12/04/2019

Jours paisibles de marché à Sain’f

Depuis qu’au nord de la place Saint-François, des maraîchers, fromagers et fleuristes ont l’autorisation pour la première fois de vendre leurs produits, il y frémit un esprit bon enfant de village. Les matins du mercredi et du samedi, les marchands amadouent le chaland non plus dans la partie supérieure de la rue de Bourg, mais sur une esplanade où il ralentit le pas, devient plus curieux et babille. Minaudant comme un chatte de ferme, une fruitière le prie d’ouvrir son gousset plutôt que de «twinter» avec son drôle d’engin numérique. La causerie en prend un tour vaudevillesque, mais sans cris d’orfraie ni gilets jaunes. Des voix de comparses s’y mêlant, il s’ensuit une opérette impromptue et amusante. Cela à l’ombre d’un noble édifice protestant, mais qui avait été dédié en 1258 par des franciscains catholiques à leur père tutélaire, le lumineux Poverello d’Assise, mort chez lui en Ombrie 34 ans plus tôt. Avec notre Cathédrale, c’est le seul monument religieux purement médiéval de Lausanne. 

Le samedi 13 avril, son paletot mollassique de ciment gris protégea du soleil deux caravanes qui étaient blotties sous sa façade ouest. Un boucher du Gros-de-Vaud y vendait des joues de porc, des attriaux de Lussery, de la terrine de cochon laineux. Chez ses voisines bulloises, on découvrait des raretés fromagères du pays de Gruyère. Devant elles, sous les platanes, un maraîcher de Lonay vendait des laitues et des coings; de la confiture au citron vert, à la tomate! Au stand d’une boulangerie des Bergières, on respira du taillé aux greubons cuit dans du saindoux au restaillon. Quel contraste avec l’odeur des tulipes et renoncules du fleuriste d’à côté! Ou des ananas du Togo qu’un amène Africain épluchait au pied du no 7 de la place, où une plaque rappelle que c’est bien là que naquit en 1797 le grand Benjamin Constant. 

Une figure à sourcils de cocker, bien moins souriante que celle du saint d’Assise, mais dont le roman Adolphe et des théories politiques firent tant florès à Paris qu’il y eut droit à des funérailles nationales en 1830. Et voilà juste deux siècles qu’à cette même adresse fut créé un Cercle littéraire où des intellectuels élégants viennent deviser comme Socrate, Platon ou Schopenhauer. 

On y joue aussi au billard.

 

 

Commentaires

En effet, le bâtiment du Cercle littéraire porte bien cette plaque. Mais on en trouve une autre, qui prétend la même chose, sur un immeuble situé au 5 de la rue du Grand-Chêne. Mais qui nous dira enfin où est né le génial opportuniste lausannois ?

Écrit par : rabbit | 12/04/2019

Maître Gilbert semble avoir la nostalgie des ambiances et autres nourritures d'antan (derniers billets). Cela nous vaut des descriptions savoureuses, qu'un "cercle littéraire" devisant sur l'amour et Le Banquet de Platon ne renierait pas.
Amour et marchés du mercredi ou du samedi avec ou sans cercle littéraire (et sans smartphone!) Allons-y... Rue Sain'f (*_*)

https://4.bp.blogspot.com/-Q-9HPL1riSY/WKC_PHsaW_I/AAAAAAAAM40/TJx2iX-U2CsqMe9ogAPoRD2hDRcJxsLdwCLcB/s1600/DSC05260%2Bcopie.jpg

En haut à gauche le nom de la rue (Quimper), LosÂnes ;-))

Écrit par : Ambre | 13/04/2019

Les frigos seront bientôt remplis de moutons !

Encore un appel à tous ces algériens et soudanais qui se préparent au futur massacre planifié dans les banques qui honorent les marchés féconds de la mort !

Pour quand la justice planétaire et le retour de cet argent pillés avec les complicités de ces habitants si compatissants face à la misère de ce monde si littéraire ?

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Fumez des joints, remplissez vos frigos, mariez-vous avec qui vous voulez, quelle est bonne cette démocratie, ah quelle est bonne !

GPA, PMA, fabuleux, les spermes une fois décongelés sont au service des futures élites, ça vaut bien un aloyau, non ?

Jamais vous ne trouverez, tant que ça dure, des frigos vides aux cotés de coffres remplis !

Sachez-le !!

Écrit par : Corto | 14/04/2019

En ce qui me concerne, j'en ai vu dans cette volée à prendre la tête du peloton à défaut de Platon, et il fut censuré par l'ensemble de la bourgeoise assemblée !

Dès que l'un de nous soulève le voile, où que ce soit, c'est le silence lausannois qui se fend en deux, comme si un séisme magnitude 8 prenait racine dans les Pouilles !

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Pardon : "j'en ai vu qu'un" !

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Tradition :

Saint-Denis (93) : la basilique des rois de France vandalisée (un Pakistanais arrivé il y a deux mois a été arrêté), il a été confondu grace à une comparaison ADN !

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Bien que le billet ait été posté le 12 avril, les renoncules et le cochon laineux se sont entendus, au cas où il y aurait enquête à ce sujet, que Gilbert était bien Place Saint-François le samedi 14, soit le lendemain. C'est dire le capital de sympathie dont jouit l'auteur sur les marchés lausannois. Dans ces cironstances, comment savoir si Gilbert participait ou pas à la conférence sur le marquis de Sade, le mercredi 7 avril au Cercle littéraire ? À moins d'interroger les bagles au chocolat du Starbucks voisin, bien sûr.

Écrit par : rabbit | 14/04/2019

Même si le marquis manqua !

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Comment va-t-on se débarrasser de Corto. Il faut que quelqu'un se décide à faire le sale boulot. Avec son passé sulfureux, Géo est tout indiqué pour le job. Moi, avec ma réputation d'homme du monde, je ne peux pas. Le mieux serait de le faire venir en Chine sous un faux prétexte et là, je connais plein d'endroits dangereux d'où il ne reviendrait pas indemne. Si vous avez des idées simples et peu salissantes, n'hésitez pas à les partager...

Écrit par : rabbit | 14/04/2019

C'est toi qui va te faire démonter en Chine, fais gaffe !

Écrit par : Corto | 15/04/2019

De toute manière, j'ai tes coords !!

Écrit par : Corto | 15/04/2019

Nous aussi on a tes coords. Après avoir perdu un procès contre Ralf Latina, tu es en cause avec Mario Jelmini, juriste à la retraite qui a préparé la plainte contre toi, Corto. Malheureusement, comme pour donner raison à Michèle Herzog et ses copains quérulents, la justice vaudoise est d'une inertie assez effrayante. On attend des nouvelles de Mario pour ton procès à Yverdon et crois-moi, je vais battre le rappel pour assister à ça.
Mais ce qui est VRAIMENT scandaleux, c'est l'attitude d'abord de Gilbert Salem, qui visiblement se contrefout de ce qui se passe dans les commentaires de son blog, ensuite du médiateur de la plateforme de 24 heures*, s'il existe ???, pour laisser le PIRE des trolls mettre le bronx de cette manière. La place de ce type, c'est à l'asile avec une camisole de force physique et chimique. Quand on est gentil...
Autrefois, c'était Véronique Pasquier, qui s'est rendue célèbre dans la profession au Kosovo, en s'empressant de marrainer une pauvre petite albanophone dès son débarquement sur le terrain du Kosovo. Bonjour l'impartialité ! Aujourd'hui, il n'y a semble-t-il plus de pilote dans l'avion. Le troll est roi.

Écrit par : Géo | 15/04/2019

Pourquoi tant d'acrimonie, ô Geo ? Vous avez vu le décor: le ménage n'a pas été fait depuis 2014. On se croirait à Alep après le départ des barbus. En plus, vous ne payez rien. Ce que vous voyez, là autour, n'est qu'un état mormal de déliquescence précédant la disparition d'une forme de société, ou une entreprise. Vous n'aimez décidément pas le chaos, on dirait : il faut vous y faire ou disparaître. Pour vous changer les idées, faites un saut à Paris samedi prochain. Du grand spectacle en perspective ! On pourra même voir l'armée tirer sur la foule (et les enfants placés en première ligne, pour alimenter l'imaginaire populaire).

Écrit par : rabbit | 15/04/2019

C'est deux personnes qui se baladent dans la forêt, soudain ils se retrouvent face à un grizzly, l'un des deux s'enfui en courant, le second reste calme et dit au premier, "tu ne sais pas que tu ne pourra jamais échapper à un grizzly en t'enfuyant ?", le second répond au premier : "Ce n'est pas le grizzly que je cherche à fuir, c'est toi que je cherche à fuir !" !!!

Écrit par : Corto | 16/04/2019

Paris, la première chose que le "gouvernement" et la presse s'est empêchée de déclarer : "il s'agit d'un incendie accidentel", silence absolu imposé envers les médias sur les éventuelles causes !

Des centaines de témoins ayant assistés au départ de l'incendie sont catégorique : Le feu est parti violemment, d'un seul coup sur une zone assez étendue !

Les images de ce départ de feu sont systématiquement censurées sur les médias-sociaux !

Avez-vous déjà vu une charpente en chêne massif s'enflammé comme du petit bois d'allumage ?

Écrit par : Corto | 16/04/2019

A vous de trouver une seule vidéo sur youtube ou autre où l'on voit comment le feu se propage au tout début de l'incendie !!

Paris, la première chose que le "gouvernement" et la presse s'est empêchée de déclarer : "il s'agit d'un incendie accidentel", silence absolu imposé envers les médias sur les éventuelles causes !

Des centaines de témoins ayant assistés au départ de l'incendie sont catégorique : Le feu est parti violemment, d'un seul coup sur une zone assez étendue !

Les images de ce départ de feu sont systématiquement censurées sur les médias-sociaux !

Avez-vous déjà vu une charpente en chêne massif s'enflammé comme du petit bois d'allumage ?

Écrit par : Corto | 16/04/2019

https://www.youtube.com/watch?v=FdAxW2d6iEQ

Écrit par : Corto | 16/04/2019

Quel silence !!!

Écrit par : Victor | 19/04/2019

Ouais. Et tu te demandes pourquoi ? Quel culot !

Écrit par : Géo | 19/04/2019

Il ne manque plus que le Père Siffleur.

Écrit par : rabbit | 19/04/2019

Merci a Géo d'avoir félicité "Victor" sur le site de Gowrié !!!

Mort de rires !!!

Écrit par : Victor | 21/04/2019

Parce que mis à part de faire le troll, rabbit et Géo, au niveau des infos, c'est le désert !!

Écrit par : Victor | 21/04/2019

Attentat à Sri Lanka, 158 morts à ce moment et tout le monde sait qui a commit cet attentat, mais les médias ont reçu l'interdiction de nommer les auteurs !

Écrit par : Victor | 21/04/2019

215 morts !

Sans parler de ceux qui sont très gravement blessés, l'horreur

Écrit par : Victor | 22/04/2019

Où l'on retrouve ce bougre de Moshe le nez sous la couette, enivré par l'odeur de ses propres pets.

Écrit par : victorintox | 22/04/2019

Ca va le géologue d'Ollon ?

Enfin, géologue sur le tard !

Écrit par : Victor | 22/04/2019

290 morts et 500 blessés et le week-end n'est pas terminé

Écrit par : Victor | 22/04/2019

Les croisades font nettement apparaître de très nettes victoires dans le camps musulman, 500'000 chrétiens massacrés au Sud-Soudan par les factions islamistes du Nord-Soudan pendant les années 2000-2010, entre 40'000 et 50'000 chrétiens massacrés par daesh en Irak et spécialement à Mossoul, à chaque fois, bien entendu les jeunes femmes et fillettes ont été violées et transformées en esclaves sexuelles, au Pakistan des milliers de chrétiens exécutés par les talibans et leurs officines, en Egypte, suite à la prise de pouvoir par morsi, des milliers de chrétiens massacrés dans des attentats et des assassinats ciblés dans le reste du monde, des attentats commis par des musulmans !

Vous direz justement que tous les musulmans ne sont pas des terroristes, je répondrai que tous les terroristes sont musulmans (à quelques rares exceptions près) !

Écrit par : Victor | 22/04/2019

Les commentaires sont fermés.