toutes secte ce mouvement ne sait pas réfléchir plus loin que le bout de son nez gageons que de nombreux articles sauront souvent les mener très loin pour que d'autres puissent travailler en paix
Ce que savent très bien faire certains politiciens même Fédéraux pour avoir la paix face aux médias et c'est un truc qui ne date pas d'aujourd'hui

Écrit par : lovsmeralda | 01/11/2014

Les commentaires sont fermés.