02/02/2021

Le lego, jeu de philosophes

Pour Noël ou leur anniversaire, une majorité d’enfants de familles plus ou moins nanties réclament un jeu de construction en matière synthétique produits en masse. Chez les pauvres, on peut en confectionner un soi-même comme dans l’Antiquité, en récoltant sur les berges d’une rivière ou en forêt des galets, des brindilles, du lichen, etc. De quoi bricoler une modeste mais bien jolie chaumière, puis un jour, qui sait? un monument public, un temple grec à colonnade de l’époque de Platon. Le fondateur de la philosophie pensait que tout futur architecte devrait commencer par jouer à ces jeux-là dès l’enfance, y découvrant tout seul les notions du Beau, du Bien, de l’harmonie… 

Ce précepte influença-t-il les fabricants de jeux de construction? Le plus ancien en Europe fut un kit de cubes colorés qu’on trouve encore dans nos galetas ou à la brocante du Bois-d’Amour, sous la Grenette de Vevey. Avec ces blocs de bois, l’enfançon s’initiait à la fois au génie du puzzle et à l’usage de ses mains. A l’âge de raison, il s’exerça à la mécanique avec les lamelles métalliques, les cornières, engrenages, vis et écrous du Meccano, une marque anglaise, conçue en 1907. Quant au brevet du plus populaire de tous, il a été déposé un demi-siècle plus tard: je parle de cette brique en plastique qui vous écorche le talon quand vous marchez pieds nus dans la chambre de votre progéniture, mais que vous ne pouvez plus lui refuser: le Lego. 

Ce jeu de briques élémentaires à 8 picots - dont deux peuvent créer 25 assemblages différents - a été conçu par un charpentier danois qui  le baptisa en sa langue d’un mot-valise signifiant «jouer»: lege et «bien» godt. La marque Lego naquit en 1958 de cette contraction pour connaître un destin commercial universel, qui séduira aussi des adultes. Parmi lesquels, le philosophe italien Tommaso W. Bertolotti, qui, dans un essai impertinent, Legosophie*, se réclame non seulement de Platon, mais de Démocrite (460-370 av. J.-C.): le père de la théorie atomiste estimant que l’Univers entier, des montagnes à l’âme humaine, est composé de minuscules briques insécables». 

Ainsi, philosophes et joueurs de Lego s’amuseraient à une pareille virtuosité intellectuelle, en variant à souhait l’échelle de leurs constructions…

Legosophie, PUF, 2019. 

Les commentaires sont fermés.