12/07/2015

Au secours, le fiston grandit!

Au collège, on l’appelle l’asperge, la girafe, ou – comme Charles de Gaulle en 1912, à l’école militaire de Saint-Cyr - le «sot en hauteur». A la maison, votre mouflet est à l’abri de ces lazzis de l’âge ingrat, mais du sien (17 ans), il vous nargue en vous dépassant d’une tête! Vos 180 cm, qui vous conféraient jadis une complexion de basketteur, sont devenus ridicules. Vous en êtes secrètement un peu humilié, mais vous faites bonne figure: avoir un titan dans la famille, ce n’est pas rien… Mais rassurez-vous, votre cas n’est pas particulier: jamais les ados mâles européens n’ont autant grandi. Une étude française a évalué qu’entre 1997 et 2009, ils furent 26% à mesurer plus d’1,80 m. Et 28% de ceux qui avaient entre 26 et 35 ans ont gagné 10 cm. Bref, ces garçons poussent à la vitesse du roseau de nos roselières de Champittet et des Grangettes, ou du bambou subtropical du Zoo de Bâle, dont les pandas géants se font une friandise. Cette poussée résulterait d’une alimentation plus riche en calcium et en protéines – viandes, produits lactés, boissons dites énergétiques. Et du sport, qu’ils pratiquent davantage: «Un animal en liberté est plus élancé qu’une bête en cage».

 

Or grandir n’est pas forcément une sinécure. La maman de Colette s’inquiétait de la croissance trop rapide chez les enfants. «Mais j’aimerais grandir encore un peu», minaudait la flamboyante prosatrice. Réponse maternelle: «Oui, comme la malheureuse fille des Brisedoux? Un m 70 à 12 ans! Il est facile à une nabote d’être agréable. Mais d’une beauté gigantesque, qu’en faire?» Car le gigantisme peut être encore plus problématique chez les femmes: selon une autre analyse morphologique récente, elles auraient pris 8 cm de plus en un siècle.

 

Me revient le souvenir d’une cousine qui croissait en grâce et élégance. La parenté lui promit un radieux avenir de mannequin. La pauvre Magali devint trop haute, affligée en sus d’un profil de cigogne. Et son torse devint plus long que ses jambes. Au théâtre, au concert ou au cinéma, on lui criait: assis! assis! Alors qu’elle était assise… Elle aurait pu s’installer au dernier rang, mais comme elle était myope à l’extrême, elle est devenue adepte de la télévision.

Commentaires

Vous vous souvenez d'Edmond Pidoux ? C'était mon prof de français. Le politiquement incorrect et l'impertinence sévissaient aussi dans les rangs professoraux, à cette époque...
- Monsieur C, levez-vous, s'il vous plait.
C sort péniblement de sa situation assise pour déplier son double mètre...
- Voilà. L'humanité va disparaître par gigantisme. Vous pouvez vous rassoir, Monsieur C.

Pour être tout-à-fait honnête, je me dois aussi de me souvenir d'une autre sortie à moi adressée :
- Monsieur F, ne me regardez pas comme ça. J'ai peur du vide...

Écrit par : Géo | 12/07/2015

Non.
Par contre, je suis victime du phénomène inverse. Au cours d'un examen médical l'an dernier en Namibie, il est apparu que j'avais perdu 2.5 cm en hauteur. Où sont-ils passés:
- s'agit-il d'une contraction de Fitzgerald-Lorentz liée à la dilatation du temps provoquée par mes courses folles autour de la planète (si je marche à reculons, cela peut-il rétablir la situation) ?
- faut-il suivre Einstein, qui interprète cette contraction comme un effet de perspective dans l’espace-temps (où trouver un miroir pour rectifier la perspective) ?
Si votre nature a horreur du vide, votre avis sur la question m'intéresse.

Écrit par : rabbit | 12/07/2015

Vous avez fait un séjour chez les Jivaros ? J'avais remarqué un certain manque de vivacité de votre part...
De trop longs parcours sur la tôle ondulée debout sur la benne d'un camion ? Un sac à dos trop lourd trop longtemps ? J'ai cru m'envoler une fois après avoir déposé le mien après des heures de marche...
Les mesures précédentes étaient-elles fiables ? Le mètre du médecin namibien était-il chinois ?
D'autres hypothèses demain...

Écrit par : Géo | 12/07/2015

Faites vite, je continue de rétrécir...
(Ce qui me rappelle un excellent roman de SF de Richard Matheson, datant de 1957: les meilleures années de la SF.)

Écrit par : rabbit | 13/07/2015

Vous êtes-vous remis à l'équitation ? Choisissez un cheval de tour de taille approprié. Le percheron et assimilés sont à déconseiller...

Et si vous installiez un trapèze chez vous ? Et si vous le faites, dites-nous combien de fois vous arrivez à vous soulever (menton jusqu'à la barre...). Cela aidera au diagnostic...

Écrit par : Géo | 13/07/2015

Le Figaro préconise le sport et une bonne alimentation. On n'y échappe pas...

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/06/21/20816-comment-ne-pas-rapetisser-avec-lage

Écrit par : Géo | 13/07/2015

Vous avez écrit l'article du Figaro, ou bien quoi ? "Les personnes ayant le plus perdu de centimètres sont aussi celles qui ont les plus mauvais résultats lors des tests d'évaluation des fonctions intellectuelles".

Écrit par : rabbit | 13/07/2015

Rien de tel qu'un bon vieux choc pour prendre des mesures. J'ai perdu 25 kg depuis novembre, à propos. Je ressemble plus à Chris Froom qu'à Rambo, mais à la montée à vélo, c'est nettement préférable. Intellectuellement, il y a longtemps que je ne me fais plus d'illusions...

Écrit par : Géo | 13/07/2015

"...les femmes: selon une autre analyse morphologique récente, elles auraient pris 8 cm de plus en un siècle." En hauteur je n'en sais rien, mais en largeur, c'est sûr. Oups!

Écrit par : Ambre | 13/07/2015

Les Portugais aussi ont grandi. Encore une question d'aliments. L'abus de lentilles contrecarre l'hormone de croissance et leur alimentation s'est diversifiée.
A propos de lentilles et des idées fausses : j'ai lu récemment sur un emballage la légende des ouvriers des pyramides qui en auraient consommé beaucoup...
C'était la théorie des archéologues de bazar du 19ème qui ne connaissaient pas les nummulites, reprise par un publicitaire du 21ème. Vous trouverez du Nummulitique aussi dans les formations des nappes helvétiques, Morcles, Diablerets et Wildhorn, pas seulement dans la roche des pyramides égyptiennes...

Écrit par : Géo | 14/07/2015

Las de l’amer repos où ma paresse offense,
Je salue Ambre, de retour de vacances.
Ce que dit Géo à propos des nummulites,
Mérite, à n'en pas douter, notre visite.

Écrit par : rabbit | 14/07/2015

Aboli bibelot d’inanité sonore, et encore, je suis poli...

Écrit par : Géo | 14/07/2015

Rabbit, merci.
Salut aussi.

(Je manque d'inspiration pour faire des vers, à la rigueur un haïku?)

Retour
au quotidien.
Chagrin.

Pfff!(=_=)

Écrit par : Ambre | 14/07/2015

Autre chose pour rafraîchir l'atmosphère.
Vous n'êtes pas sans savoir que Niké est une déesse personnifiant la Victoire. Elle est la soeur de Cratos (la Puissance), Bia (la Force) et Zélos (l'Ardeur).
Maintenant, comment fait-on pour niquer le peuple grec ? On emprunte au FMI pour rembourser Europe (Εὐρώπη, fille Tityos, femme de Poséidon et mère d'Euphémos, pour nous faire croire qu'il s'agit d'une histoire de famille), on organise des élections, le gouvernement démissionne in corpore, puis on organise de nouvelles élections et on recommence. C'est du label hellène, un opéra bouffe.

Écrit par : rabbit | 14/07/2015

"C'est du label hellène, un opéra bouffe." Vous voyez, vous avez de beaux restes...
Mais il fait trop chaud pour les sujets brûlants.

Écrit par : Géo | 14/07/2015

Me revoilà en Valais. J'ai essayé le covoiturage, avec des trajets qui ne me laissent pas précisément près de chez moi. Ce qui fait que je suis rentrée en Suisse par voie lacustre (Thonon-Ouchy)... Avant de prendre le m2, puis un train etc. Très sympathique, mais fatigant, car nul n'est à l'abri de cygnes noirs sous forme d'embouteillages, pannes ou accidents qui me feraient rater l'unique rendez-vous ou correspondance. Pour revenir au problème de la relativité des données mesurables, je dois avouer que je connais un point fixe dans l'univers. Manque de chance pour vous vérifications, il s'agit précisément de ce blog, depuis huit ans au moins...

Écrit par : Inma Abbet | 14/07/2015

Ah le covoiturage ! Autrefois, on appelait ça l'auto-stop. Et comme je ne suis pas une fille*, j'ai modifié la pratique en allant demander directement aux gens dans les stations-service ou tout endroit où les véhicules sont arrêtés s'ils voulaient bien m'embarquer. La seule différence avec le covoiturage, c'est qu'on ne partageait pas les frais.
* Après 4 heures de stop non-stop sans succès à Algeciras de retour du Maroc, je vois arriver une minette. Elle lève le pouce et hop, une voiture s'arrête...

Écrit par : Géo | 15/07/2015

Quel mérite, Inma, de vous lancer sur ce tronçon de la route migratoire Ceuta-Sion, genre de Saint-Jacques, ou encore de Reconquista de l'antimonde !
Depuis Perpignan, le Catalan Talgo est plus agréable: climatisé, vous traversez la Camargue luxuriante un verre à la main, glissant silencieusement entre les flamants roses et les verchons fourgus. Je m'en souviens avec émotion: en ce temps-là le monde était jeune et je débarquais d'Ibiza aux créatures extra-terrestres, pour répondre à une convocation des petits hommes en gris-vert.
Géo connaît tout ça, il a vécu jadis dans un monde jeune. Tempus fugit: excrementum...

Écrit par : rabbit | 15/07/2015

Oulahh ! C'est du lourd sur ce blog que je découvre.
Ô, honte à moi qui ne franchit qu'exceptionnellement la barrière virtuelle entre 24h et la Tdg. Je me sens vraiment con.
Et merci pour ce moment de délire aussi esthétique que jouissif.
Je reviendrai.

Écrit par : Pierre Jenni | 15/07/2015

C'est gentil, merci beaucoup.
On nous accuse pourtant de faire chuter l'audience. Certains vont même jusqu'à prétendre qu'Edipresse a dû s'exiler à Hong Kong en raison de nos agissements.
Voilà huit ans que ça dure: arrêter maintenant remettrait en cause la justification de notre existence....

Écrit par : rabbit | 15/07/2015

Par contre la présence de Pierre Jenni ici s'explique assez facilement. Les taxis genevois rasaient gratis aujourd'hui, mieux vaut envahir la blogosphère rupestre...

Écrit par : Géo | 15/07/2015

Top chou de penser à moi Géo.
Je découvre les blogs de 24 heures et suis assez honteux de ne pas y avoir prêté attention plus tôt.
Si les Vaudois qui s'expriment ici sont rupestres, alors nous à Genf on est préhistoriques ou largués, je vous laisse le choix.

Écrit par : Pierre Jenni | 15/07/2015

Pour ce qui concerne les taxis, il y a longtemps que j'ai compris que la cause était indéfendable. Gratis ou pas, nous sommes des merdes.
Le challenge est intéressant.

Écrit par : Pierre Jenni | 15/07/2015

Il est taquin ce Géo, non ? Elevé dans un milieu privilégié, il ne peut comprendre ce besoin des autres d'arriver à quelque chose dans la vie.
Par contre, nous nous sommes déjà exprimés dans la TdG, nous y avons même commis un feuilleton. Inma s'en souvient. Par contre, Monsieur Mabut (de pouvoir) ne nous aime pas. Sans doute à cause des tendances, tics et détails qui symbolisent sa région et son époque.
Est-ce ainsi que finissent les mots ? comme écrit T.S. Eliot à la fin de son poème "Les homme creux" (The Hollow Men).

Écrit par : rabbit | 15/07/2015

"Elevé dans un milieu privilégié, il ne peut comprendre ce besoin des autres d'arriver à quelque chose dans la vie." Tiens, ça c'est une contradiction. Quelqu'un né dans un milieu privilégié devrait comprendre mieux que les autres le besoin d'arriver à quelque chose dans la vie. Et je ne vois pas le rapport avec Pierre Jenni.
Vous avez commis un feuilleton dans la TdG et cela m'a échappé ? Cela s'appelait comment ?

Écrit par : Géo | 16/07/2015

Lisez plutôt ce qui suit, ça va vous plaire.

Les taxis sont peu onéreux en Chine, mais le problème est d'identifier les véhicules officiels (ceux avec compteur) et de bien faire comprendre l'endroit où vous voulez vous rendre. Vous pouvez vérifier le parcours en chemin si vous connaissez déjà la ville, mais ça demande une certaine expérience et pour l'acquérir, il faut accepter de faire des erreurs.

Par contre, une ville comme Shanghai est gigantesque et la traverser en taxi va prendre des heures. Mieux vaut opter pour le métro (12 lignes à votre disposition), moyen de transport moins onéreux que le taxi. Si vous êtes radin, allez à pieds ou prenez le bus. La première option est impensable selon les critère locaux, et la deuxième demande de vous associer à un autochtone, parce que le réseau est complexe et que c'est écrit en chinois (sauf les chiffres, mais ils ne constituent que la moitié d'une information essentielle).

Comme vous voulez savoir combien ça coûte, voici un exemple pour Nanchang, capitale du Jiangxi. Vous décidez d'aller boire un Frappuccino Caramel au Starbucks d'un centre commercial nommé Wanda. Depuis votre résidence, trente minutes à pieds sont nécessaires. Ce jour-là il fait trop chaud et vous hélez un taxi: s'il a compris la mission, vous y êtes en 12 minutes pour le prix de 20 Yuan (trois francs suisses et dix centimes). Bien sûr, vous laissez un pourboire, parce que vous n'êtes pas venu dans ce pays pour exploiter les gens, et que la boisson chez Starbucks va coûter davantage que la course en taxi.

Écrit par : rabbit | 16/07/2015

Et en plus, les rues n'ont pas de nom et il n'y a évidemment pas de numéros. A Nouakchott, le 90% de la population masculine s'appelle Mohamed et le nom, c'est comme dans la plupart des civilisations,"fils de". Anderson, Ploufovitch, Fernandez, etc. Là-bas, c'est Ould. Donc 90 % des habitants masculins s'appellent Mohamed Ould Mohammedou. Avec quelques variations sur l'orthographe de Mohamed...
Si j'ai bien compris, il y a quelques correspondances avec la Chine. Vous nous parliez des Li...
Je ne suis pas sûr d'avoir envie de m'établir en Chine, mais cela ne date pas d'aujourd'hui. Vous entrez dans un taxi et vous lui demandez d'aller chez monsieur Li, dans une ville de 30 millions d'habitants...

Écrit par : Géo | 16/07/2015

"...la boisson chez Starbucks va coûter davantage que la course en taxi."
Tout est dit dans cette dernière phrase.

Écrit par : Pierre Jenni | 16/07/2015

Relativisons : selon le change CHF/CNY, Starbucks et MacDo sont au même tarif qu'en Suisse, ce qui est très cher pour la Chine.
Par contre à Genève, le même trajet en taxi est facturé 20 à 24 CHF. Mais, qui aimerait porter, hisser et caser ses deux valises dans le bus n° 5 après 12 heures de voyage ?
Tout le monde devrait approuver...

Écrit par : rabbit | 16/07/2015

Les commentaires sont fermés.