12/09/2015

Le rêve éveillé chez les «geeks»

On a vu récemment, dans la Broye, un père de famille poignardant son fils car il maniait trop la manette d’une PlayStation. A Cuarnens, dans l’arrière-pays de Morges, votre voisine Béatrice Chuindet n’ira pas jusqu’à cette extrémité. Mais elle risque bien de balancer ses deux ados Cathy et Rosemonde à travers la baie de sa véranda: «Ces bedoumes se referaient une santé mentale dans le lisier, en y perdant définitivement leurs fichus smartphones!» C’est dire si l’addiction (en français dépendance) de la génération montante aux joujoux informatiques peut inquiéter, voire exaspérer des parents. Des psychologues spécialisés dans ce nouveau type de compulsion vont jusqu’à l’appeler cyberaddiction, ou, moins musicalement encore hyperconnectivité…

Or il s’agit d’un virus d’autant plus contagieux qu’il n’est que psychique. Sur plus de 2% de la population suisse, il aurait des effets secondaires désastreux affectant des «geeks» ou «nerds» de plus en plus jeunes: isolement autistique aux repas, irritabilités imprévisibles, échecs scolaires. Sans parler des troubles du sommeil.

Ces experts les imputent à la lumière artificielle des écrans informatiques, celle qui fuse de la télé, d’un mac fixe, de cellulaires ou de tablettes. Comme il en est rupture avec le cycle du soleil, le jeune insomniaque a perdu son horloge intérieure et biologique (en jargon scientifique, le «rythme circadien»), et ne se réfère plus, dans ses nuits remuées, qu’aux échos à peine ouatés d’un transistor de chevet. Ou à ces lucioles cathodiques qui continuent de scintiller sous ses paupières mi-closes.

Il y relit de vieux chagrins, des espoirs impossibles. Des rêves? Non des demi-rêves, des rêves éveillés comme les surréalistes français se les appliquaient à eux-mêmes, dans le sillage psychanalytique du grand Thurgovien Carl Jung. Ce ne sont que des songes où la réalité moche le plus souvent l’emporte sur ses illusions, plus belles, qui lui viendraient d’un sommeil traditionnel, sain et profond. Pour l’en guérir, confisquez-lui son amulette électronique, faites-lui prendre une douche (pas chaude) avant d’aller au lit, puis bercez-le comme nourrisson.

Cela lui évitera de consulter en pleine nuit sa montre-bracelet, elle aussi «connectée», pour savoir s’il dort.

 

 

Commentaires

Nous retrouvons tous les symptômes décrits par l'éminent docteur Tissot à propos de l'onanisme: "immobilité, lassitude, indolence, débilité, maigreur, dessèchement, atrophie dorsale, convulsions, douleurs dans les membranes du cerveau, affaiblissement des sens et surtout de la vue, et diverses maladies induites par ce qui précède". Rien de tel que le retour aux bonnes vieilles méthodes (lausannoises ou pas) : il faut lobotomiser tous ces gamins !

Écrit par : rabbit | 12/09/2015

Comment lobotomiser ce qui l'est déjà ?

Écrit par : Géo | 12/09/2015

Gilbert prétend que ce phénomène se manifeste surtout dans la Broye (vaudoise) et à Cuarnens. A vous lire, il ne serait plus nécessaire d'aller jusqu'en Namibie pour regarder le néant au fond des yeux ?
Si on leur confisque leur amulette électronique, ne risque-t-on pas de les voir surcompenser de manière incontrôlée ? Ils vont se droguer ou attaquer des offices régionaux de placement... On est davantage dans le jardin d'Adler que dans celui de Jung.
Il faut faire quelque chose, Géo, mais quoi ?

Écrit par : rabbit | 12/09/2015

Tous les ados ont des phases d'addiction pour ceci ou cela. Le foot, les filles ou les smartphones. La violence en bande ou la fumette. La période "poète maudit" ou la grimpe dans des voies toujours plus difficiles. Vous avez vu le nom qu'ils donnent à ces voies ? "cocaïne", "Grand shoot", "adrénaline", pas besoin de dessin...
Mais on dira ce qu'on voudra, mieux vaut s'abstenir de la seule solution à ce genre de problème : une bonne vieille guerre. Y en a déjà assez...

Écrit par : Géo | 12/09/2015

Une guerre ? C'est facile, on peut organiser quelque chose. En attendant, voici quelque chose qui va vous permettre de passer une bonne nuit.
"L’instinct mauvais chez l’homme est plus puissant que le bon. L’homme a plus d’entraînement vers le mal que vers le bien ; la crainte et la force ont sur lui plus d’empire que la raison. Je ne m’arrête point à démontrer de telles vérités ; il n’y a eu chez vous que la coterie écervelée du baron d’Holbach, dont J.-J. Rousseau fut le grand-prêtre et Diderot l’apôtre, pour avoir pu les contredire. Les hommes aspirent tous à la domination, et il n’en est point qui ne fût oppresseur, s’il le pouvait ; tous ou presque tous sont prêts à sacrifier les droits d’autrui à leurs intérêts."
Maurice Joly, "Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu".

Écrit par : rabbit | 12/09/2015

Il n'y a pas de bien et de mal, il y a des stratégies de survie. Parfois, l'altruisme est la solution la plus payante : essayez de chasser le mammouth tout seul...
Et parfois, quand il n'y a plus à manger que pour une personne...

Écrit par : Géo | 13/09/2015

Vous vous souvenez certainement de la réplique du lieutenant-colonel Kilgore dans "Apocalypse Now": "J'adore respirer l'odeur du napalm le matin" ? C'est aussi une vision des choses.

Écrit par : rabbit | 13/09/2015

Achteufel, Neiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin, Rabbit, ist presk das, aber... "Tu sens ça, est-ce que tu sens?" -Nein ist nicht ein film X dialok-
"quoi?"
"Le napalm fils! Ya rien qui sentent bon comme ce truc là!"
Ein héliko passe ja... Unt noch rafalen, unt explsions diversen, ist krieg, ja!

"J'aime l'odeur du napalm au PETIT matin!" Ja comme les exécutionen, à l'aube, ist importenten sache..."Une fois on avait lâché une chiée de bombes, arrosé pendant 12 heures de rang et quand on est aller voir, on a pas trouvé un macchab de viet, y en avait plus un seul"... Eine andere hélico passe "Ca embaumaiiit, toute cette essence ça sentait bon! La colline sentait..."Hélico noch, ja "Ca fleuraiiit... La victoire quoi!" Ex-plosion rapprochée, ja! "un beau jour cette guerre finira!" Da ist die ende de la scène erste versionen... In das "redux" version la scène kontinue ist so lachen ja!

Was? Nein, nein, eine kleine erreur, aber la période jetzt histo-hystérik demande une précision quasi paranoïak, ja! Horreur et terreur morale ont un visage... Toutes deux peuvent être vos amies, mais si vous les ignorez... Elle deviennent de terribles ennemies, oui,.. de terribles ennemies..
Hunderteufel!

Écrit par : Redbaron'r Coca-Coppola | 14/09/2015

Coca-Coppola...C'est peu dire que vous nous manquiez, RB. Bonne arrivée...

Écrit par : Géo | 14/09/2015

Merci vielmal, Manfred, pour cette évocation d'un réalisme rarement atteint dans l'univers de la BD. Des effluves de bambou brûlé sont perceptibles en plus du napalm. Du grand art.
Par contre, je n'ai pas entendu le TATA-TATATA des Walkyries. Ce doit être l'âge ou les séquelles du hard rock.
Vous a-t-on rapporté que j'avais organisé une marche silencieuse à la rue Richthofen, l'an dernier à Swakopmund ?

Écrit par : rabbit | 14/09/2015

"... ces lucioles cathodiques qui continuent de scintiller sous ses paupières mi-closes."
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bioluminescence#/media/File:PanellusStipticusAug12_2009_Animated.gif

"... signal lumineux à un rythme clignotant propre à chaque espèce et que certaines espèces clignotent en groupe..."

L'hyper-connexion est quelque chose de très effrayant dit Mamie Ambre. Achteufel;-)! Raid Be salut! Je vais devoir me remettre à l'allemand. je ne trouve pas la traduction de Hunderteufel (0_0) Diable quelque chose?

Écrit par : Ambre | 15/09/2015

Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !
Méfiez-vous, Ambre, et fuyez cette infamie...
…car c'est un piège: R'n'B va vous enfermer dans unTeufelkreis (cercle vicieux).

Écrit par : rabbit | 15/09/2015

C'est choli les luzioles. Mais connaissez-vous les effets luminescents du plancton ? Déjà fait de la plongée de nuit dans les mers chaudes ?

Écrit par : Géo | 15/09/2015

Dans les mers chaudes, il y a toutes sortes de sales bêtes prêtes à vous croquer. S'il fallait plonger de nuit dans un endroit chaud et humide aux effluves marines, je choisirais une option plus conventionnelle. Sans chercher l'exotisme, et pourtant rester dans la rareté, les vers luisants et la Voie Lactée me font toujours un effet boeuf. Pour remettre la question sur le tapis: l'hyperconnectivité va fini par tuer le voyageur et son ombre.

Écrit par : rabbit | 15/09/2015

@ Rabbit : me croyez-vous donc si naïve que je puisse me laisser prendre à un piège, qu'il fût d'un Snoopy l'aviateur, d'un lapin voire même d'un Géo.. plongeur! Nan, je sais reconnaître le bon grain de l'ivraie et celui-là m'a toujours paru inoffensif!
http://www.tao-yin.com/baron-rouge/img/photos/Mani_Redbaron_snoopy.gif

@ Géo : "Déjà fait de la plongée de nuit dans les mers chaudes ?"
Ni de jour ni de nuit, je ne connais que les mers frisquettes de l'Atlantique... et l'eau des lacs, mais je reste en surface;-)
http://3.bp.blogspot.com/-90fRbq_cxFQ/TgJOrRii7II/AAAAAAAACMc/bucCYf2-bNA/s1600/DSC03630.JPG
Je connais aussi les mares aux canards comme ici, dans le parc du Royal où j'avais emmené Inma;-) et ma foi, il y a de cholis planctons.
http://3.bp.blogspot.com/-MAjRbG3sfBs/TgJPt9mc5jI/AAAAAAAACMw/pmICbfKLS0I/s1600/DSC03663.JPG
Cependant je sais qu'il y a des merveilles dans les mers chaudes; j'ai une nièce qui m'a envoyé des photos magiques de ses plongées mais celles-là je ne les ai pas publiées.

Écrit par : Ambre | 15/09/2015

Wieso ist es! @Géo, Danke vielmal, aber che passe parfois moteur éteint... chuste ein zéphyr -das auch B.D référenz es war ein elephanten rose! Artima, ja!-

@Rabbit, Danke auch, aber neiiin, Walkyrie ho-jo-to-oooo s'est tû! Terminus déchà, ja! Seuledément avant et pendant la destruktion au kalibre 50, 7.62 ACP, rocket launcher, Quad machine gun, respektivementent XM-23&59 M60& minigun, XM-15 rocket launcher, armament subsystem,unsw.
Nach Walkyries auch fur biffins largués par hélicos... Mais napalm explosen tout seul, ja! Ohne musique...
Ja, comme skrypté zu oben, che passe tout feux éteints, même pas de klope! So! Imachinez!

Ambre, das ist 100 diables vauvers, ja!
Wollen-sie Gainsbourg poésie? Nicht hors sujetten, des kommentaturen, disons...

(..)che koupe-koupe, ja mode, aber che ratiboisen avec diffikulté cet extrait du Wunderbar "Cargo Culte"
"Au hasard des courants
as-tu déjà touché
Ces lumineux coraux des côtes guinéenes -achteufel, ist so schön, snirf!-
Ou s'agitent en vain, ces sorciers indigènes
Qui espèrent encore des avions brisés" (...)
das War Gainsbourg, qui comme chacun par ici le sait s'est Gainsbarré mit!
Zab' ?
=/=rb(+)

Écrit par : Redbaron'r Coca-Coppola | 16/09/2015

Unt fur Geeken -ist est ein rapporten mit grecien?- Interresiert...
https://youtu.be/IwyY9vlFJA0
Unt la TOTALEN... History...
https://youtu.be/a3C4AVbqyY8
Nein, che ne suis pas de la race des chacaux, che partagen, alten kommunisten de basis, ja!
Wieso auch che transforme leuten en Geek's sehen minimoume 2 à 40 mn leurs E-krantes, la krampes des noeils, ja!

Écrit par : Redbaron'r Coca-Coppola | 16/09/2015

Ah pendant que che larm laut marcht, ein konseil, n'allez chamais, chamais, chamais, wohnen in der Broye land! C'est choli aber... Fur mein kamaraden An-artiste ce fur broyacheland, ja! Waroume skrypte-je au passé? Il dérive immer wie Melody, aber nicht échappé, lui s'est échaRpé de l'attraction des astres, ja!

Écrit par : Redbaron'r Coca-Coppola | 16/09/2015

Katzenblommerchwischundplafterbom ! Vous parlez de ce qui s'est passé la nuit du 4 au 5 octobre 1994 ?

Écrit par : rabbit | 16/09/2015

"la nuit du 4 au 5 octobre 1994 ?" L'incident de Thierrens ? Le pot de chambre du canton était plein ? Dites-nous ce qui s'est passé, j'étais au Burkina-Faso, dans la province de la Sissili, sans aucunes nouvelles sauf RFI avec sa petite musique
qui annonçait les news sur 9790, 15300, 17620 (je me souviens encore des longueurs d'onde !). On n'y parlait guère de Moudon...

Écrit par : Géo | 17/09/2015

"Ah pendant que che larm laut marcht, ein konseil, n'allez chamais, chamais, chamais, wohnen in der Broye land! C'est choli aber..."
Ouais, mais je me demande si cela ne s'applique pas à toute la Suisse ? Et si on allait tous au Portugal, puisque les Portugais sont bientôt tous ici ?

Écrit par : Géo | 17/09/2015

Désolé de venir troubler votre dialogue aussi instructif que divertissant, MM. Géo et rabbit, mais je vous rappelle ma recette.
Se bouger le cul la moindre permet de limiter les dégâts et continuer à s'adonner à nos penchants dévastateurs sans trop d'incidences.

Écrit par : Pierre Jenni | 17/09/2015

Wladimir Jankélévitch exprime la même chose par son "impossible-nécessaire". Moi, je préfère tourner les contradictions en paradoxes. Quant à lui, Géo fait ce qu'il faut pour séparer le contingent du nécessaire. A propos, on signale à l'instant un coup d'Etat au Burkina Fasso, il y est peut-être mêlé. S'agit-il d'un penchant dévastateur ou d'une façon toute personnelle de bouger son cul?

Écrit par : rabbit | 17/09/2015

trop fort rabbit. J'adore !

Écrit par : Pierre Jenni | 17/09/2015

"Se bouger le cul la moindre permet de limiter les dégâts et continuer à s'adonner à nos penchants dévastateurs sans trop d'incidences."
Ben, justement, ça dépend. De l'âge, principalement. Il y a un moment où les penchants dévastateurs dévastent vraiment...
Il faut donc apprendre à se limiter quelque peu. Et de plus en plus. Dans une de ses chroniques, Claude-Inga Barbey, célèbre mystique genevoise, se plaignait qu'à son âge, il ne lui restait plus que les plaisirs de la table. Chronique parue au moment où je me rendais compte qu'il allait falloir sérieusement limiter ces plaisirs-là aussi...

Écrit par : Géo | 17/09/2015

Pour en revenir aux événements du jour où je fêtais mon 46e anniversaire, RFI a dû vous apprendre qu'un couple de révolutionnaires anarchistes fréquentant le mouvement autonome (cf. Red Baron & Co.), avait dessoudé quelques paisibles citoyens lors d'un casse manqué pour se procurer de l'argent et s'offrir des macarons chez Ladurée. Mais, le lendemain, vous appreniez par la même radio que 48 personnes liées l’Ordre du Temple solaire avaient trouvé la mort au cours de la nuit dans des incendies en Suisse. A la suite de quoi, il vous est apparu que l'Afrique était un endroit beaucoup plus cool qu'il n'y paraissait au départ et que vous y êtes resté.

Écrit par : rabbit | 17/09/2015

"il vous est apparu que l'Afrique était un endroit beaucoup plus cool qu'il n'y paraissait au départ et que vous y êtes resté."
Ouais, disons que ça dépend de quel côté de la matraque on se trouve. J'habitais à Léo, à quelques mètres du commissariat. Un jour, des vieilles batteries de voiture, destinées à être données aux travailleurs du projet, ont disparu. Plainte déposée, chauffeur suspect arrêté et mis à la question. Attaché de la manière la plus inconfortable possible à une barre par les mains et les pieds et battu à coups de bâtons jusqu'à ce qu'il avoue, coupable ou innocent, peu importe.
Ah le pays des hommes intègres ne l'est pas par hasard, je vous le dis. On n'y chouchoute pas le suspect, là-bas.
Vous connaissez la zone du Bois à Ouaga ? Le bois avait mauvaise réputation, sa faune encore plus. Les flics s'y sont mis, ont tiré sur tout ce qui y vivait. Ils ont tué une bonne dizaine de jeunes et ont exposé leurs corps durant trois jours au soleil sur le goudron, histoire de bien faire passer le message aux suivants. La prévention, y a que ça de vrai, comme le dirait Ada Marra.

Gratien et Micheline, deux retraités canadiens, débarquent à Ouaga pour une mission de coopération senior. Leur première nuit dans leur maison, ils entendent beaucoup de cris, d'agitation. Au petit matin, devant leur maison dans la rue, un corps démembré. Un voleur qui s'est fait chopé par les gardiens des maisons alentour. Bienvenue en Afrique...

Écrit par : Géo | 17/09/2015

En Chine aussi, il y a plein de gardiens partout: mais ils sont plus taoïstes. Par contre, il y a moins d'ONG pour mettre le souk. Nonobstant, je m'aperçois que ma formule est incomplète: c'est Katzenblommershwischundwagenplafterbom. Vous vous souvenez d'Oumpah-Pah dans Pilote ? R'n'B devrait connaître, il est une encyclopédie du 9e art.

Écrit par : rabbit | 17/09/2015

Ja das ist! Ich Kennen nicht das Nacht von Thierrens -Tier Hans? Zoo?- In der TdlNM&M nicht sehen les kleinen Licht von Broye unsw. Lemanik, oder East coast-westcost US... Ein DR1 doit s'être abbatu au pied de ces sorciers indichènes, abe eine andere Mal, fur eine andere gesischte...

Ja Le Katzenjamemrkind -Pim Pam Poum in franzosisch comix- qui est en rb Connait le héros de la tibu des shavashavah. Si vous vous en enuyez sachez qu'ils ont été réédité en alboum, boum quand votre moteur fait boum, et en une "Intégrale"...

Wieso, che n'ajouterais rien sur mes freunden attribués, aber si vous êtes so chokiert bei gewält anarchiste, die andere vous paraît plus normalen unt ist normal, ja! Ressort de la psy unt des tropes dont causèrent meinen Freunde unt Kollegen et kolleginnen Anes-abrutis...

Nein, nein, nein, kein dogfight! Konsidérationen personelles ja?

Écrit par : Redbaron'r Coca-Coppola | 18/09/2015

"Vous vous souvenez d'Oumpah-Pah dans Pilote ?" Eh, c'est moi qui vous l'ai rappelé il y a quelques lustres...Vous pouvez rechercher dans les archives de ce blog, vous avez l'air d'avoir trouvé la clé...

RB @ Incident de Thierrens :http://retro.seals.ch/cntmng?pid=rhv-001:1893:1::486

Écrit par : Géo | 18/09/2015

Impossible de trouver les traductions de la langue redbaronnienne!
Ce doit etre un allemand "broyé".
Compris qq mots plutôt deviné d apres le contexte:-)

Suis d accord avec P. Jenni : trop fort Rabbit!

Écrit par : Ambre | 18/09/2015

En ce jour anniversaire de l'invasion de la Mandchourie par les Japonais, le ton n'est pas à la rigolade.

Reprenons par le menu cette affaire de Thierrens, aussi embrouillée que la présente situation en Ukraine. Ma thèse est que seule la Direction Générale de la Mobilité et des Routes (DGMR) du Canton de Vaud est juridiquement responsable de l'incident et que, ni les néo-Jacobins du Palais du Luxembourg, ni même le général Bonaparte (alors en train d'évaluer la possibilité d'envahir l'Angleterre depuis les côtes de la Manche) ne peuvent être mis en accusation.

Le rapport d'expert qui le confirme:
"En 1767, la route de Lausanne à Yverdon n'est en bon état que sur le territoire d'Echallens, où elle a 20 pieds de large "bien ferrée et gravelée, alignée, pourvue de coulisses ouvertes pour écouler les eaux, tant en chêne qu'en pierre, avec en plus un grand pont de pierre à arcade sur le talent". Ailleurs, elle est exécrable et on n'y passe plus dès la première pluie: en janvier 1798, le courrier français qui doit aller à Yverdon depuis Lausanne passe par Moudon et se fait assassiner à Thierrens, et l'invasion française trouve là le prétexte qui lui manquait...".
---
"Routes et trafics: brève histoire du réseau vaudois" par Marianne Stubenvoll, in "Les chemins historiques du Canton de Vaud", Office Fédéral des Routes, Berne, 2003.

Écrit par : rabbit | 18/09/2015

Les voies du destin du canton de Vaud sont interpénétrables...
De toute façon, ce qui intéressait les Français, hier comme aujourd'hui Mélenchon, c'est de nous faire les poches...

Écrit par : Géo | 18/09/2015

Vous vous souviendrez certainement avoir entendu parler au Collège de Philippe Mélanchthon (1497-1560), philosophe, humaniste et réformateur protestant allemand, auteur de la "Confession d'Augsbourg". Sinon il ne faut pas vous frapper, on peut vivre sans. Né Philipp Schwarzert, il a modifié son patronyme allemand dans une tournure gréco-latine "Μελάγχθων". C'est assez particulier pour imaginer qu'il devrait être le seul.

Vint alors Jean-Luc Mélenchon, licencié en philosophie, trotskiste et rassembleur de toute la gauche sur une ligne politique antilibérale, anticapitaliste, issue de la révolution citoyenne pour gouverner et transformer profondément la France dans le sens du progrès massif de l'intérêt général à l'instar des expériences sud-américaines boliviennes et vénézuéliennes. Reprenez votre souffle. Auteur de 11 bouquins, la "Confusion de Besançon" reste encore à écrire.

Ma question est la suivante: si vous croyez au karma, se peut-il que Jean-Luc soit la réincarnation de Philipp ?

Écrit par : rabbit | 18/09/2015

L'étymologie socialiste est une science encore plus inexacte que l'étymologie des branquignols vaudois qui nous abreuvent de leur incompétence. Savez-vous que Chevénement, cela vient de Schweinmann et de Suisse ?

Écrit par : Géo | 18/09/2015

L'étape suivant Schweinmann devait être Schweinehund: il a préféré prendre le large….

Écrit par : rabbit | 18/09/2015

Ô Rabbit, vous me faites trop rire. Génial votre Melanchthon/Mélanchon:-)
J'en oubierai presque mon fichu mal de crâne (>_

Écrit par : Ambre | 18/09/2015

C'est encore à cause de Géo ?

Écrit par : rabbit | 18/09/2015

Les prises de tête, ce ne serait pas de votre côté ? "Moi, je préfère tourner les contradictions en paradoxes. Quant à lui, Géo fait ce qu'il faut pour séparer le contingent du nécessaire."

Écrit par : Géo | 19/09/2015

Oui, pour Chèvenement, cette étymologie doit être juste, elle semble correspondre à une prononciation alsacienne...

Le problème des écrans, grands ou petits, dans les perturbations du sommeil vient moins, à mon avis, du son et de la lumière que de l'attitude et l'activité de l'utilisateur. Après tout, on s'endort facilement devant un grand écran de télévision alors qu'on reste éveillé devant un smartphone. C'est que, devant la télé, il n'y a rien à faire, à part régler des paramètres ou changer de chaîne, mais le contenu est décidé d'avance. Ce n'est pas le cas du net, où l'utilisateur crée son contenu. L'internet of things, donc les objets connectés, en revanche, signifie pour beaucoup de fonctions le retour à la passivité, mais il pose des questions très importantes dans le monde merveilleux du big data.

Écrit par : Inma Abbet | 19/09/2015

Dans les années 60, le prophète Marschall McLuhan révéla l'imminence d'un monde nouveau basé sur l'information et la communication: "Nous approchons rapidement de la phase finale des prolongements de l'homme: la simulation technologique de la conscience. Dans cette phase, le processus créateur de la connaissance s'étendra collectivement à l'ensemble de la société humaine, tout comme nous avons déjà, par le truchement des divers médias, prolongé nos sens et notre système nerveux." ("Pour comprendre les médias", 1968).
Ces médias sont au nombre de 7, comme les 7 sceaux et les 7 trompettes de l'Apocalypse: la radio, le cinéma, l'imprimé, la photographie, la télévision, la voix et le téléphone. Leur impact est plus ou moins fort en fonction de la disponibilité du récepteur du message. Tout ceci, lié à l'oeuvre d'autres prophètes des temps modernes comme Ernst Dichter et Vance Packard, allait permettre à la publicité d'atteindre la grandeur, voire le sublime (du moins sur le plan scientifique et économique).

Écrit par : rabbit | 19/09/2015

Excellente suggestion de lecture, cher Rabbit. En effet, l'anticipation de l'IoT est saisissante.

Écrit par : Inma Abbet | 19/09/2015

Plus effrayante que saisissante à mon goût. Seuls s'en sortiront les marginaux qui, comme Géo et moi, ont l'expérience de vivre dans les déserts ou les contrées potentiellement dangereuses: ça aiguise l'instinct de survie et la méfiance envers l'espèce humaine. Ajoutez-y des technologies de pointe et ça donne Indiana Jones dans la Guerre des Etoiles.

Écrit par : rabbit | 19/09/2015

Vous êtes bien optimiste et avons-nous vraiment envie de nous en sortir ? Les carottes sont rotten, plus que cuites. Je sais que je dois m'éjecter de cette zone mais honnêtement, je suis loin d'être sûr de savoir où aller. Remember : ces marginaux anglais qui voulaient fuir l'horreur contemporaine et sont allé s'installer aux Falkland...

Écrit par : Géo | 19/09/2015

Les commentaires sont fermés.