19/09/2015

Jurons de banlieue et d’Amériques

Il y a 35 ans, Georges Brassens les avait mis en ronde dans une chanson qui scandalisa Mlle Chauderet, prof de solfège à Farfougny-sur-Orbe – elle avait une nette préférence pour l’abbé Bovet. Les jurons du gorille sétois sonnaillaient pourtant bien joliment: «Tous les morbleus, tous les ventrebleus, les sacrebleus et les cornegidouilles…» Or qui, à part de vieilles barbes comme le soussigné, s’en souvient aujourd’hui? Pour les usagers de Facebook, de Twitter, Linkedln, Instagram, et j’en passe - aux ouïes greffées d’écouteurs indétachables - ces exclamations spontanées sont démodées, incompréhensibles, trop élégamment tournées.

Les plus jeunes de ces «réseautards» leur ont substitué des jurons neufs, forgés dans la périphérie multiculturelle de Paris, où l’argot maghrébin se mêle à un verlan banlieusard plus ancien. De l’amalgame ont jailli d’heureuses trouvailles. Par exemple «chelou» pour louche, «relou» pour lourd, «caillera» pour racaille. A prononcer, non pas avec l’accent affûté de Mlle Chauderet, mais un débit haché arabisant.

Attention! Ne pas confondre ces interjections avec des insultes, qui sont des offenses à autrui, des insolences. Le juron, lui, est une façon de passer ses nerfs non pas sur son prochain, mais sur le destin, ou sur soi-même: «zut! quel crétin je suis!» Moins harmonieusement: Merde! Moins courtoisement: Putain! Et c’est ce dernier vocable, désignant péjorativement une profession respectable, qui désormais vient le plus souvent à toutes les bouches d’adolescents. Voire d’adolescentes! Il y en a d’autres qui pourraient le remplacer. En vous cognant le nez sur une porte, ne dites plus «Putain de m…» ni même zut, mais «Politicien!» Ou pire: «Journaliste!» (Suggestions piquées dans un édito de Patrick Besson, paru dans Le Point du 10 septembre dernier).

Hélas, aux françaises, même ordurières et imprévues, nos «djeûnes» préfèrent toujours les interjections d’outre-Atlantique: Damned! Bullshit! Et l’inévitable Fuck, qui est sur le point de perdre son acception première, tant on l’use pour tout et son contraire.

A l’Université d’Oxford, un chercheur a récemment trouvé l’origine de ce «four letters word» dans un manuscrit crypté du XVIe siècle. Crypté car subversif…

 

Commentaires

XVIe siècle, mais il y a un précédent: on trouve "fac" dans le dictionnaire latin, ce qui est l'impératif de "facio" = faire. Donc ancêtre de l'expression: "va te faire f…..".

Écrit par : rabbit | 19/09/2015

Je crois que Maître Gilbert a fait une erreur, le manuscrit daterait du XIVe et non du XVIe siècle.
Par ailleurs :
"Il semble que ce ne soit pas la première fois que le mot « fuck » soit apparu dans l’histoire. Comme le rappelle le quotidien britannique*, le mot est d’origine germanique et il serrait apparu dans la composante d’un autre nom, John le Fucker. Cependant, aucune connotation sexuelle ou vulgaire ici, puisqu’il s’agissait d’une dérive du mot « fulcher » signifiant « soldat ».

*http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3231176/The-curse-Defendant-1310-English-court-case-given-nickname-Roger-Fuckebythenavele-historians-say-recorded-use-insult.html

Sorry...

Écrit par : Ambre | 19/09/2015

Et ne me demandez pas de traduire le Daily Mail (0_0), je n'y comprends que couic!

Écrit par : Ambre | 19/09/2015

Lisez plutôt le Daily Telegraph, il n'y a pas de vilains mots.

Écrit par : rabbit | 19/09/2015

Non, je lis le Shanghai daily c'est déjà pas mal (=_=)... je comprends mieux leur anglais que certains autres. C'est bizarre.

Écrit par : Ambre | 19/09/2015

Je dois être devenu vieux : plus assez d'hormones pour avoir envie de jurer. Et insulter ne fait plus rire personne, même cette pauvre andouille de Père renifleur...
Mourir, cela n'est rien. Mais vieillir...

Écrit par : Géo | 19/09/2015

Waaas? Ja, insulten, sind "répréhensibles",unt répréhensible est une insulte! Aberteufel, encore faut-il savoar le fer -che faire làà, en franzosisch pour Ambre, ja!- sans etre répréhensibilisé.
Das méilleure métadonne, méthoden c'estre komme Paul Newman vous apprends dans le hélas apandonné* "Juge et hors-la-loi" de John Huston,ja!
Le juge Roy Bean, qui vaut tous les prokureurs devenus engueteurs chuche et kondamnanteur en une seule leute, ja la trinité faite homme tans la justiz Suisse "depuis 2010" est refenue au "divin"... Roy Bean donk unt ses méthodes expéditives, mais chouées par Paul Newman, qui doit s'exguser auprès des vemmes de ses assesseurs assassins dous mariés à d'ex-brostituées, ke lui, Roy Bean, avait imborté pour eux... Etwas pardon kekchose gomme za:
"si je vous avais insulté, je ne vous aurais pas traité de putains, mais de s... au v... p..., ou encore de v.... v... mé.... ,s..... et moraliste, mais je ne vous ai traitées que de putes alors voilà je m'excuse!"
Sehen, fous tites piiiiiire, dans les exguses, ou alors comme dans le "Griffu" de Tardi unt Manchette -B.D- ja, "paronnez moi si je m'excuse"
Ou si vous avez zumachen mit neue justiz Schwitzerkannif,fur pekadillen, vous grommelez et hurlez en même temps "CHE FAIS KONFIANZ A L'inJUSTIZ DE MON PAYS" Verstanden, les minuskules sont kromelées!

Pref, l'insulte est simple mais temante à notre éporc pardon épok épik de la rusze!
*Par la tv publique, et par éditions TVT,plu-ray unsw. Suchen Sainte Thomate

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 | 20/09/2015

Ja das erste kommentatur ist méthodik! Mais das kino américain unt littératuren "schwartz" auch, apprends beaucoup:
"Je ne lui pisserais même pas dessus si je le/la voyais brûler sur un trottoir" Ist fur miche ei klassik!
Concernant le verlan toublé... Ja, Teufel!

Se.. Foyez: arabe=rebeu=beur, nach deviens so komplikazion, que jetzt les fumeurs de Grass -Ambree= herbe- Marirouana, appellenen: "Beuh"!

A ne pas confondre avec beuh, titeufien = beurk! dégout , ou éh bé =étonnement!

Ja, das ist wieso, pour ne pas confondre rebeu beur mit herbe beuh, ce qui pourrait faire de vous ein politikaledément nixkorrekt, si vous vous broutez.. mpfr!@B;=% puf, puf...
Ja, car certains penseraient que vous unter-entendez -sous-entendez Ambre- que Beur et beuh et deal... sehen?
So, pour évitez komplikation wieso Popeye, manchez des épinards à la krème!
Zab'

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 | 20/09/2015

Das sekonden kommetatur ist lexicon en un mot, ja! Der Dritte, wie mein DR1 decken, ist Historische: Le verlan,verlan doublé, expresionnen gangrap-rapster, gomme le chavanais, et tous les argots sont arguties, fur écharpé à la polizei, ja!
Aber jetzt, finites! Alles leuten parle les reste du même lankache de pois... Ja, che fais faute!
Maindenant Tout le monte parle les reste du même lankache de Bois, ja!

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 | 20/09/2015

Brassens ,ja! Aber côté expressionen nixkorrekte "Mlle Chauderet, prof de solfège à Farfougny-sur-Orbe" aurait bris fapeur ja! A l'audition de..
https://youtu.be/mW1JxFb_7aM
A partir de la 28ème sekonde, ja

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 | 20/09/2015

Brassens ,ja! Aber côté expressionen nixkorrekte "Mlle Chauderet, prof de solfège à Farfougny-sur-Orbe" aurait bris fapeur ja! A l'audition de..
https://youtu.be/mW1JxFb_7aM
A partir de la 28ème sekonde, ja

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 | 20/09/2015

Unt das ficelle qui attache prouve le krime orkanisé, ils étaient deux:
"Paroles officielles {Les Nuits d Une Demoiselle}"

"(Raymond Legrand/Colette Renard)"

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 | 20/09/2015

Unt das ficelle qui attache prouve le krime orkanisé, ils étaient deux:
"Paroles officielles {Les Nuits d Une Demoiselle}"

"(Raymond Legrand/Colette Renard)"

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 | 20/09/2015

Merci Redbaron...Fok-ker... pour tradukdémente;-) Chais tout pricon (0_0).
Fou zet chouette avec vos références et vous n'insultez personne. Hum! C'est élégant. Si si! Ah! Colette Renard. Je me souviens de Raphaël Enthoven reprenant les "mots" de cette "chanson" dans une émission de philosophie (eh oui, France Cul(ture) c'est chaud parfois) et également de son élégance pour les dire (*_*). Je parierais même que "Mlle Chauderet, prof de solfège à Farfougny-sur-Orbe" se serait pâmée en l'écoutant;-)

Écrit par : Ambre | 20/09/2015

Stupéfiant !
J'ai trouvé ce texte sur le site de l'Agence Arabe Syrienne d'Information. Sowieso, Manfred nous doit une explication.
"وهذا ما sekonden kommetatur المعجم أون الامم المتحدة يذكره، نعم! الطرف الثالث، مثل تغطية بلدي DR1، هو تاريخي: لو verlan، verlan مزدوجة، expresionnen gangrap-Rapster، GOMME لو chavanais، وآخرون طوس ليه argots SONT arguties، لEcharpe à لا الشرطة، نعم!
ولكن الآن، محدود! كل الناس بارلي ميمي ليه ريست دو النقاط المهمة دي lankache ... نعم، تشي fais التقصير!
Maindenant توت لو ريست دو ميمي ليه مونتي بارلي دي بوا lankache، نعم!"

Écrit par : rabbit | 20/09/2015

Teufel Ambre! Que "Mlle Chauderet, prof de solfège à Farfougny-sur-Orbe" se serait pâmée en l'écoutant;-)" Ja che copie-colle immer Le name de la demoiselle dont on ignorenen les nachte, qui nuisent à personnen -à part les nuisettes? il y a enkore des dames qui portent des nuisettes casse-noisetten?-... Aber cette fameuse -collachène 2- demoiselle, jetzt nous sommes informés sur leurs nuits et la provenance de leurs cernes, hein?
Was will ich sage?Teufel! Skrypten... Ja, alors cette grmpf, Mlle Chaude dans ses rêts, si en plusse son vorname -prénom ja- Joséphine ist, elle oserait, ja! Et serait aussi fan de Bashung, Gainsbourg unt anderen chanson kaudriole! Il y avait ein 45t, mit chanson enfantines détournées wieso l'ami Pierrot... NAN! Che ne citerais pas...

De toute faç0n che suis sûr le tenancier auteur de ce blog se marre en se foutant de uns , "Farfougny", "Chauderet", sind provokationen subliminalen! AH!
Pravo, hein Meinherr Salem.

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 | 21/09/2015

Gottverdammt, rabbit, merci ein rb averti en vaut 2 ja!Dr-1 6 decken haben jetzt!
Aber...Che suis fait!...???? Paranoïakrizz! Traduktionen, donne eine fat wah-wah? Kodeskryptache ja! On sait chamais, hein?

Nan, parce que hier-nuite, che passais un momenten avec An-artiste... So il y a grabuche dans la strasse, ja! Gangsta!Che relaten: Il y a chens se battent, Mensch Frauen! A lôreille on entends des choses qui ne déparent pas le billeten, plusse d'autres telledément intéressante sur l'épok!
"J'vais porter plainte!"
"si ç'avait été avec une lame de 20centimètres, tu pourrais mais celle-là elle fait 7cm 4, alors tu peux pas!"
Ja che vous jure! Comment che pourrais skrypter so schön franzosich?
Unt jetzt la territorialitaten, à un voisin qui dit qu'il aimerait schlaffen... Lui il dit dormir, ja... Ca dure bien depuis 1heure de temps -wieso sagen der schwitzerkannifromand! Che chamais entendre que ein Uhr ne soit pas du temps... Che crois c'est un oxymoron de kozage!
La réponse vaut son pesant de guerre-civile à venir ja:
"tu habites "Lieu" depuis longtemps ici parce que je t'ai jamais vu! Alors va te coucher!"
Wieso ist es... Bis l'aube, ja! Zitoyens fusillés chusqu'à celle-ci, ja!
Polizeei? Tsk! Prokureur okuppé sur sms de An-a, unt polizei touchoooours trèèèèès okupée... Ja! Ist das auch, le lankache social jetzt!
Miche che m'en fiche, che retourne en DR-1... Spandaus prêtes, ja!

Unt Rabbit, ja che vous comprends, aber nicht skrypten "stupéfiant" unten oder à propos de meinen kommetaturen, après... Ja! Les F/A-18 qui s'entraîne à surveillancé l'espace aérien 24/24heures -qui n'est pas le chournal- d'ici 2050, vont inteceptieren EN PREMIER mein DR-1...

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 tag | 21/09/2015

Waaas? Nein, LES F/A-18 -F=Fighter/A=Attack- 18= Heu... Che recommence... LES fa/18 qui s'entraine sans NT à la fin, car ils s'entraine un seul à la fois! Che finirais aussi par imposer mein lanke, TeufeL!
Ch'ouvrirais des ekoles partout, unt mit das geld gold argent unsw. ch'achèeterais plein de DR-1, unt...
Ja parfois che me sens comme Don Lope de Aguirre -joué par Kinski- dérivant sur l'amas de zone sur un radeau, voir ein rar d'eau ja!
Zab'
=/=rb(+) en mode silence...

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 tag | 21/09/2015

Kambronne! Ein rat d'eau, ja! ein rar ça se dékompresse! Was? Informatik lapsus che faire!

Écrit par : Redbaron'r bei FOK-ker unt DR-1 tag | 21/09/2015

"La réponse vaut son pesant de guerre-civile à venir ja:
"tu habites "Lieu" depuis longtemps ici parce que je t'ai jamais vu! Alors va te coucher!"
Wieso ist es... Bis l'aube, ja! Zitoyens fusillés chusqu'à celle-ci, ja!"

Qui va tirer dans le tas en premier ? Les Lausannois ou les Genevois ? Y a des gens qui ont intérêt à ne pas posséder d'armes à la maison, quand on habite ce genre de quartiers...

Écrit par : Géo | 21/09/2015

Gar nüüt Chéo, à part les familles de l'immigration datant de la révocation de l'Edit de Nantes et habitant la rue des Granges, il n'y a plus personne à Genève dont la suissitude peut être prouvée au-delà de deux générations. Wos esch los ? Les effets de la Calmireysation de ce coin de pays, nous pouvons le dire. Au cas où vous feriez du souci pour moi, ma protection est assurée par la communauté chinoise. Vous avez déjà vu Bruce Lee en action ? Rien à craindre des Albanais et des Bamilékés.

Écrit par : rabbit | 21/09/2015

Je crois qu'on s'est mal compris : je parle des citoyens qui HABITENT les rues du centre ville et qui voudraient-devraient dormir pour aller travailler le lendemain mais qui ne peuvent pas parce que des cohortes d'étudiants en éthylisme prononcé braillent en dessous de leur fenêtre. Et tous rêvent que leur voisin craque et vide le chargeur de son AK-47 ou de son Fass 90 sur la foule des crétins gueulards...
C'est arrivé à Genève et l'auteur des tirs, un Français qui cherchait la tranquillité en Suisse, a été mis en prison - à passé 80 ans...- alors qu'il aurait évidemment du être décoré pour son courage...

Telle est la situation aujourd'hui dans nos villes si urbaines...

Écrit par : Géo | 21/09/2015

Vous en arrivez à croire que nous pourrions nous comprendre un jour? Dans ce cas, il n'y aurait plus besoin d'échanger le moindre billet parce que nous serions parvenus à une communion cosmique.
Les seules occasions où une cohorte d'étudiants avinés ont dérangé mon sommeil, c'était une fois à Schwyz et une autre à Engelberg. Des endroits où l'on arrive en chaise à porteurs, précédé de coutellerie, verroterie et quincaillerie pour les indigènes.
La question qui tue : pensez-vous les rustiques plus urbains que les citadins ?

Écrit par : rabbit | 21/09/2015

On va dire que cela dépend lesquels, comme chez les citadins...
(plus vaudois que ça, tu meurs...)
Pas très prudent, la coutellerie pour les indigènes. Des fois qu'ils seraient mal intentionnés. Chassez le naturel, il risque de résister. Savent-ils au moins porter correctement cet instrument de haute technologie qu'est une chaise à porteur ?

Écrit par : Géo | 21/09/2015

Pour en revenir à votre précédente remarque (celle qu'elle est judicieuse parce que faisant appel au vécu), j'ai effectivement habité dans la vieille ville de Genève en 1979. J'ai tenu une année, une seule: la bamboula 24/24 et 7/7. Ensuite, je suis parti m'installer dans une bourgade paisible des bords du Léman paisible. Trop paisible. L'être humain est plus versatile que la nature, ce n'est pas à un géologue qu'il faut l'apprendre.

Écrit par : rabbit | 21/09/2015

Trop paisible. Je n'ai vécu cela qu'une seule fois. Sur la planète Mars, dans un rayon de 30 kilomètres autour d'Araouane, sur la piste de Taoudenni, que notre sympathique mais totalement incompétent guide touareg avait complétement raté. Désert absolu sur 360°, seul bruit la nuit : le sang dans ses propres oreilles...
Trop paisible : en arrivant à Corbeyrier, sans eau, pendant la canicule, je m'aperçois que la fontaine du village à laquelle je comptais m'abreuver, porte une sorte de ceinture de chasteté, un tuyau rajouté qui amène sous protection blindée l'eau de la chèvre au bassin. Touriste, tu ne boiras pas de mon eau...
Renseignement pris, il ne s'agit pas d'économiser l'eau aux dépens des populaces bassement touristiques qui polluent l'air de la contrée, il s'agit de madame la voisine qui ne supporte pas le bruit de la fontaine. Eh oui. Vous avez dit triste époque, tristes gens ?

Écrit par : Géo | 21/09/2015

Trop paisible? Il faut me rendre visite. Un avantage de vivre à la campagne est que personne ne vous entendra chanter comme une casserole. Pour le reste, pas de foules, de cohues, de masses et tout ce que Géo abhorre. Ici il n'y a rien, tout le monde fiche la paix à tout le monde et c'est bien ainsi. Ici, même les chats sont sauvages, ils ne sont pas des chats harets, pourtant...

Écrit par : Inma Abbet | 21/09/2015

Trop paisible ou pas assez, de toute façon, l'Homme est un éternel insatisfait!

Écrit par : Ambre | 22/09/2015

Yeah ! C'est pourquoi il vaut mieux nous tourner du côté de Seattle que de celui de Ouagadougou. Que ce questionnement sur le monde et l'existence humaine ne nous empêche pas de gagner des sous: la réflexion sur la quête du sens de la vie et du bonheur n'en sera que plus confortable. Savez-vous que l'arrivée de Xi Jinping a été avancée pour arranger Mr Kissinger en raison de Kippour ? Je vous engage à lire la presse chinoise, il y a toujours quelque chose à prendre.

Écrit par : rabbit | 22/09/2015

Xi Jinping va féliciter la cavalerie américaine pour ses victoires sur les Indiens allemands ? Cela fera plaisir à Peer Steinbrück...
(en tout cas, il doit y avoir quelques banquiers suisses qui doivent bien rigoler, ces temps...)

Écrit par : Géo | 22/09/2015

Au contraire, Géo, achetez quand les actions seront au plus bas. Une occasion comme celle-ci ne se représentera pas de sitôt. L'empire Volkswagen ne va pas s'effondrer pour une incartade et les Chinois y seront toujours fidèles (VW était la première entreprise de la branche présente sur ce marché).

Écrit par : rabbit | 22/09/2015

Je me souviens de la discussion avec un ami sur le même thème quand l'action UBS était à 9 francs. On savait pertinemment que UBS n'allait pas s'effondre, que son action pouvait difficilement tomber plus bas, qu'elle allait rapidement remonter et que donc...
Eh bien comme tout le monde, on n'a rien fait du tout. Je crois que je pourrais appliquer aux investissements en général la règle d'or de l'investisseur en Afrique : ne JAMAIS investir son propre argent, seulement celui des autres...
Comme le fait ma banque...
Quelques mois plus tard, l'action UBS était à 18 francs. C'est le double de 9, si je ne m'abuse...

Écrit par : Géo | 23/09/2015

C'est déjà ce que l'on chuchote ce matin sur CNBC. Les recommandations passent de *hold* à *buy*. A vous de choisir Géo, mais ne traînez pas...

Écrit par : rabbit | 23/09/2015

Je suggère que l'on remplace "Le Masque et la Plume" par Gilbert Salem et ses hôtes, sous un titre à trouver, je ne sais pas, "Le casque et la brume" pour l'accent teufelisant, ou "Le Basque et l'agrume" pour Rabbit et ses lichees exotiques, ou "Bergamasque et Lune" pour Ambre. Ah, cette ville qu'on appelle Bergame!

Pas encore trouvé pour Géo.

Enfin ce ne sont que quelques idées comme ça. Mais je dis ça sans ironie, hein, pas du tout. Je fond comme du chocolat à la fleur de sel en lisant ces pages d'anthologie.

Il faut dire que quelqu'un comme Gilbert qui aime Ravel, Messiaen, Debussy, ne peut pas être foncièrement mauvais. Bach, c'est autre chose, c'est comme un devoir de Matu...

A propos de Debussy, je découvre depuis quelques temps Reynaldo Hahn. Comme quoi il n'est jamais trop tard pour s'améliorer. Deux petits liens:

https://www.youtube.com/watch?v=vJIz86Mtyek

et

https://www.youtube.com/watch?v=ih6UCcIvE18

Si la grâce ne vous vient pas après ça, je ne peux rien pour vous.
Depuis il n'y a que Pink Floyd dans More pour se mesurer à tant de beauté et de transparence. (Ne me mordez pas, ça fait mal).

Bon, assez étalé ma culture, faut manger ma tartine maintenant.

Écrit par : hommelibre | 24/09/2015

@ H.L. : je veux bien qu'on m'appelle Bergame si le soleil couchant embrase mon visage (hi hi!)comme il doit le faire sur cette ville. Tant qu'on ne m'appelle pas Bergamote et qu'on ne me prenne pas pour une tabatière (0_0).
A propos de visage, celui de la femme qui porte un collier d'ambre dans L'Heure Exquise n'est guère gracieux (mais la mélodie l'est).
"Gilbert qui aime Ravel, Messiaen, Debussy," et... Fautrier aussi! (J'aimerais qu'il nous en parle. Je-dis-ça-je-dis-rien).

Bonne journée John...

Écrit par : Ambre | 25/09/2015

Ambre...

:-)))

Bergame, soleil couchant, forcément... et un clin d'oeil à Diane Tell (Si j'étais un homme). (Ça n'a rien à voir sauf le nom chantant de la ville).
*¿*

Vous prendre pour une tabatière? Ciel! Pour fumante qu'elle soit l'idée est d'une impertinence toute matinale. (Elle ne serait d'ailleurs pas plus pertinente le soir).

Bonne journée Ambre :-)

Écrit par : hommelibre | 25/09/2015

Bergamote est un mot qui m'a toujours fait sourire je ne saurai dire pourquoi. Et si je parlais de tabatière c'est parce que je me souvenais de cette référence "tabatière à la bergamote" dans La Recherche (Proust) mais là je n'ai pas le temps de faire "ma" recherche;-) (Là je pars taper dans la balle, Géo doit faire du vélo, Rabbit suivre le cours de la bourse, Inma rêvasser dans le silence de ses merveilleuses montagnes, Red Be récupérer de ses folles nuits de fokker!

J'adore vos "smiley"
*?* (comment faites-vous le point d'interrogation à l'envers °!°)?

Écrit par : Ambre | 25/09/2015

Avec alt + point d'interrogation (sur Mac)
Les vôtres sont sympa aussi!

Écrit par : hommelibre | 25/09/2015

A quelle oeuvre littéraire majeure, ce court résumé appartient-il ?
***Durant la soirée, un orage éclate et une sphère lumineuse, correspondant à de la foudre en boule, s'introduit par la cheminée et fait disparaître la momie. Affolé, le professeur Bergamotte dévoile à ses invités la teneur de la malédiction telle qu'il l'avait relevée sur les murs du tombeau de Rascar Capac.***

Écrit par : rabbit | 25/09/2015

Celles et ceux qui n'ont pas la réponse n'ont jamais connu le cristal et le soleil:-)

Écrit par : pachakmac | 25/09/2015

Ah mais! y a du nouveau monde ici et en plus des tintinophiles.
Mais oui, c'est bien sûr! j'avais oublié le professeur Bergamotte. Bergamote, ce mot continue de me faire sourire.
Quant à "l’œuvre littéraire majeure" je pensais que pour vous Rabbit, c'était Le lotus bleu (^-^). Savez-vous que j'ai offert récemment à mon ORL (tintinophile) un Tintin de "L'oreille cassée", pour augmenter sa collection, que nous avons sous le nez pendant qu'il vous grattouille les oreilles. Hum!

http://4.bp.blogspot.com/-PWRoFIp6NRk/VeBIDxygpeI/AAAAAAAAKMs/uUOMgPCEw3E/s1600/DSC02347.JPG

Depuis, l'atmosphère est très détendue quand je vais le voir.

J H L. Merci pour le tuyau (*,,*). Je n'ai pas de Mac et Alt+ point d'interrogation sur mon PC ça me donne la virgule. Vive le Mac!

Écrit par : Ambre | 25/09/2015

Ambre, MDR.... Ah ah ah ah ah ah ah..... !!! Bah ça fait un beau moustachu...

⎝¯⦣¯⎠

Écrit par : hommelibre | 26/09/2015

Ambre, je vous propose aussi la chouette:

⎛⊙⋎⊙⎞

...

Écrit par : hommelibre | 26/09/2015

Grrr... Super chouette (~_~) (je reste avec mes pauvres possibilités).

(Les enfants s'amusent;-))

Écrit par : Ambre | 26/09/2015

C'est bien, Ambre: pendant qu'Oncle Géo règle son problème de moteur diesel et qu'Oncle Rabbit espionne les médias américains.

Écrit par : rabbit | 26/09/2015

Géo roule en vélo Diesel (0_0)?
"Oncle" en économie est réservé à Bernard Maris. Non mais!

Allez, hop! Passons au billet suivant; le titre est amusant.

Écrit par : Ambre | 26/09/2015

Les commentaires sont fermés.